L’armée étasunienne lâche une bombe toutes les 12 minutes et personne n’en parle

Par Lee Camp – Le 22 juin 2018 – Source Zero hedge

Nous vivons dans un état de guerre perpétuelle, et pourtant nous ne la ressentons jamais. Pendant que vous léchez votre glace dans un endroit branché où ils mettent ces jolies petites feuilles de menthe sur le côté, quelqu’un est bombardé en votre nom. Pendant que vous discutez avec l’adolescent de 17 ans au cinéma qui vous a donné un petit pop-corn alors que vous avez payé pour un grand, quelqu’un est en train d’être oblitéré en votre nom. Pendant que nous dormons, mangeons, faisons l’amour et protégeons nos yeux par une journée ensoleillée, la maison, la famille, la vie et le corps de quelqu’un sont soufflés en mille morceaux, en nos noms.

Et cela, toutes les 12 minutes.  Continuer la lecture de « L’armée étasunienne lâche une bombe toutes les 12 minutes et personne n’en parle »

Relire le cardinal Biffi

A trois ans de sa disparition, on constate qu’il avait depuis longtemps tout compris. La preuve par un extrait de son Ve évangile (écrit il y a 50 ans!) , où il anticipé la “doctrine” bergoglienne (11/7/2018)

TROIS ANS SANS BIFFI, RELISONS LES ÉCRITS SUR LA CONSCIENCE.

Giorgio Carbone (*) www.lanuovabq.it

Il y a trois ans, le Cardinal Giacomo Biffi concluait son pèlerinage terrestre. Nous évoquons son souvenir en relisant un passage de son Ve Évangile sur la conscience, un thème aujourd’hui plus que jamais actuel.

—-

Il y a trois ans, le Cardinal Giacomo Biffi concluait son pèlerinage terrestre. Et il y a exactement cinquante ans, «tandis que Don Giussani et Don Lattanzio (le fondateur et un membre de Communion et Libération, ndt) nageaient dans la mer de Senigallia, moi, sous le parasol, j’écrivais. Tandis qu’ils regardaient l’atterrissage lunaire à la télévision, je continuai d’écrire. J’étais aux prises avec le Cinquième Évangile», c’est ainsi que se plaisait à se souvenir le Cardinal Biffi non sans un peu d’ironie complaisante. Et c’est ainsi que nous aimons nous souvenir de lui, spirituel et âpre, iconoclaste et avec une foi simple et granitique. Continuer la lecture de « Relire le cardinal Biffi »

David et Salomon, invités spéciaux au synode des jeunes

Le 3 octobre, date à laquelle commencera le prochain synode des évêques, se rapproche de plus en plus. Mais nous sommes déjà à la mi-juillet et le document qui est censé faire office d’ « instrumentum laboris » des discussions est pratiquement semi-clandestin.  Il a bien été présenté à la presse le 19 juin mais à l’heure actuelle, il n’est encore disponible qu’en ligne et uniquement en italien.

En tout cas, ceux qui l’ont lu n’ont pas été convaincus. Pareillement, les étapes qui ont mené au synode n’ont rien produit de mémorable.  Le thème en question n’est pas des plus évidents : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».  Mais le travail préparatoire a surtout consisté en une suite désordonnée d’ « écoutes », soit à travers des questionnaires soit par des convocations de jeunes diversement assortis, comme les 300 personnes présentes à Rome en mars dernier en plus des 15.000 qui étaient connectés avec eux par le web dans le monde entier. Continuer la lecture de « David et Salomon, invités spéciaux au synode des jeunes »

Féminisme et misogynie : pour la police anglaise, siffler une femme est un « crime de haine »

Siffler Femme Crime Haine Police Anglaise Féminisme Misogynie

La révolution féministe gagne la police anglaise. Tout comportement masculin se trouve soupçonné d’être misogyne et comme tel assimilé à un « crime de haine ». Malgré la réticence d’une société qui voit dans l’islam la pire difficulté dans les relations homme-femme, on va verbaliser le fait de siffler une femme ! Continuer la lecture de « Féminisme et misogynie : pour la police anglaise, siffler une femme est un « crime de haine » »