Le nouveau virus mortel chinois est-il une opération sous couverture ?

Par Jon Rappoport − Le 22 janvier 2020 − Source No More Fake News

Nouveau virus en Chine. Attention, il se propage. Des animaux aux humains ? Une pandémie à venir ? Obéissez aux autorités médicales. Tout le monde sur le pont  ! Centrée sur Wuhan. Ville de 11 millions d’habitants. Vont-ils mettre en quarantaine et isoler Hong-Kong  ? Et les voyageurs porteurs du virus se rendant en Europe et an Amérique ? Quel est le nom du Virus ? 2019-nCOV ou nCoV2019. Quoi ? Dieu merci, les chinois vivent sous une dictature sévère, les autorités peuvent sévir et mettre en quarantaine n’importe qui sur un coup de tête. Si votre température corporelle est élevée lors d’un test, ils vous arrêtent ? Ouah. On peut avoir besoin de ça aux USA, tant qu’ils ne m’arrêtent pas. La destitution ? Oublie, il y a le virus. Continuer la lecture de « Le nouveau virus mortel chinois est-il une opération sous couverture ? »

L’étude Du Suaire réfutée par le Suaire

LBQ – Emanuela Marinelli

Un professeur de chirurgie plastique déclare que dans le Suaire est visible “le geste d’une personne qui essaie de se lever de laposition de supine“. Une thèse qui ne répond pas à la question sur les traces de la Résurrection et qui est réfutée par la science. Mais aussi du Suaire lui-même parce que ce n’est pas l’image d’un corps qui est sur le point de s’élever.

Que le Suaire suscite l’intérêt des médecins est bien connu et aussi parfaitement compréhensible : il y a l’empreinte d’un cadavre, il y a son sang. Mais la question que beaucoup de gens se posent va plus loin : “Le Suaire peut-il montrer une quelconque trace de la résurrection ? Pour répondre, voici maintenant un professeur espagnol de chirurgie plastique, esthétique et reconstructive à la Clinique de l’Université de Navarre à Pampelune (Espagne), Bernardo Hontanilla Calatayud. Continuer la lecture de « L’étude Du Suaire réfutée par le Suaire »

L’impossible origine naturelle du coronavirus (2019-nCoV)

MPI – Dans un précédent papier, nous avions évoqué d’étranges insertions dans le génome du coronavirus (2019-nCoV), laissant à penser que ce virus ne pouvait pas être d’origine naturelle. Les premiers à s’étonner de ces insertions furent des chercheurs indiens de New Delhi, qui ont prépublié puis retiré un séquencement du coronavirus. D’autres scientifiques (par exemple, le Dr. Lyons-Weiler) ont confirmé l’impossibilité d’une origine naturelle des insertions. On évoque une technique de laboratoire dite pShuttle pour expliquer les insertions.

La fable d’un virus disséminé à partir d’un marché alimentaire de Wuhan était de toute façon fragile depuis le début, puisque certains malades semblaient n’avoir aucune connexion avec le dit marché. Continuer la lecture de « L’impossible origine naturelle du coronavirus (2019-nCoV) »

L’étrange coronavirus mutant de Wuhan pose question

MPI – Que sait-on du coronavirus (2019-nCoV) qui menace de causer une épidémie mondiale ?
L’épicentre initial gravite autour d’un marché alimentaire de Wuhan, où furent détectés les premiers malades humains. La première alerte date de fin décembre 2019 lorsque Li WenLiang, médecin à Wuhan, aujourd’hui lui-même atteint de la maladie, a fait la remarque que plusieurs patients semblaient présenter des pneumonies atypiques rappelant le SARS (2002) et le MERS (2012). La remarque sur les réseaux sociaux a été peu appréciée par la police chinoise, qui lui a fait signer une déclaration lui ordonnant de se taire. Quelques jours plus tard, l’alerte officielle a été donnée et le 7 janvier 2020, l’agent pathogène a été identifié comme étant un coronavirus.

L’analyse rétrospective montre que le premier patient remonte au 1er décembre 2019, ce qui suggère que la maladie a commencé son œuvre en novembre 2019. La majorité des patients sont des hommes. Continuer la lecture de « L’étrange coronavirus mutant de Wuhan pose question »

Christianisme et développement scientifique

Le Salon Beige – De Bernard Mitjavile :

On présente souvent la religion chrétienne comme hostile à la science et lors de débats sur Internet, on trouve toujours des lecteurs qui rappellent le procès de Galilée avant de se lancer dans des attaques frontales contre le Christianisme et de déclarer d’une façon générale et un peu hâtive que le christianisme s’est toujours opposé au progrès scientifique.

Pourtant, une première question se pose : comment se fait-il que la science moderne soit née dans des pays comme l’Angleterre, l’Allemagne, la France, l’Italie, les Etats-Unis, en gros les pays occidentaux dont la culture, l’éducation, les institutions ont été fortement marquées par le christianisme  si ce dernier est si contraire à la recherche scientifique ? Continuer la lecture de « Christianisme et développement scientifique »

Coronavirus. une nouvelle arme dans la guerre asymétrique ?

Selon l’Inserm, Coronavirus est «une immense famille de virus, dont certains infectent différents animaux, d’autres l’Homme. S’ils sont habituellement bénins, à l’origine de rhumes qui guérissent spontanément, il arrive qu’ils acquièrent de nouvelles propriétés…».

Coronavirus 2019-nCov de son nom de baptême, proche cousin du SRAS-CoV et qui a touché depuis mi-décembre la Chine, serait apparemment capable de muter et de ce fait de se propager plus facilement en se transmettant de l’animal à l’Homme puis d’Homme à Homme mais aussi capable de provoquer des problèmes respiratoire aiguë, voire le décès des personnes infectées. Nommé également Virus à couronne à cause de son aspect ressemblant à une couronne. Continuer la lecture de « Coronavirus. une nouvelle arme dans la guerre asymétrique ? »

Bill Gates a « prédit » le coronavirus chinois il y a un an avec une simulation disant que 33 Millions de personnes pourraient mourir dans les six premiers mois

Bill Gates a averti lors d’une conférence organisée par la Massachusetts Medical Society qu’une pandémie était probable dans un avenir proche.

Patrick Knox – The Sun Sott.net

BILL Gates a “prédit” une pandémie de super-virus se déclarant en Chine pouvant tuer 33 millions de personnes dans le monde au cours des six premiers mois.

Le grand manitou de Microsoft a averti que le monde était menacé par la propagation rapide de super-pathogènes sur notre planète – et que nous devions nous y préparer comme nous le ferions pour une guerre.

Lors d’une conférence organisée par la Massachusetts Medical Society, M. Gates a déclaré qu’il était optimiste mais qu’il y avait un domaine dans lequel le monde ne faisait pas “beaucoup de progrès”. Continuer la lecture de « Bill Gates a « prédit » le coronavirus chinois il y a un an avec une simulation disant que 33 Millions de personnes pourraient mourir dans les six premiers mois »

Le réchauffement climatique est l’ultime escroquerie pour priver l’homme de sa liberté

LifeSiteNews – Il y a une crise de crédibilité pour les gouvernements occidentaux. Pendant trop d’années, leur incompétence et leur tromperie ont forcé les citoyens ordinaires à se demander s’ils produisaient plus de mal que de bien. Des deux côtés de l’Atlantique, l’élite dirigeante joue selon un ensemble de règles qui la sépare de ceux qu’elle dirige. Ils ignorent le mécontentement populaire tout en se plaçant au-dessus des lois. C’est dans ce climat instable qu’ils poussent le plus grand jeu d’escroquerie jamais concocté : le réchauffement climatique dû à l’homme. C’est l’arrogance qui entraîne l’effondrement des empires. Continuer la lecture de « Le réchauffement climatique est l’ultime escroquerie pour priver l’homme de sa liberté »

Qu’est-ce que l’homme ? Le fruit d’une évolution non-dirigée ou le but ultime de la création de l’univers

LE SALON BEIGE – En ce début d’année, il peut être utile de rappeler d’où nous venons et où nous allons. Bernard Mitjavile nous propose ce texte sur le thème de l’évolution et de la création :

Le mot évolution est un mot ambigu. Il est indiscutable que l’on a vu apparaître au cours de longues périodes des espèces toujours plus complexes ou évoluées mais affirmer que ce changement s’est fait automatiquement sans apport d’informations extérieures à l’origine comme tout au long du processus, n’est pas en soi scientifique et correspond à une approche athée ou matérialiste. On peut associer le processus d’évolution avec un processus de création au lieu de défendre un processus d’évolution causé pour reprendre les mots du biologiste prix Nobel Jacques Monod par le hasard et la nécessité. Continuer la lecture de « Qu’est-ce que l’homme ? Le fruit d’une évolution non-dirigée ou le but ultime de la création de l’univers »

La science est un moyen de mieux connaître Dieu, dit l’auteur

CRUXCharles C. Camosy

Stacy A. Trasancos est une convertie au catholicisme et une auteure, conférencière et éducatrice de renommée internationale sur le thème de la théologie et de la science. Elle est titulaire d’un doctorat en chimie et d’une maîtrise en théologie dogmatique. Elle est directrice générale du St. Philip Institute of Catechesis and Evangelization dans le diocèse de Tyler et chargée d’enseignement pour le nouvel institut Word on Fire de Mgr Robert Barron, qui apparaît régulièrement sur Catholic Answers Live pour répondre aux questions sur la foi et la science. Elle est l’auteur de Particles of Faith, Science Was Born of Christianity, et 20 Answers : La bioéthique. Une nouvelle édition étudiante de Particles of Faith vient d’être publiée. Elle s’est entretenue avec Charles Camosy].

Camosy : Pouvez-vous nous raconter un peu votre histoire personnelle sur la façon dont vous êtes devenu catholique romain ? Peut-être en portant attention au rôle que la science a joué ? Continuer la lecture de « La science est un moyen de mieux connaître Dieu, dit l’auteur »