La chasse au bouc émissaire

L’une des stratégies les plus efficaces mises en place par les pouvoirs forts lors de toute situation d’urgence consiste à culpabiliser les gens, pour obtenir d’eux l’intériorisation du récit dominant sur ce qui se passe, dans le but d’éviter toute rébellion contre l’ordre établi. Je reprends cet article trouvé sur « Chiesa e post concilio« , issu du site altermondialiste italien italia.attac.org – a priori d’une autre chapelle, mais il faut reconnaître qu’on peut, au moins en partie, être d’accord.

Tout au plus pourrait-on ajouter (mais évidemment le site d’Attac ne pourrait pas l’admettre) que ce modèle s’applique comme un gant au martèlement sur le réchauffement climatique.