« Bats ta femme, Mahomet il est d’accord ! »

« Bats ta femme, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait… »

Dreuz – Qui n’a pas entendu ce dicton arabe lors de discussions sexistes et misogynes ?

Nous voilà au centre du sujet.

Eh bien, un chanteur marocain, Adil Miloudi, a déclaré à la télévision marocaine dans l’émission Chada TV. :
« Celui qui ne tabasse pas sa femme n’est pas un homme ».

Il a même rajouté lors de l’interview :
« J’ai déjà frappé ma femme et ils m’ont mis en taule en Espagne. Ici au Maroc, c’est quelque chose de normal. C’est ma femme, je peux la frapper, la tuer, c’est ma femme !
Chacun peut faire ce qu’il veut de sa femme pour prendre soin d’elle. C’est son affaire et c’est la réalité. »
(source BFM TV, Zineb Alaoui sur WLB, CNEWS…) Continuer la lecture de « « Bats ta femme, Mahomet il est d’accord ! » »

La ligue islamique mondiale se refait une virginité en allant à Auschwitz

MPI – Comment d’un côté financer le wahhabisme et le salafisme, ces courants islamiques qui génèrent le terrorisme islamiste, et en même temps plaire aux grands de ce monde ? Comment faire prendre des vessies pour des lanternes, paraître une religion d’amour et être une fabrique de terroristes ? En côtoyant le pape François et en allant à Auschwitz…

En co-signant avec le grand imam Ahmed al-Tayeb, recteur de l’université islamiste Al-Azhar, une Déclaration inter-religieuse sur la fraternité humaine pour la paix dans le monde, l’actuel pape argentin, aux yeux de Chimène pour l’univers coranique, a lancé le dédouanement des mouvements les plus radicaux du monde musulman. Qui profite de ce dialogue inter-religieux, vaste duperie internationale, pour se refaire une virginité de douceur et bonté sur tous les fronts politico-religieux. Après avoir été sur le front dominé par la Rome moderniste, c’est sur le front de l’Est qu’il va faire courbette devant d’autres grands de ce monde, à Auschwitz, le sésame qui ouvre les voies du chemin de la respectabilité. Continuer la lecture de « La ligue islamique mondiale se refait une virginité en allant à Auschwitz »

Les « voix » d’Allah, dieu tout-puissant et très miséricordieux, sont impénétrables

Meurtre de Sarah Halimi : Le soir des faits, Kobili Traoré avait roué de coups Sarah Halimi le 4 avril 2017 avant de la défenestrer tout en récitant des sourates du Coran et en hurlant : « J’ai tué le sheitan » (le démon en arabe). Grâce à Dieu, il n’y aura sans doute pas de procès car des expertises psychiatriques du meurtrier présumé ont conclu à son « irresponsabilité pénale ».

Martine Aubry ✔@MartineAubry J’ai pris connaissance « avec horreur » des « propos insupportables » (un attentat verbal au couteau ?) de membres de Génération Identitaire. J’ai saisi le préfet pour faire cesser les agissements de ces individus et obtenir la fermeture de la Citadelle qui n’aurait jamais dû ouvrir à Lille.

Les « voix » d’Allah, dieu tout-puissant et très miséricordieux, sont impénétrables à Lille.

Les « voix » d’Allah, dieu tout-puissant et très miséricordieux, sont impénétrables à Francfort, où un migrant érythréen nommé Habte Araya a jeté une mère et son enfant sur les rails de la gare centrale, avant de tenter de précipiter une femme de 78 ans qui n’est pas tombée du quai. Le petit garçon âgé de huit ans en

est mort. Mais Grâce à Dieu, Habte Araya, le tueur de Francfort, a été présenté comme un migrant modèle !

Briac Trébert ✔@BriacTrebert Il avait toujours le sourire, il était toujours prêt à rendre service. Il s’appelait Timothy, il avait 19 ans, il a été tué à coups de couteau devant un arrêt de bus à Villeurbanne. Pour rien. Le bouleversant portrait du @le_Parisien http://www.leparisien.fr/faits-divers/attaque-devilleurbannetimothy-sera-toujours-dans-noscoeurs-

Grâce à Dieu, l’affaire de Villeurbanne, avec les voix d’Allah entendues par le tueur du jeune Timothy, puis l’assassinat du jeune Timothy Bonnet et les blessures infligées à huit personnes par un demandeur d’asile afghan, est un vrai révélateur des problèmes de déni de responsabilité de notre époque.

Marmed Niazi a fait un mort et huit blessés lors de son attaque à Villeurbanne, le 31 août 2019.

Grâce à Dieu, les fameuses voix d’Allah sont minimisées et Cannabis et troubles psychiatriques sont évoqués pour justifier l’acte du tueur présumé. Ojim : Et on peut accoler le terme de « déséquilibré » aux voix d’Allah, pour écarter toute tentative de rationalisation.

Sultan Marmed Niazi a subi l’influence des Talibans durant sa jeunesse Il a appris que si un musulman ne fait pas ses cinq prières, il faut le tuer. Il a appris que si n’importe qui critique Allah ou Mahomet ou le Coran, il faut le tuer. Il a appris que si on critique la décision de tuer un blasphémateur, ou si on critique les terroristes qui ont commis la tuerie de Charlie Hebdo, on est un ennemi d’Allah et on doit mourir.

Ojim : Le Progrès évoque un témoin qui rapporte avoir entendu le suspect directement faire référence à la religion lors de son acte en disant « Ils ne lisent pas le Coran« . Le Monde parle « d’un acte délirant, animé d’un mysticisme confus » pour qualifier l’attaque. Déséquilibré ou pas, attentat islamiste ou non, on est une fois de plus devant un cas où un passage à l’acte sur un fond religieux est avéré.

Grâce à Dieu, le journal La Croix des cathos de gauche se veut rassurant : C’est le résultat d’un long parcours d’errance. Et le coupable est connu : En Méditerranée, l’Europe rechigne à sauver les migrants !

Grâce à Dieu, le tueur de Villeurbanne est un migrant déséquilibré. C’est pourquoi les enquêteurs peuvent écarter la piste terroriste dans l’attaque au couteau de Villeurbanne. L’agresseur est un réfugié afghan et une sorte de victime d’un long parcours d’errance qui semble présenter des troubles mentaux.

Grâce à Dieu, la souffrance psychique des migrants, cet enjeu de santé publique oublié, c’est ce qui repose la question de la prise en charge psychologique des migrants. Les enquêteurs semblent privilégier la piste psychiatrique pour justifier les motivations (religieuses) de l’assaillant au couteau de Villeurbanne.

Grâce à Dieu, en l’absence d’éléments permettant de rattacher directement son passage à l’acte à une entreprise terroriste, le parquet antiterroriste n’a pas été saisi, a indiqué le procureur de la République.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré a tenu des propos incohérents et confus et il a partiellement reconnu les faits, indiquant « avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l’ordre de tuer« .

Grâce à Dieu, une évaluation psychiatrique a révélé « un état psychotique envahissant avec délires paranoïdes à thématiques multiples dont celles du mysticisme et de la religion« .

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré a aussi admis avoir consommé beaucoup de cannabis.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré Afghan, repéré par l’administration sous deux identités avec trois dates de naissance, semble avoir eu un long parcours d’errance migratoire, est dépourvu d’antécédent judiciaire (sous ses deux identités ?). Il est entré une première fois en France en tant que mineur en 2009, puis a été enregistré en Italie, en Allemagne où il semble avoir demandé l’asile, puis en Norvège, avant de revenir en France en 2016 et aboutir à Forum Réfugiés Cosi, l’association qui l’hébergeait avant l’agression.

Grâce à Dieu, en 2018, le migrant déséquilibré a obtenu l’asile en France sous le régime de la protection subsidiaire « moins protecteur que le statut de réfugié« . À ce titre, le migrant déséquilibré Afghan tueur de Villeurbanne possède une autorisation de séjour d’un an renouvelable qui court jusqu’en 2020.

Grâce à Dieu, il était logé, depuis avril 2019, dans un centre d’hébergement pour réfugiés de Vaulx-en-Velin.

Grâce à Dieu, il était en relation avec un centre de formation, mais son parcours d’intégration était difficile par « défaut d’assiduité » !

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré, c’est quelqu’un dont la fragilité psychologique était manifeste, sans que jamais aucun comportement violent n’ait été notifié.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré n’avait pas donné suite à un rendez-vous en santé mentale.

Grâce à Dieu, dans un rapport sur l’intégration des migrants publié en 2018, le député LREM Taché préconisait un « plan d’action national sur la prise en charge des états de stress post-traumatique« . (???)

Et Grâce à Dieu, Nathalie Birchem peut conclure : « Mais pour l’instant, en ce qui concerne ce public qui accède souvent très peu au système de santé classique, les moyens de détection et de soins manquent toujours. » Grâce à Dieu, le journal La Croix de gauche ne dit pas un mot du jeune Timothy Bonnet !

(Plus que très librement adapté de Nathalie Birchem, La Croix)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

« L’islam mis à nu par les siens ». Anthologie d’auteurs arabophones

Voici un ouvrage des plus singuliers du sociologue Maurice Saliba, préface du jésuite Henri Boulad, s. j. : L’islam mis à nu par les siens. Une anthologie d’auteurs arabophones post 2001.

L’islam a commencé étrange et finira étrange comme il a commencéHadith

Vingt maisons d’éditions françaises – dont huit n’ont jamais répondu – se sont défilées de le publier par manque de courage, par couardise et dhimmitude. Face à la stratégie du chantage et de violence de l’islam, c’est le silence poltron et la soumission consentie qui s’imposent progressivement à la liberté d’expression en France ! Continuer la lecture de « « L’islam mis à nu par les siens ». Anthologie d’auteurs arabophones »

Le réformisme musulman est un fondamentalisme qui a ouvert la voie à l’islamisme des Frères musulmans et au salafisme

Intéressante étude d’Annie Laurent dans La Petite Feuille Verte, sur le réformisme islamique :

La période charnière entre les XIXème et XXème siècles a mis en évidence la supériorité culturelle, économique et politique de l’Europe sur les sociétés musulmanes frappées par la décadence. Cette situation représentait « un scandale profond pour le monde musulman qui considère que, par vocation divine, il devrait être le plus prospère » (Christian Van Nispen, « Histoire de la théologie islamique : tendances réformistes et modernistes », Se Comprendre, avril 1996, p. 3).

N’est-ce pas l’assurance qu’Allah donne aux musulmans ? Continuer la lecture de « Le réformisme musulman est un fondamentalisme qui a ouvert la voie à l’islamisme des Frères musulmans et au salafisme »

Terreur islamiste à Sydney : il crie « Allah Akbar » et poignarde des passants dans la rue. Une femme tuée.

MPI – Nouvelle folie islamiste, cette fois-ci à Sydney en Australie. Au cri d’« Allah Akbar », un homme armé d’un couteau de cuisine a semé la terreur dans les rues du centre de Sydney. Il a poignardé divers passants réussissant à tuer une femme et blesser plusieurs personnes avant d’être paralysé par des citoyens courageux qui sont intervenus dès qu’ils ont compris la gravité de la situation.

Selon des témoins, l’homme marchait dans la rue un couteau à la main en criant « Allah Akbar » et les vêtements tâchés de sang. Il venait de blesser sérieusement une femme dans un hôtel. Sa victime a été secourue et emmenée à l’hôpital, ses conditions sont graves mais stables.

Ce n’est que par la suite, après la mise hors d’état de nuire du tueur, que le cadavre d’une femme a été découvert dans une des rues adjacentes au centre de la ville. Selon le Guardian Australia ce crime est à mettre en relation avec cette attaque islamiste.

Le policier australien Gavin Wood a cependant déclaré que les forces de l’ordre ne sont pas encore sûres du motif de cette agression mortelle.

Francesca de Villasmundo

Les chrétiens irakiens “en voie d’extinction”

CATHOLIC HERALDCeux d’entre nous qui restent doivent être prêts à affronter le martyre “, dit l’archevêque Warda.

Le christianisme en Irak pourrait maintenant être sur le point de disparaître complètement – selon l’un des dirigeants religieux les plus respectés du pays.

Dans une interview accordée à l’organisation caritative catholique Aid to the Church in Need à l’occasion de l’anniversaire de la prise des plaines de Ninive en Irak par Daesh (ISIS) en 2014, l’archevêque Bachar Warda d’Erbil a déclaré : “Le christianisme en Irak, l’une des plus anciennes Eglises, est en voie d’extinction.” Continuer la lecture de « Les chrétiens irakiens “en voie d’extinction” »

Le salafisme est un mouvement moderne en islam

L’Occident a tort lorsqu’il pense que l’Islam sera purifié par une phase d’illumination – une interview du P. Adrien Candiard et du Professeur Rémi Brague de VISION 2000
Vienne (kath.net/VISION2000)
Dans les débats sur l’islam et son éventuelle intégration en Europe, il est affirmé à plusieurs reprises que cette religion doit passer par une période d’illumination afin de surmonter les attaches archaïques de l'”islamisme”. Il est clair que cette idée est erronée, comme le montre la conversation suivante avec deux experts de l’Islam.. : Continuer la lecture de « Le salafisme est un mouvement moderne en islam »

Quand l’état islamique est venu, les moines venaient de finir de cacher les manuscrits

Le père syriaque catholique Youssef Sakat montre une photo d’une porte du monastère de Mar Behnam (Photo CNS / Dalia Khamissy)

CATHOLIC HERALD – La première fois qu’une bande de militants de l’Etat islamique a “visité” les moines, ils leur ont présenté une sorte de suggestion, d’une manière non menaçante : “Pourquoi ne deviens-tu pas musulman ?”

Déjà, les quatre moines de l’ancien monastère catholique syriaque Mar Behnam de Khidr, en Irak, se sentaient assiégés. Dix jours plus tôt, le 10 juin 2014, cinq wagons pleins de militants rugissaient sur la route pacifique menant à Mar Behnam, annonçant par des mégaphones que l’État islamique était aux commandes. Peu de temps auparavant, l’armée irakienne s’était retirée d’un poste de contrôle près du monastère, situé au sud-est de Mossoul. Continuer la lecture de « Quand l’état islamique est venu, les moines venaient de finir de cacher les manuscrits »