Joseph de Maistre contre le protestantisme

Dans Sur le protestantisme, Joseph de Maistre critique très violemment l’esprit de la Réforme, responsable selon lui de l’affaissement de la monarchie et, par conséquent, de l’avènement de la Révolution française. Pour l’auteur contre-révolutionnaire, la religion protestante, animée par un esprit de révolte, est un danger terrible pour l’autorité ainsi que pour la foi. Continuer la lecture de « Joseph de Maistre contre le protestantisme »

Des prêtres homosexuels auraient torturé et tué cet Évêque

 

SOURCE : The Remnant

Mgr Bala était connu pour sa sagesse et sa douceur. Il a également soutenu les enseignements de l’Église concernant l’attraction du même sexe, particulièrement en ce qui concerne les prêtres dans son diocèse. Son corps a été retrouvé par des pêcheurs dans la rivière Sanaga, près de Monatele, le 2 juin. Ce qui était d’abord considéré comme un suicide, se révèle progressivement comme un meurtre brutal qui aurait été présidé par un coup de prêtres Catholiques homosexuels :

Les enquêteurs ont trouvé des traces de torture sur son corps.

Les Évêques Catholiques du Cameroun ont déclaré que cet Évêque, dont le corps avait été retiré d’une rivière au début de juin, ne s’est pas suicidé, mais a été assassiné :

« Au vu des premiers résultats, nous, Évêques du Cameroun, affirmons que Mgr Jean-Marie Benoit Bala ne s’est pas suicidé ; il a été brutalement assassiné. C’est un meurtre de plus, et un de trop », ont déclaré les Évêques dans un communiqué après une réunion en assemblée générale le 13 juin ».

Selon un article paru sur Cruxnow.com, le meurtre de Mgr Bala aurait été perpétré par des prêtres homosexuels en représailles pour avoir tenu la ligne sur l’enseignement de l’Église sur l’homosexualité :

En réponse, l’actuel administrateur apostolique du diocèse de Bala, Mgr Joseph Akonga Essomba, a livré une réponse brutale jeudi lors d’une homélie lors d’une messe commémorative : « L’Évêque a été tué, a-t-il dit, parce qu’il se dressait contre les homosexuels dans l’Église et le sacerdoce ».

Montrant les premières rangées de l’église où siégeaient la plupart des ministres du gouvernement et d’autres personnalités importantes, et jetant un regard rapide sur les autres prêtres et Évêques, Essomba accusa :

« Honte à tous ces gens en costume noir et lunettes noires toujours assis dans les premières rangées de l’église », a-t-il dit.

« Honte à tous ces prêtres qui sont venus ici, prétendant sympathiser. Ce sont les gens qui ont tué notre Évêque, parce qu’il a dit « non » à l’homosexualité perpétrée par ces prêtres » a déclaré M. Akonga.

Le pape François s’est réuni avec les « Global Elders » – les « Sages » fondés par Mandela – pour évoquer le changement climatique et la migration

pape François Global Elders changement climatique migration

Une réunion privée s’est tenue à la maison Sainte-Marthe au Vatican, lundi après-midi, entre le pape François et des représentants du groupe des « Global Elders », sorte de conseil des anciens du monde entier fondé en 2007 par Nelson Mandela. Ce qui distingue ce groupe indépendant qui travail pour « la paix et les droits de l’homme dans le monde », c’est la qualité de ses membres : anciens chefs d’Etat et hauts responsables d’institutions internationales, ils ont accompagné depuis longtemps la marche vers la mondialisation. A Sainte-Marthe, Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU, Mary Robinson, ancienne présidente de l’Irlande, Lakhdar Brahimi, soutien du FLN, représentant du gouvernement provisoire de la République algérienne dès 1956, puis représentant de la Ligue arabe et de l’ONU et Ricardo Lagos, ancien président (de gauche) du Chili ont passé un moment « plein d’humour et des plaisanteries » avec le pape pour évoquer les questions du changement climatique et des migrations internationales.

Pour marquer le 10e anniversaire du groupe des « Sages » ou des « Anciens », ces quatre personnalités voulaient « exprimer leur appréciation et leur soutien » au pape « pour son travail pour la paix globale, les réfugiés et la migration, et le changement climatique ».  Continuer la lecture de « Le pape François s’est réuni avec les « Global Elders » – les « Sages » fondés par Mandela – pour évoquer le changement climatique et la migration »

Le journal d’une université jésuite soutient les prostituées étudiantes

Un article paru dans le journal étudiant de l’université jésuite de Georgetown, à Washington DC, montre un soutien aux étudiantes de Georgetown qui se prostituent pour de l’argent ou des cadeaux, rapporte la Cardinal Newman Society.

L’article exprime l’espoir que la prostitution sera légalisée pour aider ces étudiants.

Darrel Harb commente sous l’article, “Hé, la plus vieille université catholique d’Amérique, formons une équipe de soutien pour les prostituées trans !”.

fr.news

L’héritage du communisme

Aujourd’hui, c’est sur le Pape François que convergent les nostalgies et les espoirs de la funeste idéologie. Encore une superbe réflexion de Marcello Veneziani (9/11/2017)

 

LE COMMUNISME VIT SOUS FAUX NOM

Mais où convergent aujourd’hui les espoirs du communisme, les mythes de Gramsci, Berlinguer et Che Guevara? Ils convergent vers la figure du Pape Bergoglio, considéré comme une sorte de vengeur miséricordieux du communisme, … de champion des migrants, des pauvres, et comme démystificateur, sinon démolisseur de la tradition catholique. Lui, vu comme l’anti-Trump, l’anti-Curie, lui, le leader d’ONG.
 Il y a un jeu de mot pas forcément pertinent, avec “Dio c’è” – Dieu existe.

(…)
Comment rappeler le communisme aujourd’hui, cent ans après sa naissance, et à son crépuscule, outre quelques vestiges majeurs comme le communisme techno-capitaliste dans la version chinoise? A part la tragique comptabilité des victimes, quel est son bilan historique? Continuer la lecture de « L’héritage du communisme »