Javier Barraycoa affirme que la révolution russe ne peut être expliquée que comme un cas de possession diabolique collective

CABARELLO DEL PINAR –  Javier Navascués

Javier Barraycoa est professeur d’université, sociologue et écrivain. Il traite de nombreux sujets politiques et historiques. Il vient de publier son dernier ouvrage : “Ce n’était pas dans mon livre sur l’histoire de la révolution russe” (Editorial Almuzara) où il révèle la face cachée d’une révolution qui a été saluée par une grande partie de l’intelligentsia du XXe siècle et qui a causé des millions de morts. L’ouvrage vous surprendra par sa quantité énorme de données et d’histoires qui nous donnent une vision choquante du communisme. Continuer la lecture de « Javier Barraycoa affirme que la révolution russe ne peut être expliquée que comme un cas de possession diabolique collective »

Vraie et fausse droite

Marcello Veneziani est un intellectuel de droite fièrement assumé, et certainement l’un des meilleurs analystes du dualisme gauche/droite aujourd’hui. Un clivage qu’on prétend dépassé, mais qui est éternel (étant entendu que chez nous, la seule droite admise au jeu politique est celle dite « républicaine »… qui n’en finit pas de singer la gauche et de trahir les valeurs qui sont pourtant de façon organique celles de droite). Continuer la lecture de « Vraie et fausse droite »

Quand des écolos quittent le navire

Et pas des moindres: Michael Shellenberger, militant écologiste, « Héros de l’environnement » 2008 pour le magazine Time, Patrick Moore, l’un des fondateurs de Greenpeace… ont connu récemment leur chemin de Damas et fait leur mea culpa. Espérons (sans trop y croire) que les artisans de la terreur-covid connaîtront (le plus vite possible) le même parcours et oseront dénoncer les mensonges alarmistes dont nous avons été les cibles et les victimes. Continuer la lecture de « Quand des écolos quittent le navire »

Le monde occulte des Comic Books, de DC Comics à Marvel

MPI – Qui ne connaît Superman, Batman, Iron Man, Spiderman ? Même si vous n’avez jamais lu un album ou vu un film dont ces super-héros sont les personnages centraux, vous en connaissez au moins les noms. Chaque année, des millions d’exemplaires de bandes dessinées de super-héros venus des Etats-Unis sont vendus dans le monde et les films des aventures des héros de Marvel font partie des plus gros succès du cinéma. Avengers sorti en 2012 a dépassé le milliard de spectateurs au box-office mondial.

La naissance de ces super-héros est pourtant ancienne. Tout débute à la fin des années 1930. Mais d’où viennent vraiment ces super-héros et qui en sont les auteurs et les éditeurs ? Cet ouvrage met en lumière une réalité peu connue : les ramifications de cet univers avec le monde ésotérique propre à la Kabbale. Jérémy Lehut démontre également comment ces comics judéo-américains contribuent à la banalisation de mœurs dévoyées et visent à pervertir la jeunesse. L’univers des super-héros s’est en effet considérablement agrandi au fil des ans pour compter désormais ses personnages homosexuels, transsexuels et même à tendance pédophile.  De nombreux auteurs de ces comics sont férus d’occultisme et de satanisme. Une fois de plus, il convient de comprendre que tout cela n’est pas que de la simple mise en scène mais influence inconsciemment beaucoup de jeunes gens.


Description

Le rôle des comics américains Marvel se doit d’être épinglé en raison de leur action délétère sur la psyché de l’enfant. À la lecture des travaux de Jérémy Lehut, on peut relever les points suivants structurant ce monde des super-héros. Les auteurs sont majoritairement juifs et leurs « créatures » sont des surhommes ou sortes de demi-dieux aux pouvoirs magiques étendus. Enfin, leur profil psychologique invite le jeune lecteur à l’imitation ; c’est-à-dire à s’identifier au héros, l’homme-dieu, en adulant son mode de vie mêlé à de la magie tout en consistant à suivre une morale libérée de toutes contraintes, plus précisément, à rejeter les principes chrétiens. Pour mieux cerner le profil psychologique des différents dessinateurs et concepteurs de ces bandes dessinées imprégnées d’un hébraïsme kabbalistique, nous devons cerner les causes afin de mieux comprendre les conséquences.

Comme nous l’avons écrit, le refus de la synagogue de reconnaître que Jésus de Nazareth est le Messie annoncé dès la Genèse III-15 a conduit les représentants de ce milieu à l’esprit révolté à se construire un « messie de substitution ». Tous les super-héros étudiés par Jérémie Lehut ne sont que le reflet de cet état d’esprit, une projection de l’être idéal rêvé consciemment ou non par les Juifs. Les auteurs des BD Marvel ne sont pas obligatoirement assidus aux offices religieux de la synagogue. Et pourtant ! Les traits psychologiques de ces dessinateurs et concepteurs, héritiers d’une marque familiale fanatiquement rebelle au christianisme transmise de génération en génération, sont l’exacte image des tenants du monde rabbinique en attente d’un « messie » libérateur. En observant l’aspect magique de ces super-héros agissant souvent dans des périodes de crise (guerre, cataclysme, …), celui-ci n’est pas sans faire penser au monde ésotérique propre à la Kabbale.

Le monde occulte des Comic Books de DC Comics à Marvel, Jérémy Lehut, préface de Pierre Hillard, éditions Omnia Veritas, 202 pages, 25 euros

Dieu dans l’Église en crise: un remède contre la dictature des bons sentiments

« Dieu est Dieu, loin des représentations sentimentalistes et compassionnelles qui Le défigurent actuellement.  La sortie de crise pour l’Église passera par le retour à la transcendance et au mystère,  par le renoncement à la démagogie pour la théologie! »

C’est la grande idée du P. Augustin Pic, docteur en théologie, dominicain et professeur à l’université d’Angers dans cet ouvrage original, ardu mais stimulant, qui vient de sortir aux éditions du Cerf. Continuer la lecture de « Dieu dans l’Église en crise: un remède contre la dictature des bons sentiments »

La Pravda Américaine – Volume 2

Constatant le succès qui a caractérisé notre publication du premier recueil La Pravda Américaine – Histoire et seconde guerre mondiale, nous avons le plaisir de mettre à disposition ce second volume : la Pravda américaine – Volume 2

Comme le premier, ce second livre en PDF compile des articles déjà parus de la Pravda américaine, écrits par Ron Unz. Continuer la lecture de « La Pravda Américaine – Volume 2 »

Déboulonner des statues et réécrire les faits : Orwell l’avait prévu dans 1984

MPI – Via son compte Twitter, Civitas rappelle un extrait du roman d’anticipation 1984 de George Orwell qui correspond en tout point à la situation que nous vivons en ce moment avec la falsification de l’histoire réécrite par le politiquement correct et le déboulonnage des statues de personnalités occidentales accusées de tous les maux par une population pourtant venue volontairement vivre en Europe et y profiter de ses avantages.

« Tous les documents ont été détruits ou falsifiés, tous les livres récrits, tous les tableaux repeints. Toutes les statues, les rues, les édifices, ont changé de nom, toutes les dates ont été modifiées. Et le processus continue tous les jours, à chaque minute. »

Orwell, 1984

orwell_1984

Raison, foi et lutte pour la civilisation occidentale

INFOVATICANA

L’Occident est, bien sûr, un concept difficile à définir. Par conséquent, et pour répondre à la question que soulève ce livre, Samuel Gregg commence par proposer une série de critères qui peuvent servir à le caractériser. Nous pourrions mettre en avant les grandes œuvres que l’Occident a générées, pointer du doigt leurs artistes ou mentionner leurs personnages pertinents. Cependant, aucune de ces choses, bien qu’occidentales, ne permettrait de faire la lumière sur ce qu’est réellement l’Occident, sur sa véritable essence. Continuer la lecture de « Raison, foi et lutte pour la civilisation occidentale »

La Pravda américaine – Histoire et seconde guerre mondiale

On a le plaisir de publier au format livre ce recueil d’articles de Ron Unz sur La Pravda américaine. Nous avons fait le choix de les regroupes par thèmes. Ron Unz est un auteur très prolixe et qui étaye beaucoup ses écrits, aussi le volume ne manque pas.

La brillante série d’articles qui constituent La Pravada américaine compilent des éléments très documentés et irréfutables, qui mettent à mal l’ensemble du système de propagande occidentaliste et étasunien dans lequel nous sommes baignés au quotidien.

Au sommaire de cet ouvrage, on trouve :

  • Alexander Cockburn et les espions britanniques
  • Comment Hitler a sauvé les Alliés
  • Quand Staline a failli conquérir l’Europe
  • Les secrets du renseignement militaire
  • Le général Patton s’est-il fait assassiner ?
  • Après-guerre française, après-guerre allemande
  • Comprendre la seconde guerre mondiale
  • Le projet étasunien d’une frappe nucléaire préventive contre la Russie au début des années 1960

À lire et faire lire… Continuer la lecture de « La Pravda américaine – Histoire et seconde guerre mondiale »

Rouge vif – L’idéal communiste chinois

Editions de l’Observatoire, 2020

Description

« La Chine n’est plus communiste » : la rumeur s’est répandue, comme une évidence. Mais ne serait-ce pas le plus grand malentendu de notre époque ?

Malgré l’ouverture économique de 1978, les mesures d’internationalisation des entreprises d’État, l’établissement de relations diplomatiques avec les puissances occidentales, la Chine demeure fidèle à ses racines rouges. « Le communisme est un idéal vers lequel nous devons tous tendre » affirment aujourd’hui encore les cadres du Parti.

Continuer la lecture de « Rouge vif – L’idéal communiste chinois »