Le cardinal Müller avertit que des centaines de milliers de catholiques vont quitter l’Église pour le culte idolâtre de Pachamama

LES ÉVANGÉLIQUES VERRONT LEUR POSITION RENFORCÉE

Le cardinal Müller prévient que des centaines de milliers de catholiques quitteront l’Église à cause du culte idolâtre de la Pachamama.
Le cardinal Gerhard Müller a averti que la diffusion d’images du culte idolâtre de Pachamama au récent synode pour l’Amazonie pourrait conduire à un exode massif de fidèles de l’Eglise de la région. Les groupes évangéliques protestants sont renforcés dans leurs accusations d’idolâtrie contre le catholicisme.

(LSN/InfoCatholique) Dans des déclarations à Die Tagespot, le Préfet émérite de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a assuré que ” toute cette triste histoire soutiendra de nombreuses sectes agressives et anti-catholiques en Amérique du Sud et ailleurs, qui dans leurs polémiques soutiennent que les catholiques sont idolâtres et que le Pape auquel ils obéissent est l’Antichrist.

“Des centaines de milliers de catholiques dans la région amazonienne et partout où les vidéos de ce spectacle romain ont été vues quitteront l’Église en signe de protestation “, a-t-il ajouté, demandant : ” Quelqu’un a-t-il pensé à ces conséquences ou a-t-il simplement supposé qu’il s’agissait de dommages collatéraux ?

Comme l’a expliqué le cardinal, la capacité d’inculturation de l’Église catholique réside dans le baptême. Si les peuples de la région amazonienne appartiennent au Christ par le baptême, “ils ne peuvent pas pratiquer en même temps le culte des idoles et le culte catholique”, a-t-il dit. “Et s’ils ne sont pas catholiques, ils n’appartiennent pas à l’Église comme corps du Christ et temple de l’Esprit Saint. Par conséquent, il n’y a pas de droit d’introduire dans la liturgie de l’Église des rites païens ou non catholiques.

Le cardinal Müller a rappelé qu’en Licéonie, ils auraient aimé offrir des sacrifices à saint Paul et à saint Barnabé parce qu’ils les considéraient comme les dieux Zeus et Hermès, mais saint Paul a répondu : “Nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : que vous laissez les vaines idoles et que vous vous convertissez au Dieu vivant qui a fait ciel, terre et mer et tout ce qu’elles contiennent”. Et il distinguait soigneusement la dévotion aux images des saints de la dévotion à la pachamama. Les saints sont honorés comme témoins de la grâce de Dieu, mais ils ne sont pas l’objet d’adoration et de glorification comme Dieu l’est, souligne le Cardinal.