Schneider: Le Vatican trahit le Christ comme “seul sauveur”

INFOVATICANA – Par Carlos Esteban

En réaction à la création par le Saint-Siège d’un comité interreligieux, Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan, a déclaré dans un entretien exclusif avec LifeSiteNews que l’entreprise constitue une “trahison de l’Evangile”.

Pour Mgr Schneider, la décision du Vatican de consacrer un document affirmant que “la diversité des religions” est “voulue par Dieu”, sans nuancer cette affirmation, équivaut à “promouvoir la négligence du Premier Commandement” et une “trahison de l’Evangile.

“Aussi nobles que puissent être les objectifs de promotion de la “fraternité humaine” ou de la “paix mondiale”, ils ne peuvent être promus au détriment de la relativisation de la vérité sur le caractère unique de Jésus Christ et de son Église “, dit l’évêque.

Schneider se réfère au document “pour la paix” signé par le Pape à Abou Dhabi avec le Grand Imam de la mosquée d’Al Azhar, et en particulier à ce fragment qui y est inclus : “Le pluralisme et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont l’expression d’une sage volonté divine par laquelle Dieu créa les êtres humains.

Schneider croit que la diffusion de ce document dans sa forme originale et sans réserve “paralysera la mission ad gentes de l’Église et étouffera le zèle ardent pour évangéliser tous les hommes”. Les tentatives de paix, ajoute le prélat, sont vouées à l’échec si elles ne sont pas proposées au nom de Jésus Christ.

La semaine dernière, le Vatican a annoncé la création d’un “haut comité” aux Emirats Arabes Unis pour mettre en œuvre le document signé en février dernier. Le comité de sept membres – musulmans et catholiques – comprend le secrétaire personnel de Francisco, le père Yoannis Lahzi Gaid, et le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, l’archevêque espagnol Miguel Angel Ayuso Guixot.