Le “Pape dictateur”

Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

 Au tour du Père Hunwicke de donner son sentiment: bref, incisif et lucide comme d’habitude … and so British – me dit Isabelle (2/12/2017)

 

 

Dans le premier article que j’ai écrit à propos de ce livre très important, j’ai certainement fait quelques erreurs de jugement.

L’une d’entre elles, sur laquelle je reviendrai, est de m’être trompée sur l’identité de l’auteur. L’autre est d’avoir cru que le livre était voué à une diffusion limitée, et prédit en corollaire qu’il ne serait pas traduit. Or il s’avère qu’il va l’être en anglais, et ce dès lundi, toujours en version électronique sur Amazon. Premier point positif. Le second est qu’il est pour le moment recensé, sinon encensé par des blogueurs d’envergure internationale. Derniers en date, le Père Hunwicke, et Steve Skojec, directeur du site OnePeterFive, auteur d’une revue exhaustive du livre avant publication dans la sphère anglophone (notre traduction de son article en cours… patience). Nul doute qu’il y en aura d’autres.
Les médias dits “mainstream” qui accusent ceux qui ne sont pas d’accord avec eux de diffuser les fameuses “fake news” vont-ils continuer à ignorer le livre, faisant ainsi de la rétention d’information, péché médiatique au moins aussi grave que la propagation de prétendues fausses nouvelles? Ou vont-ils se décider à en parler, fût-ce pour le démolire – une tâche qui ne sera pas facile sauf à répandre à leur tour de fausses nouvelles?
Mais que fait Tornielli?

En attendant d’autres échos, voici le réjouissant commentaire du Père Hunwicke. Dans un billet ultérieur de deux lignes, il exhorte d’ailleurs ses lecteurs à acheter le livre. 

Il est devenu clair, je pense, et même incontestable que ce que vous avez avec le pape n’est pas le contenu qui est annoncé sur la boîte. Ce n’est pas une sorte d’oncle gentil et humble, avec un sourire engageant et une prédilection pour les handicapés et les bébés, qui passe ses jours et ses nuits à penser aux pauvres. C’est un politicien dur et déterminé avec un caractère vindicatif, un goût du pouvoir et une aversion pour tout ce qui ou quiconque se met en travers de sa route.

“LE PAPE DICTATEUR”?

1er décembre 2017
Père John Hunwicke
liturgicalnotes.blogspot.fr
Traduction d’Isabelle

* * *

J’apprends que lundi prochain (4 décembre 2017) paraîtra la version anglaise d’un livre électronique sorti, il y a quelques jours, en italien et dont l’auteur est Marcantonio Colonna; le titre anglais sera “The Dictator Pope”.

Difficile à dire si le livre a été écrit d’un point de vue « traddy » (traditionnel, ndt) ou « trendy » (à la mode) et je ne voudrais pas donner l’impression aux lecteurs que j’assume la responsabilité de toute affirmation ou tout jugement qui se trouvent dans le livre. Mais je crois qu’il s’agit d’une publication très importante. A l’heure actuelle, la papauté est plus dominante que jamais auparavant ; et son emprise de fer sur l’Eglise est renforcée par le jeu instantané des médias du monde entier. Il est inévitable et en même temps opportun que la personne et la figure du pape François fassent l’objet d’un examen détaillé,d’autant plus qu’il apparaît que nous aurons à subir encore plus de ‘surprises de l’Esprit’.

Ce livre rassemble très commodément tout ce qu’on peut savoir actuellement sur le pape. Tout me porte à croire que Colonna est un historien confirmé, de sorte que vous trouverez dans son ouvrage non seulement une masse d’informations sur l’ascension du pape, mais également une analyse subtile sur l’arrière-fond culturel qui l’a formé. Vous êtes-vous déjà demandé ce que les gens veulent dire lorsqu’ils affirment que “le péronisme du pape explique tout”. Le dr Colonna vous fera comprendre ce que cela signifie. Aimeriez-vous une explication soignée de l’habileté du pape à créer des dissensions, à tirer profit des personnes avant de s’en débarrasser, à humilier les gens sans pitié, à écarter ceux qu’il ne trouve pas suffisamment doués pour la flagornerie ? Tout cela est dans le livre.

Tout livre a sa manière propre d’aborder les choses et, comme telle, l’approche de Colonna ne surprendra personne. Il est devenu clair, je pense, et même incontestable que ce que vous avez avec le pape n’est pas le contenu qui est annoncé sur la boîte. Ce n’est pas une sorte d’oncle gentil et humble, avec un sourire engageant et une prédilection pour les handicapés et les bébés, qui passe ses jours et ses nuits à penser aux pauvres. C’est un politicien dur et déterminé avec un caractère vindicatif, un goût du pouvoir et une aversion pour tout ce qui ou quiconque se met en travers de sa route. Colonna montre comment tout cela apparaissait déjà clairement aux yeux des compatriotes du pape, bien avant qu’il n’apparût sur la scène internationale avec son fameux buona sera. Sous la guidance de Colonna, non seulement vous comprendrez le passé du pape, mais vous serez également à même de conjecturer, d’une manière dûment informée, ce qu’il nous réserve encore à l’avenir.

La manipulation sans scrupule des ‘synodes’; le démembrement des Franciscains de l’Immaculée; la ‘réforme’ des finances vaticanes; l’attaque lancée contre les Chevaliers de Malte; la ‘réforme’ de la Curie romaine ; le pauvre palmarès du pape pour la gestion du scandale des prêtres pédophiles ou éphébophiles ; le groupe de Saint-Gall et le rôle joué par Martini, Danneels, Murphy-O’Connor et les autres dans le complot autour des deux derniers conclaves ; la farce de la mafia homosexuelle du Vatican : le scalpel historiographique de Marcantonio vous révélera toutes les réalités qui affleurent sous la peau de ce pontificat.

Le jeu n’est pas encore révélé dans sa totalité ; mais nous avons déjà un grand nombre de faits. Adressez-vous au dr Colonna pour une visite guidée !

benoit-et-moi.fr