HISTOIRE DU DÉVELOPPEMENT DE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE

En ce temps où la doctrine catholique est battue par les flots de ses adversaires –  même à l’intérieur de l’Église et à son plus haut sommet -, il est bon de relire la doctrine du Cardinal John Henry Newman sur ce qui en touche son développement… et ce qui est depuis toujours sa vérité incontestable.

Téléchargez ce livre et lisez-le attentivement…

Newman_Histoire_Doctrine_Chretienne

Tout a commencé avec « l’esprit du Concile ». La « Correctio » expliquée par Pietro De Marco

L’arrière-plan hérétique de tant de pratiques pastorales actuelles

par  Pietro De Marco

Ce qui m’a convaincu à signer la « Correctio », c’est son noyau doctrinal, c’est-à-dire la mise en évidence des « propositions fausses et hérétiques propagées dans l’Eglise » notamment par le pape François. Les propositions censurées ont au moins le mérite de plonger au cœur des opinions et des postures intellectuelles théologiques et dogmatiques répandues depuis plusieurs décennies par la « koinè » intellectuelle catholique. Continuer la lecture de « Tout a commencé avec « l’esprit du Concile ». La « Correctio » expliquée par Pietro De Marco »

La reine d’Angleterre, Trudeau et Tillerson éclaboussés par les « Paradise Papers »

Et si nous parlions uniquement de la corruption en Russie, en Chine ou encore je ne sais pas moi, au hasard, en Arabie saoudite. C’est vrai que nous sommes des parangons de vertu… Que nous donnons des leçons au monde entier et puis au hasard de quelques fuites, alors, on perçoit que presque tous nos dirigeants, récompenses de lois passées contre la volonté de leurs peuples, se gavent ou sont gavés par de gentils donateurs qui donnent dans des endroits discrets appelés “paradis fiscaux”. Continuer la lecture de « La reine d’Angleterre, Trudeau et Tillerson éclaboussés par les « Paradise Papers » »

La culture de la réprimande  a pris racine dans le discours de l’Église

 

Écrit par : Père Raymond J. Sousa
SOURCE : National Catholic Register

COMMENTAIRE : Le dialogue que le Pape François réclame souvent n’a pas réellement lieu au sein de l’Église.

La plus récente réprimande —exprimée après réflexion et respectueusement faite — à l’exercice du magistère du Pape François est venue du Père Capucin très respecté Thomas Weinandy, qui a servi de 2005 à 2013 en tant que directeur exécutif du Comité des Évêques Américains sur la Doctrine.

Il est tellement respecté que le Pape François l’a nommé à la Commission Théologique Internationale (CTI), le principal organe consultatif de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, en 2014.  Continuer la lecture de « La culture de la réprimande  a pris racine dans le discours de l’Église »

Les perversions sexuelles de Martin Luther King évoquées dans les documents Kennedy déclassifiés

perversions sexuelles Martin Luther King documents Kennedy déclassifiés

On apprend une foule de choses en consultant les six cents nouveaux documents des archives nationales américaines – sur 2.800 – qui viennent d’être déclassifiées vendredi sur autorisation du président Trump. Sur la sexualité tordue du pasteur baptiste et icône de la cause des Afro-Américains Martin Luther King. Ou sur les motivations communistes de Harvey Lee Oswald, assassin en 1963 du président John Fitzgerald Kennedy qui envisageait d’envahir Cuba. De quoi amender quelques certitudes égalitaristes et tiers-mondistes. Continuer la lecture de « Les perversions sexuelles de Martin Luther King évoquées dans les documents Kennedy déclassifiés »

Archevêque : le pape n’a aucun pouvoir pour changer la doctrine de l’Église

L’ancien archevêque de Czestochowa, Mgr Stanislav Novak, a réaffirmé la doctrine catholique selon laquelle les catholiques divorcés et remariés ne peuvent pas recevoir la Sainte Communion parce qu’ils vivent dans un péché mortel.

Il déclairait dans La Fede Quotidiana du 5 novembre “[qu’]il est nécessaire de respecter le magistère de Jean-Paul II”, soulignant que personne n’a le pouvoir de changer l’enseignement de l’Église et que les évêques et les papes ne dominent pas l’Église.

fr.news

Cardinal Brandmüller : “une note de bas de page ne peut annuler la Tradition de l’Église”

Dans un entretien donné au Frankfurter Allgemeine, le Cardinal Walter Brandmüller, l’un des auteurs des dubia  au pape François et président émérite du Comité pontifical des Sciences historiques, s’est exprimé sur la question du divorce et du remariage, soulevée par l’exhortation apostolique Amoris Laetitia. Il a rappelé que le concile de Trente a érigé l’indissolubilité du mariage en véritable dogme. Cela signifie donc qu’entrer dans une nouvelle union après un divorce civil, tout en ayant une activité sexuelle, constitue un péché grave. Ainsi, il y a une conséquence pour l’accès à l’eucharistie : “quiconque est conscient d’avoir commis un péché grave peut seulement recevoir la communion s’il a été à la confession, a confessé ses péchés et a été absous”.

Continuer la lecture de « Cardinal Brandmüller : “une note de bas de page ne peut annuler la Tradition de l’Église” »