Međugorje : un coup des Russes 

Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Il est “probable” que le KGB était derrière “beaucoup d’obstacles et de soupçons” contre les apparitions supposées de Međugorje, estime le père Salvatore Perrella, membre de la commission pontificale pour Međugorje. Au début des apparitions, Međugorje appartenait à la Yougoslavie, un pays communiste non aligné sur l’Union soviétique.

S’exprimant dans La Fede Quotidiana du 6 novembre, Perrella estime aussi “probable” que les évêques de Mostar, qui s’opposent catégoriquement aux apparitions, soient soumis au chantage et menacés par les services secrets.

Néanmoins, lorsque les apparitions ont commencé, l’évêque de Mostar Pavao Žanić (décédé en 2000) avait publié un essai de 40 pages dans lequel il détaillait des raisons précises montrant que les apparitions étaient un canular.

fr.news