Müller : l’appel à une “fraternité universelle” sans Jésus-Christ est une course folle dans le no man’s land

INFOCATOLICA – 

L’ÉGLISE N’EST PAS UNE INSTITUTION HUMANITAIRE RELIGIEUSE

Le cardinal Gerhard Müller, préfet émérite de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a publié un article intitulé “Le christocentrisme du service de Pierre et pourquoi il n’y a qu’un seul pape” dans lequel, en plus d’expliquer le ministère pétrinien, il met en garde contre l’idée d’une fraternité universelle en marge du Christ. Continuer la lecture de « Müller : l’appel à une “fraternité universelle” sans Jésus-Christ est une course folle dans le no man’s land »

Réalisme incarné et prêtrise catholique

1P5 – Peter Kwasniewski

Note de la rédaction : A la lumière de la nouvelle selon laquelle le pape François a modifié le droit canon pour accommoder les femmes officielles “conférencières” et “acolytes”, nous publions à nouveau cet article, qui est paru ici le 17 juillet 2015.

Dans de nombreux débats contemporains concernant le sacerdoce, on entend rarement un compte rendu véritablement théologique de ce qui fait d’un prêtre un prêtre. Continuer la lecture de « Réalisme incarné et prêtrise catholique »

L’indifférentisme religieux du pape n’est pas seulement faux, c’est carrément déroutant

1P5 – Steve Skojec

J’ai déjà écrit sur les indications assez significatives que le pape François est un indifférent religieux, et pourquoi c’est une mauvaise chose. Les lecteurs réguliers n’auront besoin d’aucune explication supplémentaire. Continuer la lecture de « L’indifférentisme religieux du pape n’est pas seulement faux, c’est carrément déroutant »

François, un pape vraiment révolutionnaire

na (La NBQ) répond à Ernesto Galli della Loggia: l’intellectuel « libéral » que nous avons croisé à plusieurs reprises dans ces pages (la dernière fois, c’était ici: Un pontificat idéologique) publie régulièrement un éditorial dans Il Corriere della Sera. Dans le dernier il a choisi de s’intéresser à « ces grands thèmes que l’Eglise a cru bon de ne pas voir » et qui (pour lui) sont en particulier la négation de la démocratie dans l’Etat du Vatican (illustrée par le cas de Mgr Becciu, mais aussi le « verrouillage » du Sacré Collège Continuer la lecture de « François, un pape vraiment révolutionnaire »

Nous allons obtenir une année entière dédiée à Amoris Laetitia, L’exhortation maléfique qui ne mourra jamais

1P5 – Steve Skojec

Le pape François a annoncé qu’à partir du 19 mars 2021, une année entière sera consacrée à la “famille Amoris Laetitia” (quoi que cela signifie) :

Dans son discours de l’Angélus du 27 décembre, la fête de la Sainte Famille, le pape a noté que le 19 mars 2021 marquerait cinq ans depuis la signature de l’Amoris laetitia suite aux synodes sur la famille en 2014 et 2015. Continuer la lecture de « Nous allons obtenir une année entière dédiée à Amoris Laetitia, L’exhortation maléfique qui ne mourra jamais »

L’URBI ET ORBI DU PAPE RECYCLE L’ERREUR DOCTRINALE

Jules Gomes  •  ChurchMilitant

François transforme le message de Noël en manifeste « maçonnique » sur la fraternité

VILLE DU VATICAN (ChurchMilitant.com) – Dans son discours de Noël, le pape François a réitéré sa vision théologiquement erronée de la “fraternité” – affirmant que l’incarnation fait de tous les êtres humains de “vrais” frères et soeurs, même s’ils appartiennent à une autre religion. Continuer la lecture de « L’URBI ET ORBI DU PAPE RECYCLE L’ERREUR DOCTRINALE »

La politique de l’Incarnation

1P5 – Timothy Flandre

On entend rarement parler de la commercialisation de Noël. D’une part, je peux pardonner aux marxistes néo-païens la suppression du Christ – ils ne savent pas ce qu’ils font. D’autre part, les catholiques, qui devraient mieux le savoir, ont, ces dernières décennies, anesthésié l’Incarnation afin de la vider de toute réalité physique. La physicalité de l’Incarnation – que notre Seigneur est vraiment né sous le règne de César Auguste vers l’an zéro – est ce qui met en évidence toutes les ramifications politiques et sociales de l’événement. Continuer la lecture de « La politique de l’Incarnation »

Le Dominion Universel du Christ et la Tour Moderne de Babel

1P5 – Peter Kwasniewski

La vérité est la première victime de la guerre, comme le dit un vieux dicton. Nous le voyons à nouveau vérifié dans les soi-disant “guerres liturgiques”, où, du moins du côté progressiste, aucun mensonge n’est trop gros ou trop chauve, si seulement il peut être répété assez souvent pour convaincre la plupart des gens. Si l’on peut y ajouter une certaine touche sacrilège, c’est d’autant plus excitant ! Continuer la lecture de « Le Dominion Universel du Christ et la Tour Moderne de Babel »

Nous ne devrions pas considérer la sainteté comme une approbation générale : Même les saints ont leurs points faibles

LIFESITENEWS –  Peter Kwasniewski

Dieu sanctifie nos âmes, ce qui ne signifie pas corriger chaque défaut naturel de l’esprit ou du corps, et signifie parfois laisser certains défauts comme des faiblesses par lesquelles Sa puissance peut triompher.

Continuer la lecture de « Nous ne devrions pas considérer la sainteté comme une approbation générale : Même les saints ont leurs points faibles »