François se dit prêt à démissionner. Mais à condition que…

Ces derniers jours, dans une curieuse suite de coïncidences, les mots « testament » et « démission » sont revenus à plusieurs reprises dans la bouche et sous la plume du Pape François, notamment appliqués à lui-même, dans une certaine mesure.

*

Pour commencer, pendant l’homélie matinale à Sainte-Marthe de mardi 15 mai, François a recommandé à tous, et en particulier aux évêques, d’être prêts à « faire un testament » semblable à celui qu’avait fait l’apôtre Paul quand il a pris congé de la communauté d’Éphèse, comme le relate le chapitre 20 des Actes des Apôtres qu’on lisait à la messe du jour et du jour suivant. Continuer la lecture de « François se dit prêt à démissionner. Mais à condition que… »

Église conciliaire : le club des évêques gay-friendly

Printemps venu, l’orgueil gay s’affiche partout ! Il faut un peu de soleil aux invertis dénudés qui s’exhibent scandaleusement dans les rues des villes occidentales où sévit l’ante-civilisation du néant, de l’athéisme et de la dépravation des mœurs.

Ante-civilisation de la GayPride qui a l’honneur de complaire à bien trop d’évêques conciliaires : en Italie, de la tête au pied, arrive le club des prélats gay-friendly ! Cette année, des veillées œcuméniques de prières contre « l’homophobie » se tiennent depuis vendredi 11 mai, de Bergame à Palerme, auxquelles participent des ecclésisastiques conciliants avec le péché contre-nature et hostiles à toutes prières de réparation des catholiques. Continuer la lecture de « Église conciliaire : le club des évêques gay-friendly »

La conversation tendue et dramatique entre Paul VI et Marcel Lefebvre

Le 11 septembre 1976, onze ans après le concile, une rencontre eut lieu à Castel Gandolfo entre le Pape Paul VI et l’un des principaux sceptiques avec les réformes qui avaient eu lieu dans l’Eglise suite au concile précité, l’archevêque français Marcel Lefebvre. 

A cette époque, le fondateur de la Fraternité Saint-Pie X, avait déjà son propre séminaire Écône sur le diocèse suisse de Fribourg, qui a été reconnu par l’évêque François Charrière. Suite au refus de cette communauté pour célébrer selon le nouveau Missel romain en 1974, Mgr Pierre Mamie, successeur de Charrière, selon les évêques suisse Conférence et le Vatican a retiré sa reconnaissance canonique et a appelé à sa fermeture. Continuer la lecture de « La conversation tendue et dramatique entre Paul VI et Marcel Lefebvre »

Qui peut communier ?

« Prenez et mangez-en tous ». A première vue, la liturgie eucharistique nous invite tous à communier. Sans exception. Dans les deux formes du rite romain. En réalité, le magistère de l’Eglise nous enseigne les conditions aussi bien indispensables que souhaitables pour recevoir fructueusement le Corps et le Sang du Christ. Quelles sont-elles ?

LES CONDITIONS MINIMALES INDISPENSABLES

Etre baptisé.

Puisqu’une des finalités de la Communion est de nourrir en nous la vie divine, la première condition pour pouvoir recevoir l’eucharistie est d’avoir reçu le baptême. Les personnes non baptisées (donc les catéchumènes compris) ne peuvent donc pas recevoir la sainte Communion. Continuer la lecture de « Qui peut communier ? »

Le Vatican félicite les musulmans pour le Ramadan

Carlos Esteban – INFOVATICANA

Aujourd’hui, le 18 mai dans le monde entier commence le Ramadan, le sacré et le mois de jeûne musulman, et le Bulletin du Bureau de presse du Vatican recueille des félicitations à cette occasion le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour la le dialogue interreligieux.

Eh bien, si l’on a un Conseil pour le dialogue interreligieux, j’imagine que ce genre de courtoisie est obligatoire, même s’il n’est pas probable que l’autre partie sera réciproque. Il serait bon, cependant, de les rendre si brèves qu’elles tiennent sur une carte, car le risque et la tentation de relativiser la vérité par de bons voeux sont très grands dans ces cas. Continuer la lecture de « Le Vatican félicite les musulmans pour le Ramadan »

Interview: Mgr Schneider adresse un nouveau « Syllabus d’erreurs » pour l’Eglise moderne

C’est avec beaucoup de gratitude que nous présentons aujourd’hui à nos lecteurs une longue et originale interview de Mgr Athanasius Schneider de l’Archidiocèse de Sainte Marie à Astana, Kazakhstan. Il a été si prévenant dans ses réponses aux questions suivantes, que nous lui avons envoyées avant la récente réunion des évêques allemands avec le Vatican, le 3 mai, concernant le conflit actuel sur la communion des conjoints protestants, ainsi qu’avant l’ ouverturescandaleusede l’exposition « Heavenly Bodies » à New York. Nous avions l’intention de lui poser des questions qui lui donneraient l’occasion de publier une nouvelle sorte de «Syllabus d’erreurs» – notre terme, pas le sien – pour l’Église moderne, apportant ainsi une correction fraternelle à certaines des graves distorsions de l’Église. La foi qui circule non corrigée dans les cercles ecclésiaux et dans le public. Continuer la lecture de « Interview: Mgr Schneider adresse un nouveau « Syllabus d’erreurs » pour l’Eglise moderne »