Les jésuites ont reçu plus d’un million et demi de dollars de Soros

INFOVATICANA

Ces dernières années, trois organisations caritatives jésuites ont reçu plus de 1,5 million de dollars de l’Open Society Foundations, la fondation du magnat de l’avortement George Soros.

La Fondation jésuite du service des réfugiés a reçu 176 452 dollars en 2018 pour “soutenir le travail du bénéficiaire sur les droits des migrants” en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Pour sa part, le Service jésuite des migrants – Espagne (SJM – Espagne), a reçu 75 000 dollars de la fondation de George Soros en 2016 et 151 125 dollars en 2018.

Mais l’organisation caritative jésuite qui a reçu le plus de fonds du magnat pro-avortement est le Jesuit Worldwide Learning Higher Education at the Margins USA, des États-Unis, qui a reçu 890 000 dollars en 2016 et 410 000 dollars supplémentaires en 2018.

Cette organisation est la seule qui, sur son site web, reconnaît les Fondations Open Society comme l’un de ses “partenaires”.

Au total, les dons de George Soros aux fondations jésuites s’élèvent à 1 702 577 dollars pour les quatre dernières années.

ICA Press a interrogé les fondations jésuites sur leurs liens avec Soros et sur leur connaissance de son programme pro-avortement, mais au moment où nous écrivons ces lignes, elles n’ont reçu aucune réponse.

À la mi-juillet de cette année, on a appris que l’actuel archevêque de Santiago du Guatemala, Monseigneur Gonzalo de Villa y Vásquez, prêtre de la Compagnie de Jésus, était lié à la défunte Fondation Soros Guatemala des années 1990 jusqu’au début du nouveau millénaire.

Interviewé par ACI Prensa à cette occasion, Monseigneur De Villa y Vásquez a déclaré qu'”à cette époque, je n’étais pas au courant ou du moins je ne me souviens pas que j’étais au courant” de l’agenda de George Soros.

George Soros et l’avortement

Les fondations Open Society, créées par Soros en 1993 sous le nom d’Open Society Institute (OSI), financent diverses campagnes pro-avortement dans le monde entier.

En 2016, on a appris que la fondation Soros avait déplacé 1,5 million de dollars pour faire taire le scandale du Planned Parenthood, accusé de vendre des organes et des tissus de bébés avortés dans son établissement américain.

Au cours des quatre dernières années, la Fondation Soros a fait don de près de 12 millions de dollars à la Fédération internationale pour le planning familial (IPPF) et à son bras politique américain, le Planned Parenthood Action Fund.

En 2017, le gouvernement irlandais a ordonné à Amnesty International de restituer à Soros les plus de 160 000 dollars donnés par sa Fondation Open Society pour une campagne visant à légaliser l’avortement dans ce pays.

Un document de l’Open Society Foundation divulgué par DCLeaks.com en 2016 a révélé qu’une “victoire” pour l’avortement en Irlande était importante pour l’organisation de Soros afin d'”avoir un impact sur d’autres pays fortement catholiques en Europe”.

En 2018, les Open Society Foundations ont donné 200 000 dollars à l’organisation faussement catholique pro-avortement Catholics for Choice, l’organisation mère américaine de Catholics for Choice.

Le magazine économique Forbes estime la richesse de George Soros à 8,3 milliards de dollars.

Le budget de l’Open Society Foundations pour 2020 est de 1,2 milliard de dollars.