Teilhard de Chardin – L’architecte du Vatican II que vous devez connaître

 

Rédigé par : H. Reed Armstrong

SOURCE : One Peter Five

Au milieu du quatrième siècle, Saint Jérôme a remarqué que le monde « se réveillait avec un gémissement pour se retrouver Arian ». L’Arianisme a divisé l’Église et l’Empire des quatrième et cinquième siècles et davantage en affirmant que le Logos Divin, Jésus-Christ, n’était pas de la même substance (homoousios) que le Père et non co-éternel avec le Père tel que défini au Concile de Nicée (325). Certains ont cherché à remplacer le terme précédent par homoiousios, « de même nature » afin de trouver une solution pacifique. Cependant, comme l’Église Catholique l’a toujours enseigné, la vérité doit être présentée entière et complète, sans subterfuge ni compromis.  Continuer la lecture de « Teilhard de Chardin – L’architecte du Vatican II que vous devez connaître »

Vrai ou faux : Il existe trois grandes religions monothéistes dans le monde d’aujourd’hui


Conférence prononcée par le Chorévêque Anthony Spinoza 
SOURCE : The Remnant

Ce qui suit est une version légèrement adaptée de la conférence donnée par le Chorévêque Spinoza à la Conférence sur l’identité Catholique 2017

Le monde d’aujourd’hui parle de trois religions monothéistes : le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam. Nous l’entendons tout aussi bien dans les nouvelles profanes que dans les discussions religieuses. Ma question est : « Sont-elles de vraies religions ? » En étudiant cette question, nous devons aller au tout début de la Création, à la Création de l’homme. Je voudrais utiliser le mot « bienveillance » pour décrire le plan divin de Création de Dieu et comment Dieu nous dirige et nous appelle à Lui et comment nous, Sa création, lui répondons.  Continuer la lecture de « Vrai ou faux : Il existe trois grandes religions monothéistes dans le monde d’aujourd’hui »

Le sionisme pour les nuls

Par William James Martin

L’article original, “Zionism for Dummies”, est paru sur The Palestine Chronicle le 8 septembre 2009. L’auteur est professeur à la Faculté de Mathématiques de l’Université de la Nouvelle-Orléans.

Plus je réfléchis au conflit israélo-palestinien, plus je constate que très rares sont les gens à avoir une compréhension basique du conflit et qu’encore plus rares sont ceux qui sont capables de le définir ne serait-ce qu’en termes approximatifs. Ainsi l’on entend dire parfois que tout tournerait autour du « terrorisme » arabe/palestinien, autour des attentats suicides et que le but ultime des terroristes palestiniens serait de « jeter tous les juifs à la mer, morts ou vifs », que leur motivation ne seraient rien d’autre que l’antisémitisme et une haine viscérale des juifs. Ceux qui entretiennent cette vision considèrent que le conflit tourne essentiellement autour de la survie d’un Etat juif au milieu d’un océan de haine irrationnelle. Continuer la lecture de « Le sionisme pour les nuls »

Gotti Tedeschi sur la Correction Filiale

Rédigé par : Lorenza Formicola

SOURCE : One Peter Five

Note de la rédaction : Voici une interview réalisée par la journaliste Italienne Lorenza Formicola avec Ettore Gotti Tedeschi. En tant qu’ancien chef de la Banque du Vatican, Tedeschi est l’un des signataires les plus connus de la récente Correction Filiale du Pape François. Continuer la lecture de « Gotti Tedeschi sur la Correction Filiale »

Le pape François est “guidé” par “les enseignements du Bouddha”

S’adressant aux moines bouddhistes le 29 novembre à Yangon pendant son voyage apostolique au Myanmar, le pape François a fait l’éloge de Bouddha et de Saint François d’Assise, mais il a ignoré le Christ.

François a exprimé “son estime pour tous ceux qui, au Myanmar, vivent en accord avec les traditions religieuses du bouddhisme”. Il a ajouté : “Grâce aux enseignements du Bouddha et au témoignage dévoué de tant de moines et de nonnes, les gens de cette terre ont été formés aux valeurs de patience, de tolérance et de respect de la vie.”

François croit que les paroles de Bouddha offrent “un guide à chacun de nous” pour “surmonter la colère par la non-colère” et “le mal par le bien”.

fr.news

Un exorciste irlandais accuse l’Eglise d’« abandonner le troupeau » en ne formant pas les prêtres à la lutte contre les esprits mauvais

exorciste irlandais Eglise abandonner troupeau prêtres lutte contre esprits mauvais

Le P. Pat Collins, psychologue et exorciste en Irlande, de l’ordre des Pères de Saint-Vincent et membre de l’Aide à l’Eglise en détresse, a déploré lors d’un entretien avec Dublin Liveque l’Eglise catholique ne forme pas ses prêtres à la pratique de l’exorcisme, ajoutant qu’ils ne savent pas grand-chose en la matière.

« Nous ne formons personne pour s’occuper de ces cas » d’oppression et de possession, a-t-il déclaré.

Et c’est la faute aux évêques, ajoute-t-il : « Malheur à vous qui négligez le soin spirituel du peuple ! »

reinformation.tv