Le cardinal Cupich ment en public et qualifie Amoris Laetitia de “révolutionnaire”

Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Lors d’un discours prononcé à Cambridge le 9 février, le cardinal de Chicago Blake Cupich a affirmé que les deux synodes sur la famille (en 2014 et 2015) avaient voté pour toutes les propositions avec au moins une majorité de deux tiers et dans la plupart des cas à l’unanimité.

En réalité, la proposition clé controversée concernant la communion des adultères n’a pas obtenu une majorité nécessaire des deux tiers en octobre 2014. Néanmoins, le pape François a insisté pour conserver la proposition rejetée dans le document synodal.

En octobre 2015, le vote des pères synodaux a demandé la “possibilité d’une participation plus complète” des divorces remariés dans la vie de l’Église, mais rien quant à la possibilité de leur donner la Sainte Communion.

Cupich a ajouté que le pape François a proposé avec Amoris Laetitia “une nouvelle voie”, “un changement majeur dans notre approche du ministère qui est proprement révolutionnaire”.

fr.news