Le jugement de Dieu dans l’histoire

CR – Roberto de Mattei

Terra infecta est ab habitatoribus suis,
propter hoc maledictio vastabit terram

                                                           Esaïe 24, 6.

À l’ère du coronavirus, on peut parler de tout, mais certaines questions restent interdites, surtout dans le monde catholique. Le principal de ces thèmes est peut-être celui du jugement et de la rétribution divine dans l’histoire. L’existence de cette censure est une bonne raison pour aborder le sujet.

Le Royaume de Dieu et sa justice

Je ne pars pas de l’Ancien Testament, où les références au châtiment divin sont innombrables, mais des paroles mêmes de Notre Seigneur qui nous dit : “Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste vous sera donné”. (Mt. 6, 31-33). Continuer la lecture de « Le jugement de Dieu dans l’histoire »

Depuis le jour où saint Michel a sauvé Rome de la peste

INFOVATICANA – Par Carlos  Esteban

Le Castel Sant’Angelo, son nom et la statue qui le domine, témoignent d’une histoire fascinante : lorsque le prince de la milice céleste, l’archange Saint-Michel, sauva Rome d’un terrible fléau.

L’année 589. Le Tibre déborde après une terrible inondation qui emporte les gens, les huttes et le bétail, inondant la Ville éternelle et ses environs. Les cadavres non enterrés et en décomposition répandent à travers Rome une terrible peste venant de l’Est qui commence immédiatement à faire des ravages parmi la population. Continuer la lecture de « Depuis le jour où saint Michel a sauvé Rome de la peste »

Quelques rappels d’histoire des relations Islam-Europe

De Marion Duvauchel :

La plupart des rêveries érudites actuelles autour de la dichotomie Orient/Occident visent à dénoncer une construction imaginaire de l’Occident, fondée sur des préjugés ou des témoignages à prendre avec prudence, voire à disqualifier. Toutes ces rêveries matelassées de citations et de bibliographie savantes détricotent un imaginaire fondé sur l’illusion d’un Orient immuable, despotique, sensuel et pittoresque, pure création fantasmatique d’un Occident à la fois triomphant et en même temps crispé sur une recherche identitaire. Continuer la lecture de « Quelques rappels d’histoire des relations Islam-Europe »

Enlèvements et rachats, mille ans d’histoire à redécouvrir

LBQ – Graziano Motta

L’histoire de Silvia Romano est l’occasion de faire la lumière sur un phénomène historique vieux de plusieurs siècles et aujourd’hui ignoré. La naissance – après des siècles d’enlèvements, de meurtres et de conversions forcées par les musulmans – des Ordres des Trinitaires et des Mercedariens. Dont les membres s’engageaient à rançonner les prisonniers chrétiens, soit en faisant l’aumône, soit en offrant de les remplacer. L’objectif premier était de préserver la foi des otages. Une histoire pleine d’épisodes héroïques, voire de martyrs.

Continuer la lecture de « Enlèvements et rachats, mille ans d’histoire à redécouvrir »

Attaque contre la liberté de l’Église. Et l’Église applaudit ses ennemis

LBQ – Stephen Fontana

Lamorgese et Bassetti démontre toute la gravité de la perte de la Libertas Ecclesiae. Pendant des siècles, l’affrontement a été répété sur ce point, mais dans le passé l’Église a lutté pour sa liberté: de la Cluniacensi à Bonifacio VIII, de Sainte-Catherine aux Vendreans, de Pie IX à l’Église polonaise. Aujourd’hui, cependant, l’Église semble satisfaite de son manque de liberté et n’a jamais été rassasiée pour l’augmenter. Et même remercier ceux qui l’enlevent.

Continuer la lecture de « Attaque contre la liberté de l’Église. Et l’Église applaudit ses ennemis »

Seconde Guerre mondiale : les Etats-Unis continuent leurs efforts pour réécrire l’histoire d’un monde global

Russie politics – Karine Bechet-Golovko

La déstabilisation générale des Etats et des rapports internationaux est une excellente période pour reprendre du terrain géopolitique, pendant que tous les regards sont forcés de se focaliser dans une seule direction, pendant que les pays tournent en rond au fond d’une impasse glauque. Cette année marque le 75e anniversaire de Victoire de la Seconde Guerre mondiale, qui devait être l’occasion de cérémonies grandioses. Notamment à Moscou, puisque l’URSS est un pays-clé de la victoire contre le nazisme et le fascisme. “Par chance” pour le clan atlantiste, ces cérémonies n’auront pas lieu le 9 mai, ils ne seront pas obligés de venir et de devoir refuser de venir, ils purent applaudir avec soulagement la décision de report des cérémonies du 9 mai, qui ne seront donc pas des cérémonies du 9 mai, à Moscou. Le symbole ne leur sera pas imposé. Il n’y aura pas de symbole. Et pendant ce temps-là, les Etats-Unis travaillent. Ils ouvrent un programme de financement en Hongrie, permettant une individualisation de l’histoire et sa réécriture contre le rôle de l’URSS dans la Seconde Guerre mondiale au profit des alliés américains. Bref, pendant que certains pays ont été mis à l’arrêt, la vie continue, le monde global renforce ses positions.

Continuer la lecture de « Seconde Guerre mondiale : les Etats-Unis continuent leurs efforts pour réécrire l’histoire d’un monde global »

La Pravda américaine – Histoire et seconde guerre mondiale

On a le plaisir de publier au format livre ce recueil d’articles de Ron Unz sur La Pravda américaine. Nous avons fait le choix de les regroupes par thèmes. Ron Unz est un auteur très prolixe et qui étaye beaucoup ses écrits, aussi le volume ne manque pas.

La brillante série d’articles qui constituent La Pravada américaine compilent des éléments très documentés et irréfutables, qui mettent à mal l’ensemble du système de propagande occidentaliste et étasunien dans lequel nous sommes baignés au quotidien.

Au sommaire de cet ouvrage, on trouve :

  • Alexander Cockburn et les espions britanniques
  • Comment Hitler a sauvé les Alliés
  • Quand Staline a failli conquérir l’Europe
  • Les secrets du renseignement militaire
  • Le général Patton s’est-il fait assassiner ?
  • Après-guerre française, après-guerre allemande
  • Comprendre la seconde guerre mondiale
  • Le projet étasunien d’une frappe nucléaire préventive contre la Russie au début des années 1960

À lire et faire lire… Continuer la lecture de « La Pravda américaine – Histoire et seconde guerre mondiale »

La preuve historique de la résurrection la moins appréciée des laïcs

1P5 – Nishant Xavier

L’une des nombreuses preuves irréfutables de la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ que même les non-chrétiens sérieux sont obligés d’affronter est le témoignage de Flavius Josèphe, historien juif du premier siècle et témoin oculaire de l’accomplissement remarquable des prophéties de Notre Sauveur concernant la destruction de Jérusalem en 70 après J.-C. Bp. Eusèbe fait l’éloge de Josèphe pour l’exactitude de son récit, qui concorde admirablement avec les Écritures. Pour les saints et pour nous, le témoignage Continuer la lecture de « La preuve historique de la résurrection la moins appréciée des laïcs »

La pravda américaine. Les assassinats du Mossad

Par Ron Unz – Le 27 janvier 2020 – Source Unz Review

De la paix de Westphalie à la loi de la jungle

L’assassinat du général iranien Qassem Soleimani par l’US Army, le 2 janvier, a été un événement d’une importance capitale.

Le général Soleimani était la plus haute personnalité militaire de son pays, qui compte 80 millions d’habitants, et, avec une carrière de 30 ans, l’une des plus populaires et des plus respectées. La plupart des analystes le classaient au deuxième rang en termes d’influence, après l’ayatollah Ali Khamenei, l’ancien guide suprême de l’Iran, et de nombreux rapports indiquaient qu’il était exhorté à se présenter aux élections présidentielles de 2021.


Les circonstances de sa mort en temps de paix ont été également tout à fait remarquables. Son véhicule a été incinéré par le missile d’un drone américain Reaper près de l’aéroport international de Bagdad, en Irak, juste après son arrivée sur un vol commercial régulier pour des négociations de paix initialement proposées par le gouvernement américain. Continuer la lecture de « La pravda américaine. Les assassinats du Mossad »

Comment San Carlos Borromeo a géré l’épidémie de son temps

INFOVATICANA

(Roberto de Mattei/Adelante la Fe)- Saint Charles Borromée (1538-1584), cardinal de la Sainte Église catholique et archevêque de Milan de 1565 à 1583, a été décrit dans le décret de sa canonisation comme “un homme qui, alors que le monde lui sourit avec une grande flatterie, vit crucifié dans le monde, Il vit par l’esprit, piétinant les choses terrestres, cherchant continuellement le céleste, non seulement parce qu’il a accompli l’office d’un ange, mais parce qu’il a imité sur terre les pensées et les actes de la vie des anges” (Paul V, Bull Unigenitus du 1er novembre 1610). Continuer la lecture de « Comment San Carlos Borromeo a géré l’épidémie de son temps »