Le puissant discours du Cardinal Woelki sur l’Eucharistie

Le cardinal a utilisé la procession du Corpus Christi de Cologne pour défendre vigoureusement l’enseignement traditionnel sur la communion

L’archevêque de Cologne, Rainer Maria Cardinal Woelki, a profité de l’occasion donnée par les célébrations du Corpus Christi pour défendre vigoureusement son opposition aux propositions de la conférence des évêques allemands d’admettre les épouses protestantes des catholiques à la sainte communion.

Dans son bref discours , prononcé devant une congrégation bondée de la cathédrale de Cologne, à la suite de la traditionnelle procession du Corpus Christi, le cardinal Woelki a ouvert la voie à une nouvelle bataille sur la question de la communion mixte: «Il y a eu beaucoup de discussions Eucharistie ces dernières semaines. Certaines personnes ont dit: «De quoi s’agit-il? C’est un non-sens! ‘, D’autres ont même dit’ Ceci est un spectacle de Punch et Judy! ‘. Je dis – il s’agit de la vie et de la mort … C’est fondamental! Et c’est pourquoi nous devons nous battre et chercher la bonne voie. Pas n’importe comment, mais le chemin du Seigneur. ” Continuer la lecture de « Le puissant discours du Cardinal Woelki sur l’Eucharistie »

Comment le Pape change l’Eglise

Une intéressante lecture, par Damian Thompson, illustrée par des évènements récents, du modus operandi de François (2/6/2018)Une intéressante lecture, par Damian Thompson, illustrée par des évènements récents, du modus operandi de François (2/6/2018)

La boule de démolition de François: Ce dessin illustrait un article du même Damian Thompson en novembre 2015 (cf. benoit-et-moi.fr/2015-II)

Le journaliste et influent blogueur anglais propose une analyse nuancée, donc pas totalement ou pas ouvertement critique, et beaucoup des affirmations qu’il avance peuvent être (vivement!) discutées; mais ce qu’il dit soulève un vrai problème qu’il est désormais impossible d’ignorer: le Pape n’est-il pas en train de lever le drapeau blanc de la reddition devant le pouvoir mondain? Et son comportement est-il celui qu’on est en droit d’attendre d’un… pape, justement – comme catholique bien sûr, mais aussi, simplement, homme de bonne volonté, à la recherche d’un guide spirituel ferme et solide? Continuer la lecture de « Comment le Pape change l’Eglise »

Une critique littéraire . . . Un pape peut-il changer l’église, juste parce qu’il veut?

Par CHRISTOPHER MANION – The Wanderer Press

Eh bien, tout dépend de ce que signifie «changement», écrit Ross Douthat, dans un récit très lisible de la papauté du pape François [Changer l’Église: le pape François et l’avenir du catholicisme; New York: Simon et Schuster, 2018. 234 p., 26,00 $].
Douthat se décrit comme un conservateur, ce qui soulève le sourcil prudent, car il écrit une chronique hebdomadaire pour le New York Times. Après tout, son employeur est connu pour avoir refusé d’examiner des livres conservateurs sur sa propre liste de best-sellers, ainsi que d’embaucher des chroniqueurs «conservateurs» qui ne le sont pas.
Mais Douthat rend compte de son conservatisme ainsi que de son catholicisme: «un enfant et un petit-enfant de divorce», il est entré dans l’Église à l’adolescence «parce que ses revendications étaient plus convaincantes que les églises protestantes de ma jeunesse». Il doit s’habituer à ses termes – «conservateur» et «libéral» abondent même quand ils errent quelque peu – mais il donne un compte louable d’eux comme il les applique aux catholiques.  Continuer la lecture de « Une critique littéraire . . . Un pape peut-il changer l’église, juste parce qu’il veut? »

Rapport de Rome: Que pensent les responsables du Vatican dans leur accord avec la Chine? (Et que perdront les catholiques chinois?)

Après avoir exprimé mes inquiétudes de loin au sujet de l’accord proposé par le Vatican avec la Chine, j’ai décidé d’aller à Rome pour parler directement avec les hauts responsables du Vatican.

En tant que quelqu’un qui a travaillé avec les catholiques chinois pendant des décennies, j’ai voulu savoir ce que ces fonctionnaires pensaient que l’Église gagnerait à conclure un accord avec le Parti communiste chinois. Je voulais aussi leur faire savoir qu’à mon avis, un tel accord serait perçu par les croyants chinois comme une trahison de rang.

C’est ainsi que la semaine dernière à Rome, j’ai rencontré plusieurs fonctionnaires qui, depuis plus d’une décennie, ont été directement impliqués dans les longues négociations entre le Vatican et la Chine. Je les ai trouvés intelligents, attentifs, réfléchis et francs. J’ai été invité à revenir pour d’autres discussions, donc je préfère ne pas révéler leurs noms. Mais pour vous donner une idée de ce que ces prélats pensent de la Chine, je vous raconte une de ces conversations ci-dessous. Continuer la lecture de « Rapport de Rome: Que pensent les responsables du Vatican dans leur accord avec la Chine? (Et que perdront les catholiques chinois?) »

Adieu à la « très catholique » Espagne, dans une Europe de plus en plus sécularisée. Aux Etats-Unis, en revanche…

Dans la dernière enquête exceptionnelle du Pew Research Center de Washington sur l’état du christianisme en Europe occidentale, les données qui frappent le plus sont celles de l’Espagne et de sa mutation accélérée de « catholique » à ultra-sécularisée.

L’enquête mérite d’être lue dans son intégralité :

> Being Christian in Western Europe

Mais nous nous limiterons ici à en rappeler quelques données. Avant tout, la stabilité numérique du christianisme en Italie, au Portugal et en Irlande où les quatre-cinquièmes de la population continuent à se dire chrétiens et où ils sont 40% à pratiquer leur religion au moins une fois par mois en Italie, 35% au Portugal et 34% en Irlande. Continuer la lecture de « Adieu à la « très catholique » Espagne, dans une Europe de plus en plus sécularisée. Aux Etats-Unis, en revanche… »