Vatican nie le fossé entre le pape et les conseillers sur la Chine

par Catholic Herald –  

Le Vatican a implicitement critiqué le récit du Cardinal Zen sur les relations du Pape avec une délégation du Vatican en Chine

Le Vatican a publié une déclaration contredisant le récit du Cardinal Joseph Zen sur la relation du Pape avec ses collaborateurs en Chine.

Le cardinal Zen a écrit une lettre ouverte disant que le pape François avait indiqué dans une audience privée qu’il était opposé au remplacement des évêques chinois «clandestins» par des évêques soutenus par le gouvernement. Continuer la lecture de « Vatican nie le fossé entre le pape et les conseillers sur la Chine »

Marcel Van UN SAINT POUR NOTRE TEMPS  ?

Marcel Van en 1946Marcel Van est un jeune religieux rédemptoriste, mort en 1959, à 31 ans, dans les geôles communistes du Nord-Vietnam. Très dévot de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus dont il se considérait comme «  le petit frère  », sa notoriété se répand aujourd’hui dans le monde entier, et notamment dans le mouvement charismatique ou dans des communautés nouvelles comme Marie-Jeunesse, ou encore par le biais des bénédictins de Saint-Wandrille et de l’association «  Enfants du Mékong  ». On laisse entendre que son rayonnement dépassera bientôt celui de sa sainte «  grande sœur  »  ! Le cardinal Nguyen Van Thuan, président du Conseil pontifical Justice et paix sous Jean-Paul II, était un ardent promoteur de la cause de celui qui avait été son condisciple au séminaire. En France, une «  association des amis de Van  » s’est constituée. Mgr Guy Gaucher, le père Descouvemont, grands spécialistes de la sainte de Lisieux, s’y intéressent. Même le séminaire d’Ars n’a pas craint de placer sous son patronage les jeunes candidats au sacerdoce.

Les premières démarches avec la Congrégation pour la cause des saints ont été entreprises en 1984 par l’évêque du diocèse de Saint-Jérôme, où la sœur de Van était moniale rédemptoristine. Elles aboutirent, en 1986, à l’ouverture de son procès de béatification. Continuer la lecture de « Marcel Van UN SAINT POUR NOTRE TEMPS  ? »

Que signifie 666, le chiffre de la Bête ?

Sur cette question qui a fait couler beaucoup d’encre, Sébastien Morgan développe, à partir d’une vision inspirée des Pères de l’Église, des interprétations historiques que d’aucuns trouveront intéressantes à discuter.

À l’origine, un passage de l’Apocalypse :

« À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. C’est le moment d’avoir du discernement : celui qui a de l’intelligence, qu’il interprète le chiffre de la bête, car c’est un chiffre d’homme : et son chiffre est six cent soixante-six. » (Ap 13, 16-18). Continuer la lecture de « Que signifie 666, le chiffre de la Bête ? »

Discours à la Rote romaine : le pape François porte la conscience au pinacle (et dénonce ceux qui s’accrochent à la tradition…)

pape François conscience tradition Discours Rote romaine

Dans son traditionnel discours à l’occasion de l’inauguration de l’année judiciaire, le pape François s’est exprimé devant les juges, avocats et collaborateurs du tribunal de la Rote romaine en attirant l’attention sur la « centralité de la conscience », point essentiel selon lui de l’évaluation des mariages à la suite d’Amoris laetitia et de ses deux Motu propriosimplifiant et accélérant les déclarations de nullité. Citant Paul VI, François a déclaré qu’« il est nécessaire d’éviter d’opposer les extrémismes, à la fois de ceux qui en appellent à la tradition pour justifier leur désobéissance au magistère suprême et au Concile œcuménique, et à ceux qui se déracinent de l’humus ecclésial en corrompant la doctrine authentique de l’Eglise ; ces deux attitudes sont le signe d’un subjectivisme indu, et peut-être subconscient, lorsqu’il il ne s’agit pas malheureusement de l’obstination, de l’entêtement ou du déséquilibre ». Continuer la lecture de « Discours à la Rote romaine : le pape François porte la conscience au pinacle (et dénonce ceux qui s’accrochent à la tradition…) »

Un nouveau document papal cherche un «changement de paradigme» dans les universités ecclésiastiques

Le pape François a appelé à un «changement de paradigme radical» et à une «révolution culturelle audacieuse» dans les universités ecclésiastiques, dans une nouvelle constitution apostolique publiée le 29 janvier.

Le nouveau document de 87 pages, intitulé Veritatis Gaudium («La joie de la vérité»), remplace la constitution apostolique Sapientia Christiana , publiée par Saint-Jean-Paul II en 1979. Le pape François écrit que l’ancien document «doit être date « à la lumière des changements dans la société et dans la vie universitaire. Continuer la lecture de « Un nouveau document papal cherche un «changement de paradigme» dans les universités ecclésiastiques »