La Fed a-t-elle déjà décidé des élections américaines de 2020 ?

Par F. William Engdahl − Le 30 juin 2019 – Source williamengdahl.com

En ce début de juillet 2019, les perspectives semblent positives pour la réélection de Donald Trump à la Présidence en novembre 2020. Les chiffres du marché boursier et du PIB semblent tous positifs… pour le moment. La grande question sans réponse est de savoir si ces indicateurs peuvent être maintenus jusqu’aux élections fatidiques. Car nous voyons déjà des signes qui sous-entendent des problèmes potentiels pour les Républicains.

Un problème majeur pour que Trump envisage de gagner un deuxième mandat en Novembre 2020 est le fait que depuis 1913, aucun président américain, ni le Congrès, ne contrôlent plus les décisions de la banque centrale, la légendaire Réserve fédérale ou Fed. Continuer la lecture de « La Fed a-t-elle déjà décidé des élections américaines de 2020 ? »

L’État profond, source de nos problèmes économiques

Par Doug Casey − Le 14 juin 2019 − Source Casey Research

J’aimerais aborder certains aspects de la Grande Dépression dans cet article. Ce que j’ai à vous dire ici, c’est que l’inévitable est devenu réalité en 2008. Au cours des dernières années, nous avons eu un intermède financé par des milliards de nouvelles liquidités.

Cependant, l’horloge économique sur le mur donne la même heure qu’en 2007, et les Cavaliers noirs, ceux de vos pires cauchemars financiers, sont sur le point de fracasser les portes et de mettre fin à la fête. Et cette fois-ci, ce ne sont pas des poneys qu’ils chevaucheront, mais des destriers caparaçonnés.

Pour vous rafraîchir la mémoire, laissez-moi vous rappeler ce qu’est une dépression. Continuer la lecture de « L’État profond, source de nos problèmes économiques »

« L’effondrement a déjà commencé. Il est inéluctable voici pourquoi. Série de l’été » L’édito de Charles SANNAT

INSOLENTIAE– Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Dire qu’il y en a qui sont à la plage, avec les « smartphones » en train de lire ma série de l’été destinée à briser les rêves du vacancier même le plus motivé ! Ca vous apprendra à partir en juillet pendant que moi… j’écris encore ! Basse vengeance de l’aoûtien sur le « juillettiste » !

Mais non, je plaisante voyons, ou plus précisément j’essaie de rendre un tantinet léger un sujet assez lourd de conséquences. Continuer la lecture de « « L’effondrement a déjà commencé. Il est inéluctable voici pourquoi. Série de l’été » L’édito de Charles SANNAT »

Les métamorphoses du monde financier: L’approche imminente du léviathan monétaire

Les «Droits de Tirage Spéciaux» sont une monnaie internationale peu connue qui, toutefois, peut enterrer l’ensemble de l’économie mondiale.


Par Valentin Katasonov  – Le 22 juin 2019 – Source tsargrad.tv

Si, au début de la pièce, un fusil est suspendu au mur, c’est qu’il doit faire feu. – A.P. Tchekhov

Un Panier de Monnaies

La naissance de quelque chose d’important dans l’histoire de l’humanité se produit généralement de manière imperceptible. Ce n’est que lorsque ce «quelque chose» mûrit et commence à toucher la vie de nombreuses personnes, qu’elles commencent à en parler, à en avoir peur, ou, au contraire, à le saluer avec joie. Il y a un demi-siècle, en 1969, naquit une étrange créature nommée sous une mystérieuse abréviation anglaise SDR (Special Drawing Rights ou Droits de Tirage Spéciaux (DTS)). Comme la plupart des habitants de l’URSS (et du monde entier), je n’aurais probablement pas remarqué cet événement. Mais le destin, à l’époque, avait voulu que j’étudie à l’Institut des Relations internationales du Ministère des Affaires Étrangères de l’URSS où j’assistais à des conférences au sujet des «Relations Monétaires et de Crédit internationales ». Aux étudiants que nous étions alors, le professeur apprit l’existence de cette mystérieuse « bête » qui venait d’apparaître dans le monde monétaire et financier. Il supposa même qu’il pourrait sauver le système monétaire mondial de l’effondrement. Continuer la lecture de « Les métamorphoses du monde financier: L’approche imminente du léviathan monétaire »

Au nom du dieu Marché

Les prêtres (on les appelle « les investisseurs, les analystes, les banques ») officient dans des temples (les Bourses, les agences de cotation et de contrôles divers…) et opèrent, comme leurs ancêtres romains, des opérations et des sacrifices pour satisfaire le dieu. – Reuters.

LE SOIR + -Dans l’empire romain, le pouvoir se partageait en deux instances : la « potestas », en quelque sorte l’exécutif, et l’« auctoritas », qui fonde la première et la justifie. Il n’était pas rare qu’un même individu passe d’une instance à l’autre. L’autorité était d’essence religieuse, mais une essence qui, à Rome, entretenait des rapports très libres avec les dieux, ses prêtres étant parfois capables de mentir aux dieux, soit de leur dicter leurs actions, soit encore d’en inventer de nouveaux pour justifier plus finement de nouvelles actions : « Aux magistrats élus par le peuple, la potestas  ; au sénat (institution autant religieuse que politique) et aux prêtres, l’auctoritas – celle-ci étant octroyée par Jupiter lui-même, consulté par le biais des pratiques divinatoires. » Continuer la lecture de « Au nom du dieu Marché »

La guerre commerciale est sur le point de devenir une troisième guerre globale économique

Par Brandon Smith − Le 12 juin 2019 − Source Alt-Market.com

Pendant de nombreuses années, j’ai examiné comment des guerres de toutes sortes ont été utilisées par l’élite monétaire pour distraire les masses et maintenir un certain niveau d’influence sur les systèmes sociaux et politiques. Mais la guerre n’est pas seulement un outil utile pour maintenir le statu quo. Certaines guerres, en particulier les guerres globales, sont souvent catalysées et exploitées par ceux qui ont un programme globaliste comme moyen de changer la façon dont les civilisations fonctionnent et pensent. Le but ? Influencer les masses à abandonner leur attachement à des concepts comme l’individualisme, le nationalisme, le libre marché et la souveraineté, et à embrasser le collectivisme et la centralisation totale.

Pour le dire vite, les idéaux que les globalistes détestent sont blâmés pour les guerres qu’ils aident à déclencher, puis ils présentent leurs systèmes centralisés comme une » solution «  aux problèmes qu’ils ont créés. La situation de guerre commerciale ne sera pas différente. Continuer la lecture de « La guerre commerciale est sur le point de devenir une troisième guerre globale économique »

Les globalistes n’ont besoin que d’un événement majeur de plus pour finir le sabotage de l’économie

Par Brandon Smith − Le 29 mai 2019 − Source Alt-Market.com

Comme je l’avais prédit dans mon article « La guerre commerciale de Trump : un écran de fumée parfait pour un krach boursier« , publié en mars 2018, ainsi que dans mon article « La distraction de la guerre commerciale : Huawei et la théorie de Linchpin« , publié en décembre 2018, le différend commercial entre les États-Unis et la Chine a dégénéré en une guerre totale sans fin en vue. Les affirmations de nombreux analystes et sceptiques, il y a un an, selon lesquelles la guerre commerciale prendrait fin rapidement et que la Chine se plierait aux droits de douane américains se sont révélées fausses. La raison pour laquelle ces analystes se sont trompés à ce point réside principalement dans le fait qu’ils ont mal compris l’objectif véritable des événements. Continuer la lecture de « Les globalistes n’ont besoin que d’un événement majeur de plus pour finir le sabotage de l’économie »

Rumeurs de guerre

Par James Howard Kunstler – Le 27 Mai 2019 – Source kunstler.com

La course à l’effondrement économique est une compétition internationale qui suscite des menaces et des tensions qui font naître le spectre de la guerre. Le centre en cours d’implosion de cet effondrement est celui de la technocratie industrielle basée sur les combustibles fossiles. Toutes les nations le vivront selon des calendriers différents. Ce scénario se déroule lentement, douloureusement et de manière trompeuse – d’où mon expression : la longue urgence.


En suivant un média simpliste incapable d’analyser les illusions du jour, on pourrait penser, par exemple, que les États-Unis et la Chine sont engagés dans une bataille symbolique pour le titre de champion du monde des poids lourds. Au lieu de cela, les deux flippent devant un déclin potentiel de l’activité qui les empêchera de subvenir aux besoins de leurs populations actuelles, même à un niveau de confort proche de celui qu’elles avaient récemment atteint. Continuer la lecture de « Rumeurs de guerre »

L’économiste Bernard Monot prédit un krach financier imminent et la spoliation de l’épargne

L’économiste Bernard Monot, ex-député européen, prévoit lui-aussi un krach économique imminent.

J’avais annoncé celui de 2008 trois mois avant qu’il ne se produise. Aujourd’hui, l’ensemble des banques font de la création monétaire et tout est financé par la dette, publique et privée, qui atteint un niveau inédit. Je m’attends à un krach encore pire, un Pearl Harbour financier qui se produira, je pense, entre 2019 et 2021. Lorsqu’il frappera l’Occident, le système financier bancaire occidental s’effondrera. Avec la directive d’union bancaire, tout l’arsenal légal est en place pour spolier et exproprier les Français de leur argent, et de leurs comptes bancaires – voire plus encore en France, où une loi particulière, la loi Sapin 2, est le pendant de l’union bancaire pour les contrats d’assurance-vie à capitalisation. L’argent sera bloqué, puis confisqué, même en-dessous du pseudo-seuil de protection de 100.000 euros, au-dessous duquel les comptes des Français ne seraient – prétendument – pas ponctionnés. C’est un mensonge institutionnel.

(in Minute, 29 mai 2019)