Les sœurs dominicaines de Nashville chantent leur saint patron

Découvrez "O Spem Miram", une autre pépite musicale extraite de leur album "800 Years of Gospel Mercy".

Dans leur bel album, les sœurs dominicaines de Nashville ont enregistré « O Spem Miram », un chant qui fête leur fondateur et patron, saint Dominique. Dans leur communauté, cette hymne est traditionnellement chantée pendant l’office des matines — qui, selon les communautés, peuvent être chantées le matin, avant le lever du soleil ou pendant l’office des lectures.

Voici les paroles du texte traduites en français :

« Ô espoir merveilleux laissé par Toi à ton heure dernière,
en promettant qu’après ta mort tu serais utile à tes frères.
Père, accomplis ce que tu as dit, en nous aidant par tes prières.
Tu éclaires les corps des malades avec tant de miracles :
apporte-nous l’aide du Christ, pour guérir nos âmes malades.
Père, accomplis ce que tu as dit, en nous aidant par tes prières. »

On ne connaît pas l’auteur de ce texte, mais nous savons qu’il date du XIIIesiècle, et qu’il se présentait à l’origine sous la forme d’un chant ambrosien. Ces chants font partie du répertoire liturgique du rite ambrosien de l’Église catholique. Ils sont nommés ainsi car c’est saint Ambroise qui les introduisit dans la liturgie, tout comme les chants grégoriens sont nommés ainsi grâce à saint Grégoire. Les chants ambrosiens se trouvent parmi les plus anciens chants de la tradition chrétienne.

« O Spem Miram » est sorti sur l’album 800 Years of Gospel Mercy des Nashville Dominicans. L’album, sorti en 2016, a été enregistré à l’occasion de l’année de la Miséricorde, jubilé voulu par le pape François. L’année 2016 était une année importante car on fêtait également le 800eanniversaire de l’ordre des dominicains.

  
Titre: O Spem Miram | Artiste: Nashville Dominicans

Nashville Dominicans

Courte biographie 

Ville natale : Nashville, Tennessee, États-Unis 

Dernier album : 800 Years of Gospel Mercy (2016)

Anecdote : Les Nashville Dominicans sont une communauté de religieuses catholiques situées à Nashville, dans les Tennessee, aux États-Unis. Ces sœurs, non seulement enregistrent de la musique sacrée, mais elles écrivent également des livres, fabriquent des objets dévotionnels et travaillent avec des enfants. Depuis 2017, leur congrégation compte trois-cent-cinq religieuses.  

Site internet : nashvilledominican.org 
Facebook : dominicansistersofsaintcecilia