La nouvelle déclaration sur les femmes prêtres de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi  ouvre-t-elle l’accès aux femmes diacres ?

Rédigé par : Dr Maike Hickson
SOURCE : One Peter Five

Il y a quelques jours, l’Archevêque Luis Ladaria, responsable de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ( CDF ), a réitéré l’enseignement infaillible de l’Église sur l’ordination des prêtres dans l’Église Catholique. La déclaration a été suivie de nombreuses spéculations. Par exemple, certaines personnes se demandent si ce texte de Ladaria correspond vraiment aux propres désirs du Pape François. Cette question est d’autant plus urgente que Mgr Kräutler, proche collaborateur du Pape, a proposé il y a deux ans l’ordination des prêtres mariés. Beaucoup de Progressistes dans l’Église proposent l’idée que cette déclaration de Ladaria signifie vraiment une ouverture vers les femmes diacres ordonnées. Continuer la lecture de « La nouvelle déclaration sur les femmes prêtres de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi  ouvre-t-elle l’accès aux femmes diacres ? »

Un bilan désastreux: pourquoi sont-ils en train de détruire les sœurs?

Écrit par  

religieuses 2

Aujourd’hui, j’ai reçu un document intéressant publié par l’Ordre des Carmes en Europe suite à une réunion des « Fédérations des Carmélites Déchaussées d’Europe et de Terre Sainte » à Avila, en février 2009. Un aperçu de la situation actuelle de la vie monastique carmélitaine après qu’il ait été complètement «fédéré», il peint une image déprimante; mais comme démonstration de ce que les «fédérations» sont susceptibles d’accomplir une fois que Cor orans est mis en œuvre universellement, il se fait entendre dans l’esprit comme une cloche funèbre. Continuer la lecture de « Un bilan désastreux: pourquoi sont-ils en train de détruire les sœurs? »

Le psychologue Van den Aardweg dénonce un « réseau homosexuel subversif dans l’Eglise »

Croyant que le psychologue néerlandais prestigieux Gerard van den Aardweg, le pape François n’aurait pas été le premier haut opine ecclésiastique que « Dieu fait des gais, » si c’est ce vraiment dit Juan Cruz, comme il est apparu dans la journée dans une interview accordée au pays par les victimes chiliennes d’abus de bureau.

Van den Aardweg a déclaré au Forum romain pour la vie le mois dernier que divers documents de l’Église depuis les années 1970 inclus le jugement fataliste que les homosexuels « sont nés de cette façon ». C’est une partie, prévient Aardweg, de la « tyrannie homosexuelle » que l’Occident subit.

Aadwerg a averti qu’un « subversif réseau homosexuel au sein de l’Eglise, même à des niveaux élevés, pour rendre l’homosexualité est considérée comme normale », en notant que, à partir des années cinquante et surtout de la période post-conciliaire, un nombre disproportionné des séminaristes et des prêtres est homosexuel.

« Ne croyez pas à la propagande de » mariage « homosexuel noble, fidèle et aimant de certains catholiques fervents. C’est une astuce pour vendre l’acceptation du sexe homosexuel. « 

Il critique aussi la « rhétorique de la compassion » et « représentation mélodramatique des homosexuels comme des victimes innocentes de la discrimination » dans le Catéchisme de l’Église catholique: « Cette hyper dramatisation est le matériel pour faire de la propagande homosexuelle ».

La dernière étape de ce qu’il appelle un «style de plainte» est de «créer une atmosphère où l’objection aux pratiques homosexuelles commence à se sentir non-chrétien».

Infovaticana