Évêque Schneider : Vatican II est problématique en soi

Mgr Athanasius Schneider a parlé de ce que tout le monde sait : le Concile Vatican II (1962-1965) a non seulement été mal interprété, mais il y a eu « quelques affirmations problématiques du Conseil lui-même ».

Parlant à CatholicWorldReport.com le 6 juillet, Schneider a critiqué les « formulations ambiguës » dans les textes du Concile, source de « beaucoup d’erreurs » qui se produisent maintenant.

Parlant du prochain Synode sur la Jeunesse, Schneider craint que le document de travail du Vatican « accepte la terminologie de la propagande » de l’idéologie gay, « contrairement à la saine raison et à la loi révélée de Dieu ».

Il craint que le synode ne serve d’outil pour promouvoir « l’idéologie homosexuelle, qui conquiert presque le monde entier ».

fr.news