Mgr Schneider : “Il semble qu’il y ait un rapport direct entre le vide spirituel et la longueur des documents”

SB – Les éditions Contretemps viennent de publier la version française du dernier livre de Mgr Athanasius Schneider : « Christus Vincit Le triomphe du Christ sur les ténèbres de notre temps. ». Cet ouvrage est constitué d’une série d’entretiens menés par une journaliste anglophone, Diane Montagna, avec l’auteur, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan. Il s’agit donc là d’une traduction effectuée par Jeanne Smits d’un texte initialement paru aux Etats-Unis en 2019. Continuer la lecture de « Mgr Schneider : “Il semble qu’il y ait un rapport direct entre le vide spirituel et la longueur des documents” »

Le Traité de Versailles, une étape vers le mondialisme : explications avec Pierre Hillard à partir de Bainville

MPI

 Les éditions Le Verbe Haut re-publient l’ouvrage que Jacques Bainville écrivit en 1920, sur les conséquences du Traité de Versailles. La préface de cette réédition est signée de Pierre Hillard qui nous explique ici l’extraordinaire actualité de cet ouvrage. Continuer la lecture de « Le Traité de Versailles, une étape vers le mondialisme : explications avec Pierre Hillard à partir de Bainville »

La fraude mystique de Marthe Robin

de Conrad De Meester

416 pages – oct. 2020 – À paraître – CERF

Il est des livres d’investigation dont les révélations provoquent un avant et un après. Parce qu’ils dévoilent un mensonge établi, en démontant chaque raison secrète, chaque rouage caché, en démasquant les auteurs, les complices et les victimes.

Tel est cet ouvrage, appelé à causer un séisme au sein de l’univers catholique.

C’est en odeur de sainteté que meurt Marthe Robin en 1981. La paralysée de la Drôme a passé des décennies à se nourrir seulement de la communion, à connaître des visions surnaturelles, à éprouver les stigmates du Christ et à transmettre ses dialogues avec Dieu. Elle a reçu des milliers de visiteurs et inspiré le mouvement international des Foyers de Charité. Ses disciples voulaient qu’elle soit béatifiée et canonisée. Pensant en faire l’avocat de leur cause, ils confièrent ses archives au carme Conrad De Meester.

Mais le spécialiste de la mystique féminine, va se faire le procureur de Marthe Robin. Le rapport circonstancié qu’il adresse à Rome, dans lequel il démontre et dénonce une fraude systématiquement organisée, est enterré. Au soir de sa vie, il reprend son réquisitoire, entraînant le lecteur dans la reconstitution de son enquête, déroulant une à une les pièces à conviction, enchaînant les découvertes graphologiques, textuelles, chronologiques, factuelles, médicales qui démontrent la construction de l’imposture.

C’est le manuscrit retrouvé dans la cellule de Conrad De Meester à sa mort, le 6 décembre 2019, que publie les Éditions du Cerf, son éditeur historique. Afin que, selon son voeu, triomphe l’exigence évangélique de la vérité.

Carme déchaux de la Province de Flandres, docteur en théologie, historien de la spiritualité, éditeur scientifique et analyste critique réputé, Conrad De Meester a consacré l’essentiel de son oeuvre aux grandes femmes mystiques du xxe siècle, dont Thérèse de Lisieux, Édith Stein et Élisabeth de la Trinité.

Préface de Paul De Bois

  • ISBN : 9782204140706

La transformation de l’Europe, le projet d’une élite

Entre La Plume et l'Enclume par Andrew Joyce

[Une lecture de l’ouvrage de Clare Ellis, The Blackening of Europe (Le noircissement de l’Europe) : Volume I. Idéologies et développements internationaux, Arktos, 2020]

“Lorsque ce changement majorité-minorité se produira, il y aura un transfert sans précédent de pouvoir politique des peuples européens vers les non-Européens, signalant essentiellement le point final de la souveraineté des Européens sur leurs terres ancestrales”. Continuer la lecture de « La transformation de l’Europe, le projet d’une élite »

Covid: Kasper (le retour!) Coccopalmerio et « le monde d’après » – sans Dieu

Deux cardinaux (qu’on n’ose qualifier d’éminents) qui ne croient plus en Dieu mais en la Mère-Terre, et qui ont allègrement troqué la pourpre pour l’arc-en-ciel ont joint leur plume pour écrire une préface à l’ouvrage sur le « nouveau monde possible » des utopies progressistes (sous-titre éloquent: « une nouvelle innocence ») de leur cher ami Raffaele Luise (*), un journaliste « engagé »: selon eux « l’origine primaire de la contagion universelle du Covid-19 se trouve dans l’attentat à la Nature ». Dieu est bien loin… Antonio Socci commente cette mise à l’écart, constatée également dans le dernier document de la PAV, signé Paglia. Continuer la lecture de « Covid: Kasper (le retour!) Coccopalmerio et « le monde d’après » – sans Dieu »

Javier Barraycoa affirme que la révolution russe ne peut être expliquée que comme un cas de possession diabolique collective

CABARELLO DEL PINAR –  Javier Navascués

Javier Barraycoa est professeur d’université, sociologue et écrivain. Il traite de nombreux sujets politiques et historiques. Il vient de publier son dernier ouvrage : “Ce n’était pas dans mon livre sur l’histoire de la révolution russe” (Editorial Almuzara) où il révèle la face cachée d’une révolution qui a été saluée par une grande partie de l’intelligentsia du XXe siècle et qui a causé des millions de morts. L’ouvrage vous surprendra par sa quantité énorme de données et d’histoires qui nous donnent une vision choquante du communisme. Continuer la lecture de « Javier Barraycoa affirme que la révolution russe ne peut être expliquée que comme un cas de possession diabolique collective »

Vraie et fausse droite

Marcello Veneziani est un intellectuel de droite fièrement assumé, et certainement l’un des meilleurs analystes du dualisme gauche/droite aujourd’hui. Un clivage qu’on prétend dépassé, mais qui est éternel (étant entendu que chez nous, la seule droite admise au jeu politique est celle dite « républicaine »… qui n’en finit pas de singer la gauche et de trahir les valeurs qui sont pourtant de façon organique celles de droite). Continuer la lecture de « Vraie et fausse droite »