L’Eglise catholique et la Franc-Maçonnerie réconciliées ?

La Franc-maçonnerie a été, officiellement, fondée en 1717. La réaction de l’Église catholique contre la Franc-maçonnerie [notée désormais : F.-M.] a été quasiment immédiate et continuelle jusqu’en 1983, année de la promulgation du nouveau Code de Droit canonique réformé dans la ligne conciliaire de Vatican II.

Le Magistère des Pontifes romains

Un Sommaire de Théologie dogmatique, publié à Trois-Rivières au Canada en 1969 (Les Éditions du Bien Public), affirme que « depuis Clément XII jusqu’à Jean XXIII, on ne compte pas moins de 200 documents pontificaux condamnant la Franc-maçonnerie » (op. cit. p. 217). La liste n’en est cependant pas donnée. Continuer la lecture de « L’Eglise catholique et la Franc-Maçonnerie réconciliées ? »

Il n’y a pas d’enfer

C’est du moins ce que le Pape a (aurait?) déclaré à l’ineffable Scalfari, dans un énième entretien publié par “Repubblica” (28/3/2018)

MAINTENANT C’EST OFFICIEL: BERGOGLIO SOUTIENT DES THÈSES HÉRÉTIQUES. UNE QUESTION DRAMATIQUE SE POSE: COMMENT PEUT-IL RESTER À CE POSTE?

Eugenio Scalfari a rapporté à plusieurs reprises que, selon Bergoglio, l’enfer n’existe pas. Nous avions plusieurs fois demandé que Bergoglio démente ces paroles très graves.
Il ne l’a jamais fait et aujourd’hui, dans un nouvel entretien avec Scalfari, publié par “Repubblica”, il le déclare explicitement : «(les âmes de ceux qui ne sont pas dignes du Paradis) ne doivent pas être punies…… Il n’y a pas d’enfer, il y a de disparition des âmes pécheresses». Continuer la lecture de « Il n’y a pas d’enfer »

« Les couples « remariés » doivent avoir  des rapports sexuels pour être une « famille » »

Ce nouvel Évêque promu par François

 

Mgr Manuel Linda

 

 

Par : Matthew Cullinan Hoffman
SOURCE : Life Site News

28 mars 2018 (Life Site News) — L’Évêque nouvellement installé de la ville Portugaise de Porto, Manuel Linda, semble avoir rejeté la Doctrine Catholique selon laquelle les Catholiques invalidement divorcés et remariés devraient s’abstenir de rapports sexuels. Il a déclaré dans une interview récente : « Je suis convaincu que ce n’est pas vraiment une famille » s’ils le font.

« Je sais qu’il y a des couples remariés, qui étaient auparavant dans un mariage canonique et qui ont ensuite reconstruit leur vie et qui sont dans un autre mariage qui n’est pas canonique et qui, pour des motifs de foi et de conviction intérieure, pratiquent l’abstinence sexuelle. Mais nous devons nous demander : est-ce une famille ? », a déclaré Linda à l’ Observador ( Observateur ), un journal Portugais. Continuer la lecture de « « Les couples « remariés » doivent avoir  des rapports sexuels pour être une « famille » » »

Un évêque devient la première victime du pacte vaticano-chinois

La police chinoise a arrêté Mgr Vincent Guo Xijin, évêque de Mindong, auquel Vatican a demandé en 2017 de démissionner et de céder la place à l’évêque excommunié Zhan Silu.

Selon Asia News, l’évêque a été appelé au bureau des affaires religieuses le 26 mars pour parler aux représentants du gouvernement.

Après deux heures, il est retourné à sa résidence, a préparé ses bagages et a été emmené à 22h00.

Des sources de l’Église catholique prétendent que Guo a été emmené parce qu’il a refusé de concélébrer les liturgies de Pâques avec Zhan Silu, l’évêque d’État qui devait le remplacer.

Un accord entre le Vatican et les communistes chinois est imminent.

fr.news

Salve festa dies

‘Salve Festa Dies’ – Benedictine Monks of St Domingo Silos 

C’est l’une des plus anciennes hymnes utilisées par l’Eglise latine. Elle a été écrite par Mgr Saint Venance Fortunat en l’année 609 ! Sublime, poétique et belle, cette hymne est considérée comme extrêmement précieuse par l’Eglise. Dans sa Liturgie, elle en fait toujours usage une fois par année, pendant la plus grande fête liturgique : la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ ! (traditionnellement, on la chante comme “hymne de procession” pour le Dimanche de Pâques (juste avant l’Introït de la messe).

R. Salve festa dies toto venerabilis aevo Qua Deus infernum vicit et astra tenet
R. Salut jour de fête, objet de vénération pour tous les âges, Où Dieu triomphe de l’enfer et prend possession des cieux ! Salut.

1. Ecce renascentis testatur gratia mundi Omnia cum Domino dona redisse suo
1. Voici que la beauté du monde qui renaît Atteste qu’avec son Seigneur elle recouvre tous ses biens.

2. Namque triumphanti post tristia tartara Christo Undique fronde nemus gramina flore favent
2. Car au christ triomphant après le triste séjour aux enfers, Tout sourit : les bois avec leurs feuillages, les prairies avec leurs floraisons.

3. Qui crucifixus erat Deus, ecce per omnia regnat Dantque Creatori cuncta creata precem
3. Le Dieu qui avait été crucifié, voici qu’Il règne sur l’univers ; La création entière prie son créateur.

4. Christe, salus rerum, bone Conditor atque Redemptor Unica progenies ex Deitate Patris
4. Ô Christ, salut du monde, créateur et Rédempteur plein de bonté, Fils unique né de la divinité du Père.

5. Qui genus humanum cernens mersisse profundo Ut hominem eriperes es quoque factus homo
5. Voyant le genre humain sombrer dans l’abîme, pour délivrer l’homme, Vous vous êtes fait homme vous-même.

6. Funeris exsequias pateris vitae auctor et orbis Intras mortis iter dando salutis opem
6. Les tristes chaînes de la loi infernale ont cédé ; Le chaos s’épouvante d’être terrassé par votre visage de lumière.