De Mattei : “Saint Père, vous êtes le premier responsable de la confusion”

Le pape François n’est pas la seule cause de la crise de l’Église. Il est aussi le produit d’un processus d’auto-démolition de l’Église qui trouve ses racines dans le modernisme, la Nouvelle théologie, le Concile Vatican II et l’ère post-conciliaire, selon l’historien italien Roberto de Mattei.

Le chercheur a déclaré le 7 avril à Catholic Family News qu’il ne suffit pas de dénoncer les erreurs, mais que ceux qui répandent des erreurs doivent être “appelé par leur nom”.

“Aujourd’hui, nous devons admettre que le Pape lui-même favorise et propage les erreurs et les hérésies dans l’Église.”

De Mattei en appelle au courage de dire : “Saint Père, vous êtes le premier responsable de la confusion qui existe aujourd’hui dans l’Eglise”.

Il ajoute : “Vous êtes le premier responsable des hérésies qui circulent aujourd’hui dans l’Église. Le premier, mais pas l’unique responsable.”

fr.news