Le métropolite Hilarion ne partage pas l’opinion du patriarche Bartholomée sur l’unification inévitable des Églises

Le métropolite Hilarion ne partage pas l'opinion du patriarche Bartholomée sur l'unification inévitable des Églises

Moscou – pravmir.com – Chef du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou Le métropolite Hilarion de Volokolamsk n’est pas d’accord avec ceux qui pensent que les Églises orthodoxes et catholiques finiront par surmonter leur division.

« Malgré le fait que notre foi repose sur des bases similaires et presque le même credo, les catholiques ont un enseignement différent sur le Saint-Esprit. Deuxièmement, pendant près d’un millénaire d’existence séparée, nous avons accumulé beaucoup de contradictions et de désaccords », a-t-il déclaré sur l’émission  The Church and the World  TV sur  Rossiya-24  TV, commentant la récente déclaration du Patriarche Bartholomée de Constantinople. deux branches chrétiennes.

Il a également déclaré que l’Eglise orthodoxe russe considère les hérétiques et les persécuteurs de l’Orthodoxie comme des personnes reconnues comme saintes par l’Eglise catholique.

« Les catholiques parlent d’une éventuelle canonisation du cardinal Stepinac. Il était un cardinal croate, l’Église catholique le traite comme saint. Cependant, selon l’Église orthodoxe serbe, le cardinal a participé directement au génocide des Serbes pendant la Seconde Guerre mondiale », a rappelé le hiérarque.

Le métropolite Hilarion a souligné d’autres arguments, prouvant que l’unification des Églises est impossible dans une perspective prévisible. Parmi eux, de nombreuses tentatives d’imposer l’Unia aux croyants orthodoxes pendant les croisades et les activités anti-orthodoxes actives contemporaines des Uniates en Ukraine.