Le berger égaré

A quelques jours du cinquième anniversaire de l’élection de François, les contradictions du pontificat vues (plutôt bien) à travers la recension du livre « The lost sheperd » de Phil Lawler (6/3/2018)

On peut – et c’est mon cas – ne pas partager la volonté, pour ne pas dire l’entêtement de Phil Lawler – et de l’auteur de l’article ci-dessous – d’accorder au pape le bénéfice du doute: cinq ans se sont écoulés, et il y a eu une accumulation suffisante de preuves pour affirmer avec une probabilité plus que raisonnable que le doute n’est plus permis. Je ne partage pas non plus le jugement expéditif, lui aussi au crédit de François sur « les théories les plus farfelues qui peuplent certains des avant-postes les plus bizarres d’Internet »…
Ces réserves mises de côté, c’est une bonne analyse, qui a le mérite de provenir d’un milieu difficile à classer parmi les traditionalistes obtus amateurs d’encens et de fanfreluches dans le collimateur des médias et des proches du pouvoir. Continuer la lecture de « Le berger égaré »

Le Pape François cause le chaos dans l’Église

À quel point des Non-Catholiques voit plus juste
la situation de l’Église que certains Catholiques
 

par Christopher A. Ferrara
SOURCE : Centre de FatimaAlors que les « grands média » Catholiques s’éveillent à la réalité de « cette papauté désastreuse », même les médias laïcs conservateurs commencent à sonner l’alarme.

Considérez cet article chez World Net Daily par une dénommée Barbara Simpson, une animatrice de talk-show à la radio dans la région de la Baie de San Francisco. Simpson, qui n’est même pas Catholique, peut voir que « si la politique aujourd’hui dans ce pays est un gâchis, c’est la même chose et probablement pire pour l’Église Catholique. Ce qui a commencé comme un temps d’espoir avec l’élection du Pape François est devenu la plus grande période de confusion et d’hérésie probable depuis la Réforme ».Simpson ne pointe pas vers les plaintes conservatrices habituelles sur l’antipathie du Pape envers le capitalisme ou son appel à l’ouverture des frontières. Au contraire, elle pointe directement au cœur de la crise de ce pontificat : son incroyable attaque contre l’enseignement constant de l’Église sur le Mariage, la procréation et la morale sexuelle en général. Continuer la lecture de « Le Pape François cause le chaos dans l’Église »

Croisade 101

 Timothy D. Lusch

Comment planifier une croisade: La guerre religieuse au haut Moyen Âge,  par Christopher Tyerman, professeur à Oxford, démolit la légende selon laquelle les Croisés occidentaux étaient une simple canaille irrationnelle des décombres de l’Age des ténèbres.

Peinture de la bataille de Montgisard, par Charles-Philippe Larivière (1778-1876). [Wikipédia]

C’est une marque de notre époque hyper-politique et hypocrite que ceux qui ignorent le plus les croisades devraient condamner l’ignorance perçue des croisés médiévaux. Saupoudrer d’accusations de cupidité, de brutalité et d’équivalence morale avec ISIS (voir le discours de l’ ancien président Obama au National Prayer Breakfast du 5 février 2015) et résume à peu près ce que beaucoup de gens pensent connaître des croisades. Mais la compréhension populaire des croisades traîne des décennies derrière les savants. C’est comme si une génération de gens lisait l’ Histoire des Croisades  (1951-53) de Steven Runciman en trois volumes il y a un demi-siècle, puis, avec leur progéniture, fermait les yeux sur tout ce qui était publié par la suite. Continuer la lecture de « Croisade 101 »

Ladaria, le silencieux, parle, définit avec précision le « Néo-Pélagien Prométhéen »

 

Écrit par Hilary White
ex-correspondante à Rome

SOURCE : The Remnant

Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer, Archevêque, remplaçant du Cardinal Muller  à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ( CDF ]

Placuit Deo est intéressant, si pour aucune autre raison, Ladaria le Silencieux, Ladaria l’Absent, parle soudainement. Et je dis cela comme quelqu’un qui attendait plus qu’une bombe atomique Bergoglienne cet après-midi. Un journaliste basé à Rome que j’ai consulté au sujet du document m’a dit : « La partie la plus intéressante de ce document est celle de Ladaria ».

L’Archevêque Luis Francisco Ladaria Ferrer, est le Jésuite choisi par François pour remplacer le Cardinal Muller malmené en tant que Préfet de la CDF. Jusqu’à présent, peut-être la chose la plus singulière que nous connaissions de lui a été son silence absolu et celui de tous ceux sous lui à la CDF pendant toute la fureur d’Amoris Laetitia, une apostasie de masse sans précédent avec des Évêques, des Conférences Nationales et même des Cardinaux déclarant ouvertement que l’enseignement sur le mariage ne s’applique plus, que les partenariats entre personnes de même sexe peuvent être en quelque sorte « bénis » par l’Église et, plus récemment, que les non-Catholiques peuvent recevoir la Sainte Communion [1].  Continuer la lecture de « Ladaria, le silencieux, parle, définit avec précision le « Néo-Pélagien Prométhéen » »

Des formes d’égoïsme

Juan-Manuel-de-Prada

Par Juan Manuel de Prada – Le 21 novembre 2016 – Source xlsemanal.com

Dans l’une de ses nombreuses tirades contre le capitalisme, Chesterton se rebellait un jour contre ceux qui affirmaient triomphalement que, grâce aux trains express qui parcouraient l’Angleterre d’un bout à l’autre, les hommes de son temps pouvaient disposer de pommes rapidement et à moindre coût. « En vérité, ce qui est vraiment plus rapide et moins cher pour l’homme, c’est de cueillir une pomme sur son pommier et de la porter à sa bouche, concluait-il. Le véritable économe est celui qui ne dépense pas son argent à voyager en chemin de fer. » Mais depuis que Chesterton a écrit ces lignes, beaucoup de choses ont changé de par le monde : non seulement les marchandises voyagent d’un extrême à l’autre du pays, mais elles peuvent parfois parcourir des continents entiers et même traverser les océans ; et un livreur mal payé peut les déposer emballées ou empaquetées à notre porte. Il peut même arriver que la marchandise qui a parcouru les continents et traversé les océans soit finalement moins chère que le produit cultivé dans le jardin du voisin ou fabriqué chez le tailleur du coin… grâce, entre autres, au fait que le livreur qui nous la remet à la porte de notre domicile est payé une misère. Continuer la lecture de « Des formes d’égoïsme »

Féminisme: l’Eglise à la remorque du monde

Quelques réflexions sur les revendications féministes, relayées par l’OR, des religieuses qui en ont assez de servir de domestiques aux cardinaux (5/3/2017)

 Luc 10:38-41


38 Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.
39 Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
40 
Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit:
Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse 
seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider.
41 Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.
42 Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.

Le 2 mars dernier, une certaine Delphine Allaire, collaboratrice de Vatican News en français, rappelait dans un article à quel point le Pape s’implique dans la « cause des femmes » (!)

Le Pape François prend régulièrement position pour encourager les femmes à investir tous les espaces de la société. Dans une lettre adressée à une écrivaineespagnole, il a appelé à un renouvellement anthropologique qui prenne en compte les identités féminine et masculine, dans leur sensibilité culturelle contemporaine.
(www.vaticannews.va). Continuer la lecture de « Féminisme: l’Eglise à la remorque du monde »