Une photo échographique provoque la colère des partisans de l’avortement au centre d’état de Rhode Island.

17 mai 2019 (LifeSiteNews) – Des militants en faveur de l’avortement ont tenté de couvrir l’image d’un bébé à naître souriant dans le ventre de sa mère mardi lors d’un rassemblement au siège du Rhode Island à propos d’un projet de loi controversé visant à étendre l’avortement dans la législation de l’État.

Des centaines de militants pro-vie et de partisans de l’avortement se sont réunis dans la capitale de l’État mardi, alors que la Commission judiciaire du Sénat devait voter sur le projet de loi. Le projet de loi, que les résidents pro-vie ont qualifié d’extrême et qui va bien au-delà de l’arrêt Roe c. Wade, n’a pas été adopté par le comité.

L’image que les activistes de l’avortement voulaient couvrir était un bébé souriant capturé dans une échographie 4-D, sur un panneau d’environ 4’x 4′ qui comprenait aussi le texte “Save me”.

Au cours de la manifestation, des militants pro-avortement ont essayé de couvrir l’image de l’enfant à naître souriant, principalement avec des panneaux promotionnels produits par Planned Parenthood qui disaient : “Protégez un avortement sûr et légal”.

Un sympathisant pro-vie local a pris des photos de la tentative pro-avortement de bloquer la photo de l’enfant souriant in utero et les a fournies à LifeSiteNews.

Elle a également posté sur Facebook au sujet de l’effort pour obstruer la vue du bébé souriant.

“The Planned Parenthood people tried to cover up our signs!” Kara Young said. “They literally want to COVER UP THE TRUTH.”

“This sign is a real 4D image of a baby smiling in the womb, and the sign says Save Me,” she continued. “Look at that one guy directly covering up the baby’s smile. On our other sign like this one, they hung pro-abortion coat hangers over it. Classy.”

The “save me” sign is part of an effort to raise funds for a local highway billboard using the image to communicate the humanity of the unborn to passing motorists, the initiative associated with Young’s husband’s candidacy for Congress.

While several states, such as Alabama, Kentucky, Mississippi, Georgia, and Ohio, have passed strong pro-life laws to protect the unborn from abortion, and others like Louisiana and Missouri are close to joining them, a number have followed New York’s lead from January of this year, moving to codify unrestricted abortion on demand until birth in their state laws should Roe v. Wade be overturned. Rhode Island is among these latter states with its “Reproductive Healthcare Act.”

Lawmakers in the Rhode Island house had passed a companion bill in March, which was held for further study.

Certains médias ont rapporté que le projet de loi du Sénat était mort après le vote du comité mardi, mais un rapport du Providence Journal indique que la défaite soulève la possibilité d’une bataille au Sénat dans les jours à venir, les législateurs du côté des perdants essayant potentiellement d’attacher le projet de loi rejeté sur l’avortement à une autre législation.

Les dirigeants catholiques de l’État ont exprimé publiquement leur appui à la vie au moment de la défaite du projet de loi.

Le diocèse de Providence a affiché une partie de la déclaration du directeur de la Conférence catholique du Rhode Island, le père Bernard Healey, ainsi qu’une photo des défenseurs des droits des personnes pro-vie au palais des congrès, sur sa page Facebook.

“Nous félicitons le Comité sénatorial de la magistrature pour son vote courageux ce soir en faveur de la défense de la vie humaine et de la dignité humaine “, a déclaré le père Healey.

Mgr Thomas Tobin, évêque de Providence, a tweeté ses remerciements aux législateurs du comité qui ont voté en faveur de la vie.

“Beaucoup d’appréciation et d’admiration pour les sénateurs d’État qui ont voté contre les propositions pro-avortement horribles (et inutiles) hier soir “, a dit M. Tobin. “Tu as fait ce qu’il fallait. Vous êtes des profils de courage. Dans cette impasse législative, aucune femme n’a été privée d’un seul “droit”.”

poursuivit Tobin : “Et à la communauté pro-vie, en particulier aux membres de nos paroisses – merci pour votre témoignage courageux et infatigable sur la dignité de la vie humaine. Que Dieu vous bénisse et vous récompense. Mais restez vigilants. Dans notre culture d’aujourd’hui, la lutte pour la vie humaine sera acharnée.”