Un petit rappel : Quanta cura

Encyclique Quanta cura du 8 décembre 1864
Sur les principales erreurs politico-religieuses – Pie IX

Donné à Rome, près Saint-Pierre, le 8 décembre 1864

À tous nos Vénérables Frères les Patriarches, Primats, Archevêques et Évêques, en grâce et communion avec le Siècle Apostolique.

Pie IX, Pape

Vénérables Frères, Salut et Bénédiction Apostolique.

1 – Avec quel soin et quelle vigilance pastorale les Pontifes Romains Nos Prédécesseurs, ont rempli la mission à eux confiée par le Christ Seigneur lui-même en la personne du Bienheureux Pierre, Prince des Apôtres, et ont ainsi accompli leur devoir de paître les agneaux et les brebis! Sans jamais discontinuer, ont attentivement nourri tout le troupeau du Seigneur des paroles de la foi, ont imprégné de la doctrine de salut, écarté des pâturages empoisonnés, voilà ce dont tout le monde est convaincu et assuré, Vous surtout, Vénérables Frères. Oui vraiment Nos Prédécesseurs se montrèrent les défenseurs et les vengeurs de l’auguste religion catholique, de la vérité et de la justice : soucieux, avant tout, du salut des âmes, ils n’ont jamais rien eu de plus à coeur que de découvrir et de condamner par leurs très sages Lettres et Constitutions toutes les hérésies et les erreurs qui, contraires à notre Foi divine, à la doctrine de l’Église Catholique, à l’honnêteté des moeurs et au salut éternel des hommes, ont fréquemment soulevé de violentes tempêtes et lamentablement souillé l’Église et la Cité. Continuer la lecture de « Un petit rappel : Quanta cura »

Les Polonais sont dans une « crise d’identité »  et ils insistent sur l’« exclusion »

Rédigé par : Dr Maike Hickson

SOURCE : One Peter Five

Life Site News a rapporté il y a quelques jours l’information enthousiasmante qu’en Pologne, 140 000 Catholiques ont signé une pétition demandant à leurs Évêques de protéger leur enseignement « contre les erreurs Allemandes ». En même temps, les Évêques Allemands ont tenu leur assemblée printanière, au cours de laquelle ils invitaient des orateurs qui décrivaient les Catholiques Polonais comme étant « arriérés » à cause de leur propre histoire Communiste et de leur séparation de l’Occident et de ses discussions en cours. Continuer la lecture de « Les Polonais sont dans une « crise d’identité »  et ils insistent sur l’« exclusion » »

Les « dubia » comptent un cardinal de plus, le hollandais Willem Jacobus Eijk

Il ne fait pas partie des quatre cardinaux qui avaient soumis leurs « dubia » au Pape François en 2016. 

Pourtant, il épouse pleinement leur cause quand il dit que « la source de la confusion, c’est l’exhortation post-synodale ‘Amoris laetitia’ » et qu’il ajoute ensuite : « C’est pour cela que je serais ravi si le Pape pouvait faire la clarté sur ce point, de préférence sous la forme d’un document magistériel ». 

A 65 ans, ce médecine et théologien hollandais expert en bioéthique est archevêque d’Utrecht depuis 2007 et a présidé jusqu’en 2016 la Conférence épiscopale des Pays-Bas.  Le cardinal Willem Jacobus Eijk n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche.  Continuer la lecture de «  »

Les religieuses sont traitées comme des serviteurs par les évêques et les cardinaux, selon le magazine du Vatican

par Catholic Herald

Les religieuses ont dit qu’elles se sentaient souvent sous-estimées pour leurs services

Malentendu le service généreux et l’obéissance des femmes religieuses conduit à leur exploitation et sous-estimé, selon un rapport d’enquête dans un magazine du Vatican.

«Les sœurs sont considérées comme des volontaires que l’on peut avoir comme on le souhaite, ce qui donne lieu à de véritables abus de pouvoir», a déclaré une religieuse identifiée seulement comme Sœur Cécile. Continuer la lecture de « Les religieuses sont traitées comme des serviteurs par les évêques et les cardinaux, selon le magazine du Vatican »