Le cardinal Hummes, grand maître d’oeuvre du Synode

Benoît & moi – Il est « L’Homme de confiance » de François – qui l’en a nommé rapporteur général -, ce que le cardinal Kasper a été pour les Synodes sur la famille. Roberto de Mattei brosse le portrait de l’un des agents les plus actifs – et les plus influents – de la tentative de destruction de l’Eglise à laquelle nous assistons en ces jours.

Le cardinal Hummes à la tête de l’Eglise au visage amazonien

Roberto de Mattei
Corrispondenza Romana
9 octobre 2019
Ma traduction

Les idées ne voyagent pas seules à travers l’histoire : elles sont incarnées par les hommes. Et parmi les apôtres de « l’Église à visage amazonien », il y a le cardinal Claudio Hummes, archevêque émérite de São Paulo, président du Réseau ecclésial panamazzonique (REPAM), nommé par le Pape François comme rapporteur général du Synode qui s’est ouvert le 6 octobre au Vatican. Continuer la lecture de « Le cardinal Hummes, grand maître d’oeuvre du Synode »

Cardinal Sarah : le problème est qu’il y a des prêtres, des évêques et même des cardinaux infidèles

Il Corriere della Sera  –

Eminence, vous aviez consacré votre dernier livre au silence. Maintenant, vous écrivez dans Le soir approche et déjà le jour baisse: “Mais maintenant je ne peux plus me taire”. Comme s’il y avait eu la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire de nouveau ?

“Ma réaction n’est évidemment pas guidée par l’impulsivité, et il n’y a aucune raison particulière qui en est la cause. Ce livre est le résultat d’une réflexion qui, pour moi, n’est pas nouvelle, que j’ai mûrie peu à peu depuis longtemps : ce n’est pas un traité académique, il exprime mon cri de pasteur à partir de l’analyse de notre époque. Je ne peux donc plus me taire – mais j’ose le dire : nous ne le pouvons pas – car ce que je constate en réalité est grave : nous vivons une crise spirituelle très forte. Nous sommes face à une apostasie silencieuse. Continuer la lecture de « Cardinal Sarah : le problème est qu’il y a des prêtres, des évêques et même des cardinaux infidèles »

Le pape François: “Est-ce que j’aime Dieu ou les formulations dogmatiques?”

LIFE SITE –  Doug Mainwaring

VILLE DU VATICAN, 9 octobre 2019 (LifeSiteNews) – Au cours de son audience générale hebdomadaire, le pape François a insinué aujourd’hui que les catholiques qui tiennent fermement aux enseignements orthodoxes de l’Église sont des idéologues et, comme Saul of Tarsus, ont besoin de conversion.

Les “idéologues” qui “désirent la soi-disant “pureté” de l’Église attaquent le Christ”, dit le pontife.

Le pape François a raconté l’histoire de la conversion de saint Paul dans les Actes des Apôtres en disant que jusqu’alors, c’était un idéologue qui persécutait les membres de l’Église primitive et que “la fureur fratricide” le contraignait. Continuer la lecture de « Le pape François: “Est-ce que j’aime Dieu ou les formulations dogmatiques?” »

Sarah: “L’Eglise vit le mystère de Judas, la trahison de la foi”

Le nouveau compas quotidien

Le livre tant attendu du cardinal Robert Sarah se trouve dans la bibliothèque: “C’est le soir et la journée est en déclin” (Editrice Cantagalli). Comme les précédents – “Dio o niente” et “La forza del silenzio” – il se présente sous la forme d’une interview de l’écrivain français Nicolas Diat. Avec l’aimable autorisation de l’auteur, nous publions la première partie de l’introduction. Invité de La Nuova Bussola Quotidiana , le cardinal Sarah présentera son livre à Milan le 9 novembre à 16h30, à la maison du cardinal Schuster, Via Sant’Antonio 5.

Pourquoi reprendre la parole ? Dans mon dernier livre, je vous ai invité au silence. Mais maintenant, je ne peux plus me taire. Je n’ai plus à me taire. Les chrétiens sont désorientés. Chaque jour, je reçois des demandes d’aide de toutes parts de la part de ceux qui ne savent plus quoi croire. Tous les jours, à Rome, je reçois des prêtres découragés et blessés. L’Église fait l’expérience de la nuit noire. Le mystère de l’iniquité l’enveloppe et l’aveugle. Continuer la lecture de « Sarah: “L’Eglise vit le mystère de Judas, la trahison de la foi” »

L’Église de Suède déclare Greta Thunberg « successeur du Christ »

MPI – L’hérésie dans ses ultimes développements : l’Église protestante de Suède, aux racines luthériennes, a déclaré l’activiste du climat Greta Thunberg « successeur du Christ » pour notre temps en raison de sa « défense de l’environnement ».

L’Église de Suède a annoncé sur Twitter que Thunberg et son discours étaient l’image de nos jours la plus ressemblante du Christ.

En ce jour 4 octobre où l’Église catholique fête Saint François d’Assise, qui a porté sur son corps les stigmates du Christ, le véritable imitateur dans sa chair des souffrances de Jésus le Rédempteur, cette déclaration témoigne de l’abyssal fossé qui sépare les protestants de la vraie doctrine divine catholique. Continuer la lecture de « L’Église de Suède déclare Greta Thunberg « successeur du Christ » »

Les organisateurs du Synode d’Amazonie minimisent les accusations d’hérésie: les documents de travail doivent être «écoutés» et non «jugés»

Diane Montagna
Diane Montagna

ROME (LifeSiteNews) – Au défi de répondre à la critique généralisée du document de travail du Synode d’Amazonie comme païen, hérétique et apostat, deux organisateurs clés du Synode ont insisté jeudi sur le fait que, paradoxalement, puisque ce n’est pas un document papal, le texte ne peut être “jugé”, qu’il est “la voix du peuple” et “la voix de la terre”.

Lors d’une conférence de presse tenue le 3 octobre, LifeSite a demandé à deux cardinaux au centre de la planification du Synode amazonien de répondre aux critiques que le document a reçues des cardinaux, des évêques, des experts et des théologiens. Continuer la lecture de « Les organisateurs du Synode d’Amazonie minimisent les accusations d’hérésie: les documents de travail doivent être «écoutés» et non «jugés» »

LA MARCHANDISATION DU CORPS DES FEMMES, LE NOUVEL ESCLAVAGE

LA SÉLECTION DU JOUR – L’esclavage a, parait-il, été aboli depuis longtemps. Mais pas pour les femmes, bien au contraire, en ce début d’un nouveau siècle. Il prend de nouvelles formes détournées, mettant leur vie, leur corps, leur féminité, au service des désirs personnels et de l’argent. L’actualité le rappelle d’une manière crue, alors que la police de Lagos vient de secourir 19 jeunes filles enceintes âgées de 15 à 28 ans, prisonnières d’une “usine à bébés” destinés à être vendus au Nigeria.

Ces femmes réduites à leur seule aptitude à porter un enfant sont loin d’être un cas isolé. Dans ce qui constitue bel et bien un “business” international des plus rentables, ce qui est interdit dans un pays se déplace vers un autre. Ainsi, depuis que l’Inde et la Thaïlande ont interdit la GPA aux étrangers, les agences de GPA indiennes créent des “filiales” au Kenya, profitant de l’absence de lois comme de la corruption : un enfant conçu par GPA n’y coûtera “que” 45.000 dollars. Continuer la lecture de « LA MARCHANDISATION DU CORPS DES FEMMES, LE NOUVEL ESCLAVAGE »

Les féministes pro-avortement tentent d’incendier la cathédrale de Mexico

MPI – Mexique – Samedi, à Mexico, les mouvements féministes pro-avortement ont organisé une manifestation très anti-catholique et très violente.

La capitale mexicaine s’attendait à une “marée verte” (la couleur choisie par ces mouvements pro-avortement) dont la christianophobie ne faisait aucun doute. S’attendant à ce que les lieux de culte soient pris pour cibles, des fidèles avaient constitué des chaînes humaines pour faire rempart.

Continuer la lecture de « Les féministes pro-avortement tentent d’incendier la cathédrale de Mexico »

L’obscénité de l’exhibition de Greta à l’Onu

Benoît & moi – Une exhibition tellement outrée, à la limite de l’hystérie, qu’au-delà des querelles sur la réalité des risques climatiques, certains, comme le premier ministre australien, ont commencé à ouvrir les yeux. C’est à elle (ou à ceux qui l’exploitent) qu’il faudrait dire « Comment oses-tu? », quand des millions d’enfants dans le monde souffrent de faim et de violences de toutes sortes. Sur la NBQ, Benedetta Frigerio propose un autre modèle…

Le modèle Greta, un danger pour les jeunes

Benedetta Frigerio
La NBQ

Une génération entière est instrumentalisée à travers Greta, éduquée au victimisme, à la haine et non au pardon. Pourtant, il existe d’autres solutions, pensons à l’exemple de Janna Jessen, blessée à vie à cause de sa mère qui a tenté de l’avorter. Elle parcourt le monde, convaincue qu’il n’y a qu’une seule chose qui puisse le changer: prêcher l’Evangile. Continuer la lecture de « L’obscénité de l’exhibition de Greta à l’Onu »

GRETA THUNBERG : UNE « GARDE VERTE » QUI NE FAIT PLUS SOURIRE !

La Sélection du Jour – « Je veux que vous paniquiez ! » avait lancé Greta Thunberg en janvier aux participants au forum de Davos. À New York, le 23 septembre, la jeune suédoise a refait le show à la tribune de l’ONU en fustigeant les dirigeants de la planète en ouverture d’un sommet consacré au réchauffement climatique. La voix tremblant de colère, le regard accusateur, elle les a apostrophés : « Je ne devrais pas être là, je devrais être à l’école, de l’autre côté de l’océan. Comment osez-vous ?! Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses ! Si vous décidez de nous laisser tomber, je vous le dis : nous ne vous pardonnerons jamais. Nous ne vous laisserons pas vous en sortir comme ça ! » Quelques heures plus tard, avec une quinzaine de jeunes âgés de 8 à 17 ans venus de 12 pays, elle intentait une action juridique contre cinq pays – la France, l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil et la Turquie – pour violation de la convention de l’ONU sur les droits des enfants. Ironie de l’histoire : les Etats-Unis, la Chine ou l’Inde, les trois pays de très loin les plus pollueurs au monde, sont épargnés… parce qu’ils n’ont pas ratifié le « protocole optionnel » de la Convention des droits de l’enfant qui autorise des enfants à porter plainte devant le comité des droits de l’enfant de l’ONU ! Continuer la lecture de « GRETA THUNBERG : UNE « GARDE VERTE » QUI NE FAIT PLUS SOURIRE ! »