On demande à François de retirer la récompense donnée à une activiste pro-mort

Le père Peter West demande au pape François de retirer l’Ordre de Saint Grégoire le Grand donné à Lilianna Ploumen en raison de son activisme pro-avortement.

West, pasteur associé à l’église St John dans le New Jersey, aux États-Unis, a déclaré sur les réseaux sociaux le 14 janvier que l’Église ne doit pas honorer ceux qui croient avoir le droit de tuer les enfants à naître,

“Que le pape François décerne un prix à un activiste pro-avortement serait l’équivalent de Jésus décernant un prix à Hérode.” West rappelle que Jésus n’a pas accordé des honneurs aux pécheurs publics ni soutenu leurs péchés.

fr.news

Apparemment, ils pensent que nous sommes des imbéciles

par Christopher A. Ferrara
SOURCE : The Remnant

Alors que le Pape François poursuit sa tirade de cinq ans contre les Pharisiens Catholiques imaginaires qui défendent l’enseignement de l’Église sur l’indissolubilité du mariage et la discipline Eucharistique qui lui est intégralement liée — il s’y affairait encore hier ( 9 janvier ) — et ses collaborateurs sont activement en train d’élaborer des sorties d’évasion néo-pharisaïques pour échapper aux préceptes négatifs de la Loi Divine et naturelle émanant du Sixième Commandement. Continuer la lecture de « Apparemment, ils pensent que nous sommes des imbéciles »

Trudeau: Croyez ce que vous voulez, mais «nous tracerons la ligne» si vous essayez de restreindre l’avortement

Lianne LaurenceLianne Laurence

HAMILTON, le 12 janvier 2018 ( LifeSiteNews ) – Les Canadiens peuvent croire ce qu’ils veulent mais ne peuvent pas agir selon ces croyances en ce qui concerne le droit des femmes de «contrôler leur propre corps», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau mercredi.

Le chef libéral a fait un commentaire général en défendant la nouvelle règle de son gouvernement selon laquelle les employeurs doivent attester leur soutien à l’avortement et aux «droits» transgenres de recevoir des bourses d’emplois d’été pour les étudiants. Continuer la lecture de « Trudeau: Croyez ce que vous voulez, mais «nous tracerons la ligne» si vous essayez de restreindre l’avortement »

Cardinal nommé par François: Le Pape pourrait «nommer une femme cardinale»

L'image sélectionnée
Le cardinal Joseph Tobin parle du «pèlerinage LGBT» dans sa cathédrale de Newark.

Doug MainwaringDoug Mainwaring ( LifeSiteNews ) – En l’espace de trois semaines, le cardinal Joseph Tobin a fait des déclarations surprenantes sur le rôle des femmes au sein de l’Église catholique dans une série d’entrevues publiées dans des publications de renom de gauche – The New York Times (NYT) et Jesuit America Magazine .

Nicholas Kristoff a donné le coup d’envoi à l’interview du NYT en mettant l’accent sur un terme favori, «genre», qui équivalait à une légère opposition au catholicisme. Kristoff poursuit: «Si Jésus avait confiance en des femmes comme Marie-Madeleine, si Phoebe pouvait être une dirigeante de l’Église primitive, pourquoi les femmes ne peuvent-elles pas être prêtres ou cardinaux aujourd’hui? ” Continuer la lecture de « Cardinal nommé par François: Le Pape pourrait «nommer une femme cardinale» »

Le vice-président de la Conférence des évêques allemands veut bénir les couples homosexuels

L'image sélectionnée
Mgr Franz-Josef Bode, président de la Conférence épiscopale allemande

ALLEMAGNE, 10 janvier 2018 ( LifeSiteNews ) –  Mgr Franz-Josef Bode, vice-président de la Conférence épiscopale allemande, a appelé à une discussion sur la possibilité de bénir les relations homosexuelles. Il croit qu’il y a «beaucoup de choses positives» dans de telles relations.

La nouvelle déclaration de Mgr Bode fait suite à une récente interview accordée au journal allemand Herder Korrespondenz par le cardinal Reinhard Marx, président de la Conférence des évêques allemands et conseiller pontifical, dans laquelle il propose que l’Église catholique repense son enseignement sur les relations sexuelles. Pour lui, il est «difficile de dire de l’extérieur si quelqu’un est dans l’état de péché mortel». Marx a appliqué cette affirmation non seulement aux hommes et aux femmes en «situation irrégulière», mais aussi à ceux qui sont dans une relation homosexuelle. Continuer la lecture de « Le vice-président de la Conférence des évêques allemands veut bénir les couples homosexuels »

Alors que le Synode Bidon III approche le Cardinal Parolin donne des indices sur le prochain désastre

par Christopher A. Ferrara
SOURCE : Le Centre de Fatima

Une interview vidéo du Cardinal Pietro Parolin, le Secrétaire d’État du Vatican, ouvre une fenêtre sur le prochain désastre imminent pour l’Église : le « Synode sur les Jeunes, la Foi et le Discernement vocationnel ». Alors que l’Église est encore abasourdie par les effets de la Bomb H ecclésiale qui est Amoris Laetitia (AL), Parolin révèle que le prochain Synode Bidon, qui sera manipulé du début à la fin comme les deux derniers, aboutira probablement à un document déjà écrit comme étant le « fruit du processus Synodal » prédéterminé ».

Parolin conseille — ou plutôt prévient — que le prochain Synode impliquera « une recherche d’une nouvelle relation de l’Église avec les jeunes » selon laquelle l’Église « entrera en dialogue avec les jeunes » impliquant « la réalité et la compréhension de la jeunesse ». Ce sera « un pas d’évolution » en accord avec Amoris Laetitia, qui a donné lieu à « un nouveau paradigme de responsabilité excluant tout paternalisme », « un changement d’attitude »,« un nouvel esprit, une nouvelle approche ».

Il y a un grand danger qui se cache dans cette salade de mots. Quelle est exactement cette « nouvelle relation avec les jeunes » que le Synode va « rechercher » ? Qu’entend-on par « un nouveau paradigme de responsabilité » sans « paternalisme » ? Quel « changement d’attitude » est attendu ? Et quel est le « nouvel esprit, une nouvelle approche » qui apparaîtra supposément ? Continuer la lecture de « Alors que le Synode Bidon III approche le Cardinal Parolin donne des indices sur le prochain désastre »

Les hautes technologies militaires, priorité de la Chine pour dépasser les Etats-Unis et dominer le monde

hautes technologies militaires priorité Chine Etats Unis dépasser

La Chine « rattrape rapidement son retard » sur les Etats-Unis en matière d’intelligence artificielle (AI), de robotique et d’informatique quantique, a mis en garde William Carter, expert du Centre américain d’études internationales et stratégiques (CSIS), qui relève que la dictature communiste a lancé un plan pour dépasser les Américains dans ces domaines-clés. Dans un texte écrit pour être présenté à une sous-commission de la Chambre des représentants à Washington, William Carter affirme que la Chine « vise à développer des capacités informatiques offensives, des armes antisatellites, des outils de guerre électronique, des armes hypersoniques, de l’intelligence artificielle et des technologies quantiques, tous éléments qu’elle considère comme essentiels pour permettre à son Armée populaire de libération (APL) de gagner les guerres de l’avenir ». Selon Carter, Pékin a réalisé des « progrès significatifs » dans tous ces domaines de la haute technologie dont elle a fait une priorité, et menace dangereusement l’avance des Etats-Unis dans sa course pour les dépasser et dominer le monde. Continuer la lecture de « Les hautes technologies militaires, priorité de la Chine pour dépasser les Etats-Unis et dominer le monde »

Plus de preuves que le pontificat de François a été «détourné» par le «lobby gay»

giulio napolitano / Shutterstock.com
Christine de Marcellus Vollmer  – LifeSiteNews ) – Les révélations de l’art homoérotique et blasphématoire dans la cathédrale de Terni, commandées en 2006 par l’archevêque Paglia, aujourd’hui à la tête du dicastère qui supervise l’Institut Saint-Jean-Paul II dans le mariage et la famille , avait déjà soulevé plusieurs questions vitales qui devaient être résolues d’urgence. 

L’exposition d’art homoérotique dans la cathédrale de Mgr Paglia en 2006 a laissé le monde se poser la question importante de savoir comment il aurait pu être choisi pour diriger le Conseil Pontifical pour la Famille et ensuite l’Académie Pontificale pour la Vie et l’Institut Jean Paul II Mariage et famille, lorsqu’il s’oppose clairement à l’enseignement de l’Église sur la morale sexuelle.  Continuer la lecture de « Plus de preuves que le pontificat de François a été «détourné» par le «lobby gay» »

Le Pape François récompense l’architecte du fonds des « Avortements Sûrs » avec un honneur pontifical

Par : Michael Hichborn
Contributeur chez One Peter Five

SOURCE : One Peter Five

Voici une traduction grossière de l’échange :

BNR — Et c’est le énième prix que Lilianne Ploumen observe, remporté en 2017 et de qui ils sont venus.
Ploumen — Oui, c’est une haute distinction du Vatican ; du Pape.
BNR — Du Pape.
Ploumen — Magnifique.
BNR — Oui.
Ploumen — C’est Commandeur dans l’Ordre de Saint Grégoire.
BNR — Et ceci en dépit que vous êtes pro-avortement.
Ploumen — Oui, vous pouvez vérifier.

Dire que Lilianne Ploumen est « pro-avortement » est un euphémisme extrême et ne se rapproche même pas de la réalité scandaleuse de son activisme.

En janvier de l’année dernière, après que le Président Américain, Donald Trump, a rétabli la politique de Mexico City, Ploumen a lancé une nouvelle ONG appelée « She Decides » [ Elle décide ] pour fournir des fonds massifs à des organisations qui ne recevraient plus de fonds désormais du gouvernement Américain. La politique de Mexico City refuse automatiquement le financement Américain pour les organisations internationales qui effectuent ou promeuvent l’avortement.

Se référant à la politique de Mexico City comme « règle du bâillon mondial », Ploumen a déclaré que son intention était de continuer à soutenir les programmes existants gérés par des organisations telles que le Fonds des Nations Unies pour la population ( FNUAP ), la Fédération Internationale du Planning Familial [ Planned Parenhood ] et Marie Stopes International [ réseau d’avortements au Royaume-Uni ]. Elle a déclaré : « Ce sont des programmes efficaces et à succès : un soutien direct, la distribution de préservatifs, l’assurance que les femmes sont accompagnées à la naissance et l’assurance que l’avortement est sûr s’ils n’ont pas d’autre choix ».

En juillet 2017, le programme de Ploumen avait permis d’amasser plus de 300 millions de dollars.

En octobre 2017, Ploumen a écrit un article pour le Financial Times dans lequel elle a déclaré catégoriquement : « Les politiques régressives de l’Amérique sur l’avortement sont une calamité pour les droits des filles et des femmes que le reste du monde doit contrer ».

Ironie du sort, il y a quelques jours, Ploumen a reçu le prix Machiavel « pour sa campagne pour le fonds des avortements sûrs « She Decides » [ Elle décide ] . La description inscrite sur le prix indique que « Le prix Machiavel est décerné à une personne ou une organisation qui, selon le jury, a excellé en communication publique. En particulier, le jury a salué la vitesse à laquelle « She Decides » [ Elle décide ] a été mise en place et est devenue mondiale ».

Il convient de noter que, de 2004 à 2007, Ploumen a été directrice des programmes et membre du Conseil d’administration de CORDAID, l’organisation Catholique Néerlandaise d’aide humanitaire qui s’est fait prendre à financer l’organisation d’avortements appelée Planned Parenhood et à dispenser de la contraception.

Mais l’activité anti-Catholique de Ploumen ne se limite pas à l’avortement. En septembre 2017, Ploumen a participé au groupe principal LGBTI des Nations Unies. En tant que première oratrice de l’événement, Ploumen a noté que « les droits des personnes LGBTI sont des Droits de l’Homme ». Dans ses remarques liminaires, elle a déclaré : « Nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers. [Aujourd’hui] dans plus de 70 pays, l’homosexualité est toujours criminalisée … la stigmatisation contre les personnes LGBT continue partout dans le monde ».

En 2014, Ploumen a mis fin à l’aide étrangère au pays d’Ouganda pour avoir adopté un projet de loi interdisant la sodomie et le « mariage » homosexuel.

En février 2010, Ploumen a appelé les activistes LGBT à descendre et à perturber une Messe à la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, en portant des triangles roses avec l’inscription « Jésus n’exclut personne ». La raison ? Elle et d’autres activistes pro-LGBT protestaient contre l’enseignement moral de l’Église concernant l’homosexualité.

L’Ordre Pontifical Équestre de Saint Grégoire le Grand a été créé en septembre 1831 par le Pape Grégoire XVI. L’honneur d’appartenir à l’Ordre est conféré à des individus pour leur « service personnel au Saint-Siège et à l’Église Catholique Romaine, à travers leurs travaux inhabituels, leur soutien au Saint-Siège et leurs excellents exemples dans leurs communautés et leurs pays ».

Il reste à voir quel service Lilianne Ploumen a fourni à l’Église Catholique ou au Saint-Siège, étant donné son soutien indéfectible à l’homosexualité, à l’avortement et à la contraception. Étant donné que la seule chose pour laquelle Lilianne Ploumen est connue l’année dernière est la création d’un fonds qui fournit des centaines de millions de dollars à des organisations qui pratiquent l’avortement et dispensent la contraception, il est difficile, voire impossible, de séparer son récent honneur pontifical de cet acte grave et scandaleux.

La descente de cinquante ans : Notre désensibilisation progressive à la très sainte Eucharistie

Nous ne nous sommes pas réveillés un beau jour en 2017 pour nous trouver soudain confrontés au sacrilège eucharistique promu d’en haut. Il y avait un processus long et lent qui a mené à ce moment. Elle consistait à diluer graduellement le caractère sacré du Saint Sacrifice de la Messe et du Saint Sacrement, avec un sacrilège institutionnellement toléré en cours de route. Cinquante années de désacralisation se sont terminées par la témérité de contredire toute la tradition catholique sur le plus sacré de tous les mystères de l’Église. Continuer la lecture de « La descente de cinquante ans : Notre désensibilisation progressive à la très sainte Eucharistie »