LES PECHES CARDINAUX: Kevin Farrell, Ted McCarrick et le Synode sur les jeunes

Écrit par  

Cardinal Farrell
Cardinal Farrell

La semaine dernière, le verset twitter catholique bavardait à propos  de Mgr  Thomas Tobin ‘ question embarrassante, mais appropriée sau cardinal  Kevin  Farrell .Mgr Thomas Tobin de Rhode Island, (à ne pas confondre avec le cardinal Joseph Tobin de Newark), a appelé le cardinal Kevin Farrell pour ses commentaires gratuits selon lesquels les prêtres n’ont aucune crédibilité lorsqu’il s’agit d’instruire les couples sur le mariage. Mgr Tobin a tweeté une question pertinente au cardinal Farrell, qui dirige le dicastère du Vatican sur le laïcat, la famille et la vie.

8035AC54 D311 4F6F BB23 F372E256AF3B« Nous sommes du Vatican, et nous sommes là pour les enfants. » (Le cardinal Lorenzo Baldisseri, le pape François et le cardinal Kevin J. Farrell lors de la réunion préparatoire au synode sur les jeunes CNS photo / Paul Haring) Continuer la lecture de « LES PECHES CARDINAUX: Kevin Farrell, Ted McCarrick et le Synode sur les jeunes »

Jésus nous libère-t-il de l’anarchie?

Jésus-Christ, Just Judge  de Marchela Dimitrova  (contemporain)

Non, ce n’est pas possible, puisque les Écritures enseignent que le «non-droit» sera un jour «révélé, que le Seigneur [Jésus] tuera avec le souffle de sa bouche et rendra impuissant par la manifestation de sa venue» (2 Thessaloniciens 2: 8, Apocalypse 19:15) Jésus et le «non-droit» sont directement opposés l’un à l’autre.

C’est l’enseignement apostolique auquel la Sainte Ecriture témoigne; c’est donc un enseignement irréformable. L’Église ne peut pas bénir, sanctifier ou même tenter de sanctifier l’anarchie; Christ nous appelle plutôt à nous repentir et à croire en l’évangile. (Marc 1:15) Continuer la lecture de « Jésus nous libère-t-il de l’anarchie? »

La « race » n’a plus droit de cité

Rédigé par Patrick Garro – L’HOMME NOUVEAU

La « race » n’a plus droit de cité

Les représentants du peuple français, délaissant pour un temps quelques problèmes secondaire (violence, chômage, pauvreté, vampirisation fiscale), viennent de s’atteler à un problème majeur en votant la suppression du mot « race » de l’article 1er de la Constitution. Jusqu’ici, ce texte obscurantiste énonçait – et énonce encore hélas, pour quelque temps qu’il faut bien souffrir – que « la France (…) assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ». Désormais, il faudra lire cet article 1er ainsi : « la France (…) assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion ».  Continuer la lecture de « La « race » n’a plus droit de cité »

Pourquoi de nombreux Catholiques prévoient sauter la Rencontre Mondiale des Familles du Vatican le mois prochain

L'image sélectionnée

par : Gilbert Shanahan –  Life Site News

Les prêtres d’une paroisse en Irlande ont décidé de ne pas participer à la prochaine Rencontre Mondiale des Familles à Dublin, après que le Vatican eut invité le Père James Martin, S.J., à prononcer un discours sur l’accueil de la communauté « LGBT » dans l’Église.

Les prêtres sont toujours en train d’examiner la meilleure ligne de conduite à suivre pour rendre ou non publique leur décision. Les récriminations des autorités ecclésiastiques constituent un réel danger. Le pasteur local est prudent et sage, mais bien conscient des menaces. L’affiche reluisante de l’événement, avec le sourire du Pape François, a disparu du sanctuaire. Des rénovations de l’église ont lieu, donc cette altération semble anodine. Continuer la lecture de « Pourquoi de nombreux Catholiques prévoient sauter la Rencontre Mondiale des Familles du Vatican le mois prochain »

Le pape fait l’éloge du cardinal qui admet maintenant des divorcés remariés à la communion

Manuel Clemente , le Patriarche de Lisbonne, au Portugal, a publié le 12 juillet une lettre du Pape François dans laquelle le Pape le félicite pour avoir publié des directives pastorales permettant à certains divorcés “remariés” de recevoir la Sainte Communion. Après sa lettre de 2016 aux évêques de la région de Buenos Aires, il s’agit de la deuxième approbation pontificale directe d’une approche hétérodoxe consistant à admettre certains adultères impénitents à la Sainte Communion.

Dans la lettre publiée par le cardinal Clemente et datée du 26 juin 2018 (et  traduite  en allemand par Giuseppe Nardi), le pape François écrit ce qui suit: Continuer la lecture de « Le pape fait l’éloge du cardinal qui admet maintenant des divorcés remariés à la communion »