L’Archevêque Américain Charles Chaput

Le Pape François fait face à des critiques de « substance »
qui « ne peuvent pas être écartés en toute justice »

Par : Pete Baklinski

Pete Baklinski a un B.A. en arts libéraux et possède une maîtrise en Théologie avec une spécialisation sur le mariage et la famille (STM). Il est marié à Erin. Ensemble, ils ont six enfants.

SOURCE : Life Site News

TEXAS, 10 novembre 2017 (LifeSiteNews) — La « controverse évidente » entourant l’Exhortation du Pape François sur le Mariage et la Famille Amoris Laetitia ( la Joie de l’amour ) a « obscurci une bonne partie du bien qui est dans le document » a déclaré l’Archevêque Charles Chaput de Philadelphie dans une adresse mercredi.

Mais malgré « des passages de grande sagesse et de beauté sur le mariage et la vie de famille », Chaput a dit que « des personnes de fidélité et de substance » ont critiqué l’Exhortation sur des problèmes tels qu’ouvrir une porte aux divorcés remariés pour recevoir la Sainte Communion et qu’elles « ne peuvent pas en toute justice — être rejetées ». Continuer la lecture de « L’Archevêque Américain Charles Chaput »

Martin Luther King, marionnette du KGB : une fois encore la dissidence avait raison

Depuis que Donald John Trump est devenu président des Etats-Unis, ça tronçonne sec dans les chaumières. Les grands arbres des bonnes consciences tombent un à un, à tel point que l’on peut se demander (et je ne m’en prive pas) si le Président des Etats-Unis n’a pas donné des ordres en ce sens, libérer les paroles et ouvrir les archives, pour déciller les yeux du peuple américain sur l’abjection des distributeurs de moraline et de leurs idoles.

 « TIMBER !!!! » hurle le bûcheron. Cette fois, c’est un immense séquoia de la bien-pensance qui tombe. Michael « Martin Luther » King en personne ! Toujours pour le même motif. Voici ce qu’en disait le Daily Mail le 3 novembre : « Une face méconnue du personnage apparaît au grand jour dans des notes du FBI rédigées moins d’un mois avant son assassinat en 1968. Selon ces documents, ces 20 pages archivées depuis près d’un demi-siècle et qui viennent d‘être déclassifiées, le pasteur afro-américain avait des sympathies marxistes. Il avait aussi des mœurs dissolues et entretenait une liaison avec la reine du folk, la chanteuse Joan Baez, alors qu’il était marié et père de quatre enfants. Les agents du FBI évoquent aussi des orgies sexuelles auxquelles aurait participé le natif de Memphis qui fut récompensé du Prix Nobel de la Paix en 1964 un an après voir prononcé à Washington une phrase passée à la postérité “I have a dream” »

Continuer la lecture de « Martin Luther King, marionnette du KGB : une fois encore la dissidence avait raison »

La pilule sera la bête noire du féminisme

La pilule sera la bête noire du féminisme

Le recours à la pilule comme moyen de contraception ne cesse de chuter dans les statistiques officielles. Ses méfaits – de sa conception à ses retombées sur la santé des femmes – remettent en cause l’un des dogmes du féminisme et font l’objet d’une enquête intitulée J’arrête la pilule de Sabrina Debusquat.

Si la pilule a été, pendant de longues années, le symbole de la libération sexuelle, son abandon au profit d’autres méthodes contraceptives pourrait bien devenir le nouveau credo du féminisme. Il faut dire que les temps sont durs pour la pilule depuis les scandales qui ont éclaté en 2012 et 2013, lorsque plusieurs femmes ont été victimes d’AVC ou d’embolies pulmonaires après avoir pris des pilules de troisième et quatrième générations. Depuis, la parole a commencé à se libérer sur d’autres effets secondaires de ce petit cocktail aux hormones dont se sont gavées des milliers de femmes qui n’étaient même pas malades. Baisse de la libido, prise de poids, migraines, insatisfaction de devoir penser chaque jour à prendre son comprimé et de porter seule, pour le couple, le poids de la contraception…  Continuer la lecture de « La pilule sera la bête noire du féminisme »

Suite à la déclaration du Pape sur la peine de mort

Interview : Dr. Claudio Pierantoni sur le développement de la Doctrine 


SOURCE : One Peter Five

Avant-propos

Le mois dernier, nos amis chez Life Site News ont mené une entrevue avec le Dr Claudio Pierantoni, Professeur de philosophie médiévale à l’Université du Chili, avec plusieurs autres chercheurs Catholiques sur le thème du développement de la Doctrine. L’occasion était la controverse soulevée par les récents commentaires du Pape que la peine de mort « est, en soi, contraire à l’Évangile ». Bien que Life Site News ait publié des liens vers les versions PDF des interviews complètes, leur dernier article ne contenait que des extraits de chacune des réponses aux entrevues.

Dans l’intérêt de fournir un meilleur accès et une meilleure attention à l’argument complet tel qu’énoncé par le Dr Pierantoni, nous sommes heureux de vous présenter son interview dans son intégralité, comme nous l’avons fait avec le Dr Josef Seifert — en anglais plus tôt ce mois-ci, avec la gracieuse permission des deux Life Site News et le Professeur Pierantoni.

L’Équipe de One Peter Five

 

Interview de LifeSiteNews sur l’adresse du Pape François sur la « peine de mort » avec le Dr. Claudio Pierantoni, Professeur de philosophie médiévale à l’Université du Chili.

LifeSiteNews : Peut-il y avoir une « nouvelle compréhension » de la vérité Chrétienne qui soit contraire à une compréhension antérieure ? 

Pierantoni : Certainement pas : si le principe de non-contradiction n’est pas respecté, la vérité Chrétienne ne serait pas « vraie » dans un sens rationnellement vérifiable. Bien sûr, il peut y avoir des contradictions qui ne sont qu’apparentes parce qu’elles se rapportent à différents aspects : dans ce cas, il faut indiquer clairement les différents aspects de la déclaration apparemment contradictoire. Par exemple, je peux dire qu’un homme est à la fois noir et blanc : mais je dois préciser qu’il est noir de sa peau, mais qu’il a des dents blanches. Je peux dire que le Pape est à la fois faillible et infaillible, mais ensuite je dois préciser dans quelles conditions il est infaillible.  Continuer la lecture de « Suite à la déclaration du Pape sur la peine de mort »

Lobby gay, lobby financier, mort de Jean-Paul Ier, … : un livre choc sur le Vatican

Les vérités cachées, les secrets et les peurs du pape Luciani, les négociations jamais révélées sur le cas Emanuela Orlandi, les documents réservés sur l’IOR (l’Institut pour les œuvres de religion, la banque du Vatican), les comptes-courants de papes, cardinaux, acteurs fameux et politiciens, la vérité sur la démission de Ratzinger, la bataille souterraine contre les réformes de François, les abus sexuels parmi les enfants de chœur du pape qui vivent au Vatican, la puissance sans mesure du lobby gay : Peccato originale (Péché originel), le dernier livre du journaliste Gianluigi Nuzzi qui sort aujourd’hui 9 novembre 2017 en Italie fait l’effet d’une bombe sur ces différents sujets brûlants. Continuer la lecture de « Lobby gay, lobby financier, mort de Jean-Paul Ier, … : un livre choc sur le Vatican »

Un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon

 

947092GrandeBretagneprofsuspendu“Joshua Sutcliffe, 27 ans, a été convoqué par la direction de son école publique secondaire dans l’Oxfordshire, en Angleterre, et suspendu, pour avoir lancé « Beau travail, les filles » à une adolescente et son amie en voyant qu’elles travaillaient d’arrache-pied sur des exercices de mathématiques. L’adolescente en question, une transgenre qui se dit garçon, avait rectifié – et le professeur de mathématiques s’était excusé sur-le-champ de l’avoir « mal genré ». Mais la mère de l’enfant s’étant plainte aux responsables de l’école, Sutcliffe a été appelé à s’expliquer six semaines plus tard, une enquête est en cours et il risque désormais l’exclusion pure et simple, et donc de perdre son emploi (et à la clef, son salaire de 33.750 euros par an). Continuer la lecture de « Un enseignant suspendu pour avoir appelé « fille » une élève se considérant comme garçon »

Les prêtres allemands communient avec les protestants

Les prêtres catholiques allemands participent à la cène protestante et les pasteurs luthériens reçoivent la Sainte Communion selon le théologien luthérien Klaus Eberl.

Il remarque dans un dialogue avec les évêques allemands sur katholisch.de (17 novembre) que cela n’est pas légitimé par des “accords”.

C’est un secret de polichinelle que les évêques allemands [hétérodoxes] ont promu ces abus pendant des décennies et sont maintenant en train de kutter pour une reconnaissance officielle de leurs pratiques.

Ce n’est une question de temps avant qu’ils distribuent la Sainte Communion aux musulmans et aux autres non-chrétiens.

fr.news