Comprendre le péché: suggestion et plaisir

par Timothy Flanders

Dans mon dernier article sur ce sujet, quelques personnes m’ont fait remarquer une omission flagrante. J’essaierai ici d’y remédier et d’aborder brièvement quelques distinctions cruciales que nous devons garder à l’esprit.

Suggestion au péché
Dans le dernier article, nous avons parlé des sources de scrupulosité et de fierté. S’il est vrai que la fierté est un facteur important, il est également vrai qu’il peut y avoir d’autres sources de cette maladie. Considérons les sept étapes du péché ainsi décomposées :

Suggestion
Plaisir
Consentement
Agir
L’habitude
Esclavage
Cécité spirituelle
Nous nous concentrerons ici sur les trois premières étapes. Continuer la lecture de « Comprendre le péché: suggestion et plaisir »

Quatre hérésies du Synode instrumentum laboris

InfoVaticana  Un groupe de cardinaux et d’évêques ont écrit une lettre au Pape et aux Pères synodaux pour leur demander de corriger les thèses hérétiques de l’Instrumentum Laboris d’Amazonie.

Voici le document, également publié dans Stilum Curiae :

Au Pape et aux Pères synodaux :

Nous, nombreux prélats, prêtres et fidèles laïcs du monde entier, considérons que l’Instrumentum laboris préparé à l’occasion de la prochaine assemblée du Synode soulève de graves questions et soulève de nombreuses réserves en raison de sa contradiction, tant par rapport aux points concrets de la doctrine catholique que l’Église a toujours enseignée, que par rapport à la foi dans le Seigneur Jésus, le seul Sauveur des hommes. Suivant la méthode classique, nous avons extrait quatre propositions sous forme de “thèses”, dans lesquelles nous nous référons aux termes du document. En conscience et avec une grande franchise, l’enseignement transmis est inacceptable.

1 – La diversité amazonienne, en particulier la diversité religieuse, évoque une nouvelle Pentecôte (IL 30) : la respecter, c’est reconnaître qu’il existe d’autres voies de salut, sans les réserver exclusivement à sa propre foi. Certains groupes chrétiens non catholiques enseignent aussi d’autres manières d’être Église, sans censure, sans dogmatisme, sans disciplines rituelles, sans formes ecclésiales (IL 138), dont certaines devraient être intégrées dans l’Église catholique. Il est destructeur du même credo de réserver le salut exclusivement à sa propre foi (IL 39).
2 – Particulièrement scandaleux est le n. 39, qui affirme qu’il est “destructeur de ce même credo” de “réserver le salut exclusivement à sa propre foi”.
Contre, entre autres : Dominus Jesus 14 et 16.
Tous les établissements d’enseignement sont tenus de tenir compte, dans l’enseignement de la théologie panamazonienne, des mythes, rites et célébrations des cultures d’origine (IL 98 c 3). Les rites et célébrations non-chrétiennes sont proposés comme “essentiels pour la santé intégrale” (IL 87) et il est demandé que “le rituel eucharistique soit adapté à leurs cultures” (IL 126 d). Sur les rites : IL 87, 126.
Contre : Dominus Jesus 21.
3 – Parmi les lieux théologiques (c’est-à-dire parmi les sources de la théologie, comme les Saintes Écritures, les Conciles, les Pères) se trouvent le territoire[de l’Amazonie] et le cri de ses peuples (IL 18, 19, 94, 98 c 3, 98 d 2, 144).
Contre : Dei Verbum 4, 7 et 10.
4 – Il est suggéré que l’ordination soit accordée aux personnes âgées qui ont une famille et que des “ministères officiels” soient accordés à certaines femmes. De cette façon, on propose une nouvelle vision de l’ordre qui ne vient pas de la Révélation, mais des pratiques culturelles des peuples amazoniens (qui prévoient, entre autres, une autorité par rotation). Une séparation devrait donc être faite entre le sacerdoce et le munus regendi. (IL 129 à 2, 129 à 3, 129 c 2).
La séparation entre le sacerdoce et le munus regendi sape le fondement eucharistique du ministère de l’autorité dans l’Église.
Contre : Lumen gentium 21, Presbyterorum ordinis 13, Pastores dabo vobis 26 ; et aussi contre : Sacerdotalis cælibatus integre e spec. 21 et 26, Ordinatio sacerdotalis 1, 3 et 4 ; Pastores dabo vobis 29.

La miséricorde et la justice selon saint Thomas d’Aquin

Introduction

Le Père Réginald Garrigou-Lagrange, dans son Dieu, son existence et sa nature (Paris, Beauchesne, 1914, 2e tome, chap. II, art. II, § 57º, pp. 561-565), fait face, selon la doctrine du médecin angélique, au problème de la conciliation, dans la volonté de Dieu (S. Th., I, q. 19, aa. 1-12), Justice (S. Th., I, q. 21, aa. 1-2) et Miséricorde (S. Th., I, q. 21, aa. 3-4), après avoir défini la nature des premier et second.

La miséricorde et la justice sont deux vertus apparemment contraires, mais elles sont pratiquement réconciliées dans la volonté et l’amour de Dieu. De plus, ils sont subordonnés de telle sorte que la Miséricorde avec toute sa douceur surpasse la Justice avec toute sa rigueur. Continuer la lecture de « La miséricorde et la justice selon saint Thomas d’Aquin »

Même un cardinal proche du pape Bergoglio dénonce les dangers des synodes d’Amazonie et d’Allemagne

Diakonos – A quelques jours de l’ouverture du synode sur l’Amazonie, un autre grand cardinal est sorti à découvert pour critiquer les lignes directrices de cette assise telles qu’exprimées dans son document de base, l’« Instrumentum laboris » et soutenues avec force par l’aile progressiste de l’Église, principalement germanophone ; des lignes directrices qui envisagent notamment l’extension du sacerdoce à des hommes mariés.

Le cardinal en question, c’est Marc Ouellet, 75 ans, canadien, préfet de la Congrégation pour les évêques et président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine. Il l’a fait dans un livre qui, dès son titre, ne laisse aucun doute sur le camp dans lequel il se trouve concernant la controverse sur les prêtres mariés : Continuer la lecture de « Même un cardinal proche du pape Bergoglio dénonce les dangers des synodes d’Amazonie et d’Allemagne »

CDL. TOBIN: “REPENSER LE MYSTÈRE DE LA SEXUALITÉ HUMAINE EST IMPORTANT”

par William Mahoney, Ph.D.  

Tobin parle au magazine America

Dans une récente interview accordée au magazine America, le Cdl Joseph Tobin a parlé de son engagement envers la mission du pape François et de son point de vue sur la sexualité humaine et les rôles de genre.

Le Père jésuite Matt Malone, rédacteur en chef de America, s’est entretenu mardi avec le Cdl Joseph Tobin de l’archidiocèse de Newark, New Jersey, lors d’une discussion intitulée “Pope Francis and the Future of the American Church”, qui est décrite comme “une discussion en soirée sur la vision du Pape François et l’état actuel et futur de l’Eglise catholique américaine”.

Dans un format de questions-réponses causales, Malone a interrogé Tobin sur le pape François, les diaconesses, la crise des abus sexuels du clergé, l’administration Trump et la polarisation actuelle entre catholiques.

“Il est important de repenser le mystère de la sexualité humaine. Cela ne se fera pas en un week-end “, a dit Tobin en se frottant le nez en pensant à ses prochains mots : “Nous devons pouvoir nous poser des questions à mesure que nous avançons, et écouter.”

Il est important de repenser le mystère de la sexualité humaine.

Malone a décrit deux voix opposées dans l’Église : “Le pape François change l’Église – boo ; le pape François change l’Église – yay,” et a demandé à Tobin s’il pense que le pape est en train de changer l’Église.

ImageTobin n’a pas répondu directement à la question par un “oui” ou un “non”, mais a discuté d’un lien entre le Pape François et le Concile Vatican II :

Je ne pense pas que ce soit un projet personnel du Saint-Père. Je pense qu’il essaie de répondre à l’appel qu’il a reçu du conclave en 2013 et, ce faisant, je pense qu’il répond en lien étroit, en particulier avec le Concile Vatican II. Je pense qu’il dit clairement que la force du conseil dans sa vie et dans son ministère, et je pense, dans sa vision pour l’avenir.

À un moment donné, Tobin a parlé du pape François ” jouant un long jeu ” sur certaines choses, mais il n’a pas précisé sur quelles choses :

Je pense qu’il joue un long jeu sur certaines choses. Je pense que toute la question de la synodalité dans l’Église est essentielle pour sa vision de l’avenir et je pense que les petites choses qu’il a faites, du moins dans ma perception, alimentent tout cela, et ce sera la différence à l’avenir.

Tobin n’a jamais donné une réponse claire sur les diaconesses d’une manière ou d’une autre, mais il a parlé de la nécessité d’une plus grande implication féminine dans l’Église catholique :

Ce qui m’empêche vraiment de dormir la nuit, c’est que les femmes partent plus vite, et je ne sais pas si cela s’est déjà produit dans l’histoire humaine. Et je pense que celles qui peuvent parler le plus éloquemment aux femmes sont les femmes elles-mêmes. Donc, on a besoin de ça. Et nous avons des modèles – des gens comme Carolyn Woo ont tant fait dans le milieu universitaire, mais ont ensuite vraiment apporté de grands cadeaux aux pauvres des Catholic Relief Services. … Je pense qu’il est intéressant de noter que les trois grandes branches caritatives de l’Église catholique[Catholic Relief Services, Catholic Charities, USA et Catholic Health Association of the United States] dans ce pays sont toutes dirigées par des femmes.

Tobin drew some criticism from his commentary on how to rethink human sexuality in light of his heavy involvement with LGBT people, including the blessing of an LGBT pilgrimage to Newark Cathedral, New Jersey.

Tobin drew some criticism from his commentary on the need to rethink human sexuality in light of his heavy involvement with LGBT people.

A notice to all priests in the Archdiocese of Detroit mentioned Tobin, a native of Detroit, as a speaker at this year’s ceremony entitled “Cancel the Gospel: Sent on a Mission”, which will be held October 13-17 at Boyne Mountain Resort in Boyne, Michigan.

LE CARDINAL UROSA – “Synode, ecclésiologie faible et confuse”

La Nuova Bussola Quotidiana“Faible ecclésiologie centrée sur le social et l’écologie, écriture confuse, échecs sur la doctrine et la théologie, un Christ juste présenté comme rédempteur et sauveur de l’humanité et sans lien avec Aparecida. Le Cardinal Urosa poursuit son analyse du texte préparatoire du Synode.

Existe-t-il une église vraiment prophétique ? Dans ce deuxième article, je voudrais analyser l’approche de l’évangélisation présente dans l’Instrumentum laboris (IL). Continuer la lecture de « LE CARDINAL UROSA – “Synode, ecclésiologie faible et confuse” »

“Le pape et les évêques servent le Magistère, ne reçoivent pas de nouvelles révélations néo-païennes”

Le nouveau compas quotidien

Une semaine avant le Synode pour l’Amazonie, le Préfet émérite de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Müller, dans tous les domaines par ordination sacerdotale et Église à l’Augustinianum : “Les évêques et les papes n’ont pas un “fil conducteur” avec l’Esprit Saint, qui leur révèle une nouvelle forme du Christianisme. Il est troublant que dans certains “textes ecclésiastiques de réforme” il n’est pas fait mention du Christ”. Les viri probati ? “L’appel au sacerdoce est une “flamme ardente”, pas un repli socio-pastoral”.
– LE DOSSIER AMAZON Continuer la lecture de « “Le pape et les évêques servent le Magistère, ne reçoivent pas de nouvelles révélations néo-païennes” »

La proposition du pape pour un «nouvel humanisme» effacerait le christianisme »: Mère Miriam

Mère Miriam parle à la Conférence des familles catholiques, Dublin, Irlande, du 22 au 23 août 2018.

(LifeSiteNews) – La nouvelle du “Pacte mondial” pour un “nouvel humanisme” que vient de lancer le pape a “à voir avec la ruine de notre société, de notre culture et de notre famille”, a déclaré Mère Miriam lundi à son émission en direct.

Le 12 septembre, le Vatican a publié une déclaration invitant les dirigeants religieux, humanitaires et internationaux, les responsables politiques, les universitaires, les scientifiques et les athlètes à signer un “Pacte mondial pour l’éducation”.

Dans son émission de lundi, Mère Miriam a lu et réfléchi sur un article de LifeSiteNews à ce sujet. Continuer la lecture de « La proposition du pape pour un «nouvel humanisme» effacerait le christianisme »: Mère Miriam »

DOCUMENT PRÉPARATOIRE DU SYNODE D’AMAZONIE IMPRÉGNÉ DE THÉOLOGIE DE LA LIBÉRATION

par Stephen Wynne 
Déclare que l’Eucharistie est ” symbolique ” et fait l’éloge de la ” théologie féministe et écologique “.

L’impact de la théologie de la libération sur le prochain synode amazonien est de plus en plus évident.

Les préoccupations concernant l’Instrumentum Laboris du Synode de l’Amazonie sont aggravées par un document préparatoire antérieur intitulé “Vers le Synode pan-amazonien” : Défis et contributions de l’Amérique latine et des Caraïbes.”

Découvert lors d’une récente enquête LifeSiteNews, cet ouvrage de 136 pages est le fruit d’une rencontre organisée en avril à Bogota, en Colombie, par le REPAM (Réseau ecclésial pan-amazonien) et Amerindia, deux promoteurs éminents de la théologie de la libération. Continuer la lecture de « DOCUMENT PRÉPARATOIRE DU SYNODE D’AMAZONIE IMPRÉGNÉ DE THÉOLOGIE DE LA LIBÉRATION »

Card Burke et Mgr Schneider: Précisions sur le sens de la fidélité au Pontife Romain

Aucune personne objective ne peut nier à ce stade la confusion doctrinale pratiquement généralisée dans l’Église de nos jours. Cette ambiguïté est surtout due à des ambiguïtés quant à l’indissolubilité du mariage, relativisée par l’administration de la Sainte Communion aux personnes qui cohabitent en unions irrégulières ; elle est aussi due à l’approbation croissante des actes homosexuels, intrinsèquement contraires à la nature et à la volonté révélée de Dieu ; Ceci est lié à des affirmations erronées sur la diversité des religions, et en particulier à la reconnaissance de diverses formes de paganisme et de leurs rites dans l’Instrumentum Laboris de la future assemblée spéciale du Synode des évêques de l’Amazonie. Continuer la lecture de « Card Burke et Mgr Schneider: Précisions sur le sens de la fidélité au Pontife Romain »