Protestation contre les actes sacrilèges du Pape François

Contra Recentia Sacrilegia

Nous soussignés, membres du clergé catholique et universitaires laïcs, protestons contre les actes sacrilèges et superstitieux commis par le pape François, successeur de Pierre, à l’occasion du récent synode sur l’Amazonie qui s’est tenu à Rome, et nous les condamnons.

Ces actes sacrilèges sont les suivants :

  • Le 4 octobre, le pape François a assisté à un acte d’adoration idolâtre de la déesse païenne Pachamama.
  • Il a permis que ce culte ait lieu dans les Jardins du Vatican, profanant ainsi le voisinage des tombes des martyrs et de l’eglise de l’apôtre Pierre.
  • Il a participé à cet acte de culte idolâtre en bénissant une image en bois de la Pachamama.
  • Le 7 octobre, l’idole de la Pachamama a été placée devant l’autel principal à Saint-Pierre, puis transportée en procession dans la salle du Synode. Le pape François a dit des prières lors d’une cérémonie dont cette image faisait partie, et a ensuite rejoint cette procession.
  • Lorsque des images en bois de cette divinité païenne furent retirées de l’église de Santa Maria in Traspontina, où elles avaient été placées de manière sacrilège, et jetées dans le Tibre par des catholiques indignés par cette profanation de l’église, le pape François, le 25 octobre, a présenté ses excuses et une autre image en bois de Pachamama a été replacée dans l’église.  Ainsi, une nouvelle profanation a été entreprise.
  • Le 27 octobre, lors de la messe de clôture du synode, il a recueilli une coupe utilisée lors du culte idolâtre de la Pachamama et l’a placée sur l’autel.

 

Le pape François lui-même a confirmé que ces images en bois étaient des idoles païennes. Lors qu’il a présenté ses excuses pour le retrait de ces idoles d’une église catholique, il les a spécifiquement appelées Pachamama,  du nom d’une fausse déesse de la terre mère selon la croyance religieuse païenne en Amérique du Sud.

Le cardinal Walter Brandmüller, le cardinal Gerhard Müller, le cardinal Jorge Urosa Savino, Mgr Carlo Maria Viganò, archevêque, Mgr Athanasius Schneider, Mgr José Luis Azcona Hermoso, Mgr Rudolf Voderholzer et Mgr Marian Eleganti  ont condamné divers aspects de ces actes comme idolâtres ou sacrilèges. Enfin, lors d’un entretien, le cardinal Raymond Burke a porté le même jugement sur ce culte.

Cette participation à des actes idolâtres a été précédée par la déclaration intitulée « Document sur la fraternité humaine », signée par le pape François et Ahmad Al-Tayyeb, le Grand Imam de la mosquée Al-Azhar, le 4 février 2019.  Cette déclaration affirme :

« Le pluralisme et les diversités de religion, de couleur, de sexe, de race et de langue sont une sage volonté divine, par laquelle Dieu a créé les êtres humains. Cette Sagesse divine est l’origine dont découle le droit à la liberté de croyance et à la liberté d’être différents. »

La participation du pape François à des cérémonies idolâtres indique qu’il entendait cette déclaration dans un sens hétérodoxe, permettant au culte païen des idoles d’être considéré comme un bien positivement voulu par Dieu.

De plus, bien qu’il ait signifié en privé à Mgr Athanasius Schneider : « Vous [Mgr Schneider] pouvez dire que l’expression en question sur la diversité des religions désigne la volonté permissive de Dieu… »,  François n’a jamais corrigé la déclaration d’Abu Dhabi en conséquence. Dans son allocution du 3 avril 2019, François, répondant à la question « Pourquoi Dieu permet-il qu’il y ait tant de religions », fait incidemment mention de la « volonté permissive de Dieu » telle que l’a explicitée la théologie scolastique, mais en donnant un sens positif à ce concept : il a déclaré que « Dieu a voulu permettre cela » parce que, alors qu’« il y a beaucoup de religions », elles « regardent toujours au ciel, elles regardent Dieu [c’est nous qui soulignons] ».  Il n’y a pas la moindre allusion au fait que Dieu permet l’existence de fausses religions de la même manière qu’Il permet l’existence du mal en général. Au contraire, il en ressort clairement que Dieu permet l’existence de « beaucoup de religions » parce qu’elles sont bonnes en ce sens qu’elles « regardent toujours au ciel, elles regardent Dieu ».

Plus gravement encore, le pape François a depuis lors confirmé la déclaration non corrigée d’Abu Dhabi en mettant en place un « comité inter-religieux»,  qui a ensuite reçu le nom officiel de « Haut Comité »,  situé aux Emirats arabes unis, en vue de promouvoir les « objectifs » du document ; et en promouvant une directive du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux adressée aux responsables de tous les instituts catholiques d’études supérieures, et indirectement aux professeurs d’université catholiques, leur demandant d’assurer « la diffusion la plus large possible du Document », ce qui comprend l’affirmation non corrigée selon laquelle Dieu veut la « diversité des religions » tout comme Il veut la diversité des couleurs, des sexes, des races et des langues.

Tout culte d’adoration rendu à une personne ou une chose autre que le seul vrai Dieu, la Sainte Trinité, constitue une violation du Premier Commandement. Toute participation, sous quelque forme que ce soit, à la vénération des idoles est condamnée par ce commandement et constitue un péché objectivement grave, indépendamment de la culpabilité subjective, dont seul Dieu est juge.

Saint Paul enseignait à l’Eglise primitive que le sacrifice offert aux idoles païennes n’était pas offert à Dieu mais plutôt aux démons, ainsi qu’il l’affirma dans sa Première Lettre aux Corinthiens  :

« Quoi donc ? Veux-je dire que ce qui a été immolé aux idoles soit quelque chose, ou que l’idole soit quelque chose ? Non ; mais ce que les païens immolent, ils l’immolent aux démons, et non à Dieu. Or je ne veux pas que vous soyez en société avec les démons. Vous ne pouvez pas boire le calice du Seigneur, et le calice des démons. Vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur, et à la table des démons. »
(1 Cor. 10:19-21)

Par ces actions, le pape François encourt le reproche du second Concile de Nicée :

« De nombreux pasteurs ont détruit ma vigne, ils ont souillé ma part. Car ils ont suivi des hommes impurs et, faisant confiance à leurs propres frénésies, ils ont calomnié la sainte Eglise, que le Christ notre Dieu s’est donnée à lui-même, et ils n’ont pas su distinguer le saint du profane, affirmant que les icônes de notre Seigneur et de ses saints ne sont pas différentes des images en bois des idoles sataniques. »

Avec une immense tristesse et un amour profond pour la Chaire de Pierre, nous supplions le Dieu Tout-Puissant d’épargner aux membres coupables de Son Eglise sur terre le châtiment qu’ils méritent pour ces péchés effroyables.

Nous demandons respectueusement au pape François d’exprimer publiquement et sans ambiguïté son repentir à l’égard de ces péchés objectivement graves et de toutes les offenses publiques qu’il a commises contre Dieu et la vraie religion, et de faire réparation de ces offenses.

Nous demandons respectueusement à tous les évêques de l’Église catholique d’offrir une correction fraternelle au Pape François pour ces scandales et d’avertir leurs fidèles que, selon l’enseignement divinement révélé de la foi catholique, ils risquent la damnation éternelle s’ils suivent son exemple en violant le Premier Commandement.

Le 9 novembre 2019

In Festo dedicationis Basilicae Lateranensis
« Terribilis est locus iste : hic domus Dei est et porta cæli ; et vocabitur aula Dei »


Liste des signataires

Dr Gerard JM van den Aardweg , Pays-Bas

Dr Robert Adams , médecin en médecine d’urgence et de famille

Donna F. Bethell , JD

Tom Bethell , rédacteur en chef de The American Spectator et auteur du livre

Dr Biagio Buonomo , docteur en histoire du christianisme ancien et ancien chroniqueur culturel (1990-2013) pour L’Osservatore Romano

François Billot de Lochner , président de Liberté politique, France

Révérend Deacon Andrew Carter  B.Sc. (Hons.) ARCS DipPFS Leader, Commission du mariage et de la vie familiale, Diocèse de Portsmouth, Angleterre

M. Robert Cassidy , STL

Dr Michael Cawley , PhD, psychologue, ancien instructeur universitaire, Pennsylvanie, États-Unis

Dr Erick Chastain , PhD, associé de recherche postdoctorale, département de psychiatrie, Université de Wisconsin-Madison

Père Linus F Clovis

Lynn Colgan Cohen , MA, OFS

Dr Colin H. Jory , MA, PhD, historien, Canberra, Australie

Rév. Edward B. Connolly , pasteur émérite, paroisse de St. Joseph, paroisse de St. Vincent de Paul, Girardville, Pennsylvanie

Roberto de Mattei , ancien professeur d’histoire de la chrétienté à l’Université européenne de Rome, ancien vice-président du Conseil national de la recherche (CNR)

José Florencio Domínguez , philologue et traducteur

Diacre Nick Donnelly , MA en éducation pastorale et catholique (formation spirituelle), Angleterre

Le père Thomas Edward Dorn , pasteur de la paroisse Holy Redeemer à New Bremen, dans l’archidiocèse de Cincinnati

Père Stefan Dreher  FSSP, Stuttgart, Allemagne

Dr Michael B. Ewbank , PhD en philosophie, Loras College, retraité, États-Unis

Père Jerome Fasano , Pasteur, Eglise Saint Jean Baptiste, Front Royal, Virginie, Etats-Unis

Dr James Fennessy , MA, MSW, JD, LCSW, Matawan, New Jersey, États-Unis

Christopher A. Ferrara , JD, président fondateur de l’American Catholic Lawyers ‘Association

Père Jay Finelli , Tiverton, RI, USA

Michele Gaslini , professeur de droit public, Université d’Udine, Italie

Dr Linda M. Goulash , MD

Dr Maria Guarini  STB, Université Pontificia Seraphicum, Rome; éditeur du site web Chiesa e postconcilio

Père Brian W. Harrison , OS, STD, professeur agrégé de théologie à l’Université pontificale catholique de Porto Rico (à la retraite), boursier en résidence, Centre d’études des Oblats de la Sagesse, St. Louis, Missouri, États-Unis

Sarah Henderson  DCHS MA (RE et catéchétique) BA (Mus)

Robert Hickson,  Ph.D., professeur à la retraite de littérature et d’études stratégiques et culturelles

Dr Maike Hickson  PhD, écrivain et journaliste

Prof., Dr.rer.pol., Dr.rer.nat. Rudolf Hilfer , professeur de physique théorique à l’Université de Stuttgart

Père John Hunwicke , ancien chercheur principal, Pusey House, Oxford

Père Edward J. Kelty , OS, JCD, défenseur Vinculi, SRNC rota romana 2001-19, ancien vicaire judiciaire, archidiocèse de Ferrare, juge, archidiocèse de Ferrare

Dr Ivo Kerže , prof. phil.

Dr Thomas Klibengajtis , ancien professeur assistant de théologie systématique catholique, Institut de théologie catholique, Université technique de Dresde, Allemagne

Dr Peter A. Kwasniewski , PhD, États-Unis

Dr John Lamont , DPhil (Oxon.)

Dr Dorotea Lancellotti , catéchiste, cofondatrice du site Web: https://cooperatores-veritatis.org/

Dr Ester Ledda , laïque sacrée, cofondatrice du site Web https://cooperatores-veritatis.org/

Père Patrick Magee , FLHF, franciscain de Notre-Dame de la Sainte-Famille, ermite canonique du diocèse de Fall River, Massachusetts

Dr Carlo Manetti , juriste et conférencier, Italie

Dr Christopher Manion , PhD, KM, Coalition Humanae Vitae, Front Royal, Virginie, États-Unis

Antonio Marcantonio , MA

Michael J. Matt , éditeur, The Remnant, USA

Jean-Pierre Maugendre , délégué général, Renaissance catholique, France

Mgr John F. McCarthy , JCD, STD, professeur de théologie morale à la retraite, Université pontificale du Latran

Brian M. McCall , professeur de droit à Orpha et Maurice Merrill, conseiller spécial auprès du vice-président pour la formation en ligne, Université de l’Oklahoma

Patricia McKeever , B.Ed. M.Th., rédacteur en chef de Catholic Truth, Écosse

Mary Angela McMenamin , Maîtrise en théologie biblique de la Grande université catholique Jean-Paul

Le père Cor Mennen , maître de conférences en droit canonique au séminaire diocésain de ‘s-Hertogenbosch et membre du chapitre de la cathédrale

Michael Menner , pasteur

Dr Stéphane Mercier , Ph.D., STB, ancien chercheur et conférencier à l’Université de Louvain

David Moss , président de l’Association des catholiques hébreux, St. Louis, Missouri

Dr Claude E. Newbury , MBBCh., DTM & H., DPH, DOH, MFGP, DCH, DA, M. Prax Med.

Giorgio Nicolini , écrivain, directeur de «Tele Maria»

Père John O’Neill , STB, Dip TST, prêtre du diocèse de Parramatta, membre de l’Australian Society of Authors

Père Guy Pagès , Archidiocèse de Paris, France

Paolo Pasqualucci , professeur de philosophie (retraité), Université de Pérouse, Italie

P. Dean P. Perri , diocèse de Providence, église Notre-Dame de Lorette

Dr Brian Charles Phillips , MD

Dr Mary Elizabeth Phillips , MD

Dr Robert Phillips , professeur émérite Philosophie: Université Oxford, Université Wesleyan, Université du Connecticut

Claudio Pierantoni , professeur de philosophie médiévale à l’Université du Chili; ancien professeur d’histoire et de patrologie à l’Université catholique pontificale du Chili

Enrico Maria Radaelli , professeur de philosophie esthétique et directeur du département de philosophie esthétique de l’Association internationale pour la science et le savoir (ISCA), Rome, Italie

Dr Carlo Regazzoni , philosophe de la culture, Therwill, Suisse

John Rist , professeur émérite de lettres classiques et de philosophie, Université de Toronto

Dr Ivan M. Rodriguez , PhD

Père Luis Eduardo Rodríguez Rodríguez , pasteur, prêtre catholique diocésain, Caracas, Venezuela.

John F. Salza , Esq.

Le père Timothy Sauppé , STL, pasteur de St. Mary’s (Westville, IL.) Et de St. Isaac Jogues (Georgetown, IL.)

Père John Saward , prêtre de l’archidiocèse de Birmingham, Angleterre

Josef Seifert , directeur de l’Institut de philosophie Dietrich von Hildebrand, à l’Académie Gustav Siewerth de Bierbronnen, en Allemagne

Mary Shivanandan , auteure et consultante

Dr Cristina Siccardi , historienne de l’Église et auteure

Dr Anna M. Silvas , adjointe principale à la recherche, Université de New England NSW Australie.

Jeanne Smits , journaliste, écrivain, France

Stephen Sniegoski , PhD, historien et auteur de livres

Dr Zlatko Šram , PhD, Centre croate de recherche en sciences sociales appliquées

Henry Sire , historien de l’Église et auteur de livres, Angleterre

Robert J. Siscoe , auteur

Abbé Guillaume de Tanoüarn , docteur en littérature

Glen Tattersall , prêtre de la paroisse de St. John Henry Newman, Australie

Gloria, princesse de Thurn und Taxis , Regensburg, Allemagne

Giovanni Turco , professeur associé de philosophie du droit public, Université d’Udine, Italie

Père Frank Unterhalt , pasteur, archidiocèse de Paderborn, Allemagne

José Antonio Ureta , auteur

Adrie AM van der Hoeven , MSc, physicien

Dr Gerd J. Weisensee , Msc, Suisse

John-Henry Westen , MA, cofondateur et rédacteur en chef LifeSiteNews.com

Dr Elizabeth C. Wilhelmsen , Ph.D. en littérature hispanique, Université de Nebraska-Lincoln, à la retraite

Willy Wimmer , secrétaire d’État, ministère de la Défense, (retraité), Allemagne

Prof. Em. Dr Hubert Windisch , prêtre et théologien, Allemagne

Mo Woltering, MTS , directeur, Académie de la Sainte Famille, Manassas, Virginie, États-Unis

Miguel Ángel Yáñez , rédacteur en chef d’Adelante la Fe