Gaudete et Exsultate –  Une piété démagogique en marche 

Une analyse détaillée de Christopher A. Ferrara

poing francis
par Christopher A. Ferrara
SOURCE : The RemnantGaudete et Exsultate est exactement ce que nous attendons de ce Pontificat prévisible. Pour citer Carl Olsen dans Catholic World Report : « Beaucoup de bonnes qualités et de passages substantiels … souvent éclipsés, ou même minés, par des hommes de paille, des arguments douteux, et des coups bas ».

Les déclarations Bergogliennes en général sont précisément des véhicules pour des livraisons d’hommes de paille, d’arguments douteux et de coups bas bon marché, tous dirigés invariablement contre l’Orthodoxie et l’Orthopraxie. Les expressions de piété sont enroulées dans de la crasse.

La démagogie ecclésiastique est un gant de velours dans le poing serré de l’humilité militante si typique des phrases creuses et crasses des clercs Latino-Américains de gauche.

Continuer la lecture de « Gaudete et Exsultate –  Une piété démagogique en marche  »

« VOUS AVEZ VU L’ENFER ! » L’IMMACULÉE CONCEPTION ULTIME RECOURS

LA LETTRE PLACUIT DEO, LETTRE D’APOSTATS
(1997 – 2011)

frère Bruno de Jésus-Marie.

ADRESSÉE par la Congrégation pour la doctrine de la foi aux évêques de l’Église catholique, la lettre Placuit Deo, “ Il a plu à Dieu ”, commence par une profession de foi extraite du numéro 2 de la Constitution dogmatique Dei Verbumdu concile Vatican II, selon laquelle «  La profonde vérité (…) sur Dieu et sur le salut de l’homme, resplendit pour nous dans le Christ, qui est à la fois le Médiateur et la plénitude de toute la Révélation.  »

QUEL «  SALUT  »  ?

Le 13 juillet 1917, après la terrifiante vision de l’Enfer, les visages des voyants expriment l’horreur.

De quoi «  l’homme  » doit-il être «  sauvé  »  ? Continuer la lecture de « « VOUS AVEZ VU L’ENFER ! » L’IMMACULÉE CONCEPTION ULTIME RECOURS »

Comment l’histoire a prouvé que l’Église avait raison de condamner la contraception il y a 50 ans

Doug Mainwaring

WASHINGTON, DC ( LifeSiteNews ) – “Le document le plus méconnu au monde et le plus mal compris du dernier demi-siècle –  Humanae Vitae –  est aussi le plus prophétique et le plus explicatif de notre époque”, a déclaré Mary Eberstadt, une conférence sur le thème de l’encyclique de 1968.

“La beauté de l’encyclique du Pape Paul VI rayonne d’une manière nouvelle et continuellement éclairante”, a déclaré Eberstadt. “Humanae Vitae – et les deux mille ans d’enseignement qu’elle représente – reste vrai d’une manière que toutes les personnes raisonnables peuvent discerner, si seulement elles sont fournies avec les preuves pertinentes.” Continuer la lecture de « Comment l’histoire a prouvé que l’Église avait raison de condamner la contraception il y a 50 ans »

Ce que Gaudete et exsultate oublie: Il n’y a pas de bonne action sans prière

Dans l’Exhortation apostolique sur la sainteté, elle étonne la description de la primauté de l’action, qui ne parvient même pas à comprendre la vie contemplative. Il n’a pas été vécu par un saint de la charité comme Mère Teresa de Calcutta, ou un homme d’action comme Giorgio La Pira.

Riccardo Cascioli / La Nuova Bussola Quotidiana

Il « est toujours bon de rappeler que « pour un chrétien n’est pas possible de penser à leur mission sur la terre sans concevoir ce comme un chemin vers la sainteté »(n. 19) et que la « mission a son sens dans le Christ et peut seulement être compris de lui »(n.20). C’est avec cet esprit que nous accueillons l’  Exhortation Apostolique Gaudete et Exsultate . Continuer la lecture de « Ce que Gaudete et exsultate oublie: Il n’y a pas de bonne action sans prière »

De Mattei : “Saint Père, vous êtes le premier responsable de la confusion”

Le pape François n’est pas la seule cause de la crise de l’Église. Il est aussi le produit d’un processus d’auto-démolition de l’Église qui trouve ses racines dans le modernisme, la Nouvelle théologie, le Concile Vatican II et l’ère post-conciliaire, selon l’historien italien Roberto de Mattei.

Le chercheur a déclaré le 7 avril à Catholic Family News qu’il ne suffit pas de dénoncer les erreurs, mais que ceux qui répandent des erreurs doivent être “appelé par leur nom”.

“Aujourd’hui, nous devons admettre que le Pape lui-même favorise et propage les erreurs et les hérésies dans l’Église.”

De Mattei en appelle au courage de dire : “Saint Père, vous êtes le premier responsable de la confusion qui existe aujourd’hui dans l’Eglise”.

Il ajoute : “Vous êtes le premier responsable des hérésies qui circulent aujourd’hui dans l’Église. Le premier, mais pas l’unique responsable.”

fr.news

Pornographie juvénile: le Vatican arrête un diplomate recherché au Canada

Mgr Carlo Capella – photographié ici au Vatican en 2015 – était recherché par la police de Windsor, en Ontario.   (CNS Photo)
 Vatican Vatican

Après plusieurs mois d’enquête, la police du Vatican a arrêté Mgr Carlo Alberto Capella, ancien membre du personnel de la nonciature du Vatican à Washington, pour des accusations liées à la possession et à la distribution de pornographie juvénile.

Le Vatican a confirmé le 9 avril que Mgr Capella a été placée en garde à vue le matin par les gendarmes du Vatican à la demande du promoteur de la justice de l’État du Vatican, qui est procureur général et dirige les enquêtes criminelles.

«L’accusé est détenu dans une cellule de la caserne du corps de gendarmerie», a indiqué le Vatican dans un communiqué.

L’arrestation, selon le communiqué, a été faite sur les accusations liées à «l’article 10, paragraphes 3 et 5, de la loi VIII de 2013».

Le paragraphe 3 porte sur les crimes liés à la diffusion et la possession de pornographie juvénile et l’abus de mineurs.

La violation entraîne une peine d’emprisonnement d’un an à cinq ans et une amende de 2 500 à 50 000 euros. Cependant, le paragraphe 5 mentionné dans la déclaration du Vatican dit que la peine est augmentée si une quantité considérable de matériel pornographique est en cause.

Le diplomate italien a été rappelé au Vatican par Washington après que le Département d’État américain eut notifié le Saint-Siège le 21 août 2017 de sa possible violation des lois relatives aux images de pornographie juvénile.

«Le Saint-Siège, suivant la pratique des États souverains, a rappelé le prêtre en question, qui se trouve actuellement dans la Cité du Vatican», et a ouvert l’enquête, avait annoncé le bureau de presse du Vatican le 15 septembre.

Puis, la police de Windsor, au Canada a émis un mandat d’arrêt national visant Mgr Capella le 28 septembre. Il était recherché pour avoir accéder, détenu et distribué de la pornographie juvénile.

«Les enquêteurs pensent que les infractions se sont produites pendant que le suspect visitait un lieu de culte à Windsor», indiquait le communiqué de la police.

Un porte-parole du diocèse de London, en Ontario, qui comprend Windsor, a confirmé à l’époque «qu’on lui a demandé de participer à une enquête sur les soupçons concernant les infractions possibles de Mgr Capella» aux lois sur la pornographie juvénile via l’utilisation d’une adresse électronique dans une église locale».

Mgr Capella, 50 ans, est né à Carpi en Italie et a été ordonné prêtre en 1993 pour l’archidiocèse de Milan. Après des études à l’académie diplomatique du Vatican à Rome, il entra au service diplomatique du Vatican en 2004. Il travaillait depuis l’été 2016 à la nonciature du Vatican à Washington.

Cindy Wooden – presence-info.ca