Un incroyable système d’espionnage des internautes mis au jour

Les sites web de Microsoft, Adobe, WordPress, Spotify, Skype, Samsung ou encore Pornhub contiennent un logiciel enregistrant tout ce que fait l’internaute: ses mouvements de souris, les touches frappées, les liens cliqués… Des chercheurs de Princeton ont mis au jour ces pratiques sulfureuses

Ce ne sont sans doute ni la NSA ni des pirates informatiques russes ou nord-coréens qui sont les plus curieux de la vie privée des internautes. Il s’agit plutôt de multinationales bien établies telles Microsoft, Samsung ou encore Spotify. Il y a quelques jours, des chercheurs de l’Université de Princeton (New Jersey) ont publié une étude montrant comment ces entreprises espionnaient en détail le comportement des internautes qui visitent leurs pages web – certaines ont abandonné cette pratique ces derniers jours. Via des systèmes perfectionnés, elles parviennent à enregistrer intégralement les mouvements de souris, les frappes sur le clavier et la navigation entre les pages.

Vaccins antigrippaux : augmentation des décès chez les personnes âgées après vaccination

Une étude du JAMA a révélé que le vaccin contre la grippe, pris par 60% des personnes de plus de 65 ans, pourrait tuer un nombre important de personnes âgées.

Sharyl Attkisson, une ancienne journaliste d’enquête pour CBS, affirme que l’étude montre qu’il n’y a pas d’amélioration des taux de mortalité chez les personnes âgées qui se font vacciner contre la grippe, ce qui peut contribuer à aggraver la maladie et la mort.

Inquisitr.com rapporte: “L’étude a eu peu d’attention”, dit-elle, “parce que la science est tombée du mauvais côté.” Alors que les chercheurs avaient entrepris de prouver que la vaccination contre la grippe massive sauverait le monde, les chercheurs ont été «étonnés» de constater que les données ne soutenaient pas du tout leur présupposition. Les données montrent en fait que les décès ont augmenté et non diminué chez les personnes âgées après la vaccination. Continuer la lecture de « Vaccins antigrippaux : augmentation des décès chez les personnes âgées après vaccination »

“Partout où le christianisme faiblit, le paganisme se renforce”

Le rabbin Elad Dokow, professeur à l’Institut Technologique Technion d’Israël, a commenté une statue de la déesse grecque Pallas Athéna, qui fait partie d’une exposition au siège de New York, aux États-Unis.

Interrogé par Breaking Israel News, il a relié la statue à “une montée indubitable du paganisme et du culte des idoles dans le monde”. Il a expliqué que le paganisme permet à l’homme “de créer sa propre vérité” et que les Nations Unies sont comme le paganisme “un lieu de réalité subjective créé par un vote”.

Dokow a conclu ainsi : “Ce que nous voyons dans le monde aujourd’hui, c’est que partout où le christianisme s’affaiblit, le paganisme et l’idolâtrie se renforcent et là où le christianisme disparaît, des choses horribles se produisent.”

fr.news

Cardinal accueille le groupe pro-LGBT, précédemment interdit, de retour dans l’archidiocèse

Featured Image
Cardinal Vincent Nichols in a 2015 interview with Salt and Light.

LONDRES, Royaume-Uni, 22 novembre 2017 (LifeSiteNews) – Un cardinal britannique nommé par le pape François a donné sa bénédiction à une organisation pro-homosexuelle de travailler à nouveau dans son archidiocèse après que son prédécesseur l’eut interdit en raison de sa promotion manifeste du comportement homosexuel contrairement à l’enseignement catholique.

Dans une communication faite il y a un peu plus d’une semaine à des prêtres de l’archidiocèse de Westminster, le cardinal Vincent Nichols recommandait de faire appel à l’organisation Quest pour servir «ceux qui vivent avec une attirance homosexuelle et sont souvent très anxieux de leur voyage à Dieu et à leur relation avec l’Église. »La lettre a été divulguée à LifeSiteNews. Continuer la lecture de « Cardinal accueille le groupe pro-LGBT, précédemment interdit, de retour dans l’archidiocèse »

Cardinal Burke : “nous arrivons peut-être à la fin des temps”

“L’Eglise elle-même semble être confuse” sur les enseignements les plus fondamentaux du Christ selon le cardinal Raymond Burke. Il croit donc que “nous arrivons peut-être à la fin des temps”.

Dans le Catholic Herald du 30 novembre, il a également abordé la question d’une correction formelle d’Amoris Laetitia : “Tout est encore à déterminer quant à la façon d’aller de l’avant.”

Interrogé sur une prétendue commission travaillant sur une messe œcuménique, Burke a déclaré ne pas savoir “quelle est la nature de cette commission”, ce qui implique que la commission existe, un fait que le Vatican nie.

fr.news