L’UNIVERS EST-IL INFINI ?

NASA Public-Education

Chronique n° 15 parue dans France Catholique – N° 1256 – 8 janvier 1971

L’UNIVERS EST-IL INFINI ? (a)

Admettre que l’on puisse réellement poser cette question, c’est déjà supposer résolus un certain nombre de problèmes philosophiques fort obscurs et peut-être inextricables. D’abord, de quel infini veut-on parler ? L’ensemble des nombres décimaux compris entre 0 et 1 est infini. Avouons cependant que de 0 à 1, il n’y a pas loin. Le calcul intégral consiste à manier ce genre d’infinis-là qui n’effraient guère la pensée. Mais l’univers infini ?

Ce qui sauve les astronomes actuellement occupés à trouver des tests expérimentaux capables de répondre cette question, c’est qu’ils avancent sans se soucier de philosophie. Aussi ces expériences, aussi grandioses soient-elles, ne visent-elles qu’un objectif modeste : ils veulent simplement savoir si, quand on regarde de plus en plus loin dans l’espace, quelque chose semble diminuer ou même simplement changer. Continuer la lecture de « L’UNIVERS EST-IL INFINI ? »

au pays de la mort Pays-Bas : au pays de la mort

Pays-Bas : au pays de la mort

Aux Pays-Bas, une jeune fille a été retrouvée morte. Ses parents ont affirmé qu’elle s’était tuée elle-même en ingérant une « poudre à suicide » qu’elle avait trouvée sur Internet. Une enquête a été diligentée par le procureur de La Hague. En effet dans ce pays l’euthanasie ou le suicide assisté ne peuvent être effectués que par le corps médical. Triste privilège dont peu de médecins veulent bénéficier. Ils donnent l’agrément à cela chez les patients au stade terminal de la vie ou qui veulent en finir avec celle-ci. Continuer la lecture de « au pays de la mort Pays-Bas : au pays de la mort »

« Changement climatique » : les modèles utilisés méconnaissent la stabilité des processus océaniques

stabilité processus océaniques modèles Changement climatique

Couvrant les 7/10e du globe, les océans jouent un rôle majeur dans le climat – mais ne sont pas pour autant suffisamment prise en compte dans les modèles actuels de prédiction de « changement climatiques », affirme une nouvelle étude publiée par Global Biogeochemical Cycles, une revue scientifique de l’American Geopphysical Union. En particulier, les processus biochimiques régissant l’absorption de dioxyde de carbone depuis l’atmosphère sont tellement complexes qu’ils ont été mal intégrés dans ses modèles. Et il apparaît que les océans assurent une bien plus grande stabilité par rapport au climat que ces modèles ne le faisaient penser.

Pour l’auteur de l’étude, Pearse Buchanan de l’Institude for Marine and Antarctic Studies de l’université de Tasmanie, il est clair que les équations jusqu’ici utilisées étaient par trop simplifiées et aboutissent donc à une mauvaise évaluation de l’absorption de CO2 par les océans. Ainsi les modèles océaniques ont présenté une image faussée de l’écosystème marin sans chercher à mieux comprendre son fonctionnement. Continuer la lecture de « « Changement climatique » : les modèles utilisés méconnaissent la stabilité des processus océaniques »

Modification génétique des embryons: la vérité derrière la recherche

Le milieu de la recherche, grâce à la recherche embryo-destructrice, a l’intention de mettre au point une nouvelle «thérapie» qui promet peu ou pas d’avantages pour la santé des personnes souffrant de maladies.

Une vue microscopique montre une colonie de cellules souches embryonnaires humaines (bleu clair) croissant sur des fibroblastes (bleu foncé). (Photo CNS / Alan Trounson, Institut californien de médecine régénérative via Reuters) 

Il y a une vingtaine d’années, pour tenter d’augmenter le financement de la recherche sur les cellules souches embryonnaires, des scientifiques et des groupes de défense des patients ont recruté des patients atteints de diverses maladies débilitantes, de la maladie d’Alzheimer à la sclérose en plaques. Promettant la possibilité d’un «remède» si seulement nous embrassions la recherche embryonnaire destructrice, on nous a dit que la compassion pour les personnes souffrantes exige que nous accordions la priorité à la science plutôt qu’à des préoccupations morales erronées concernant l’embryon. Continuer la lecture de « Modification génétique des embryons: la vérité derrière la recherche »

Des médecins partent en guerre contre les médecines alternatives

124 médecins et professionnels de santé signent une tribune au vitriol contre l’utilisation des médecines alternatives.

Charlatans“, “pratiques ésotériques” et “dangereuses“… Les signataires de la tribune, parue dans le Figaro daté du 19 mars n’ont pas de mots assez durs pour condamner l’utilisation des médecines alternatives. Des pratiques qui, selon eux, ne reposent sur aucun fondement scientifique et qui peuvent entraîner des retards de diagnostics aux conséquences dramatiques.

Le docteur Jérémy Descoux, cardiologue et initiateur de cet appel répond à nos questions. Continuer la lecture de « Des médecins partent en guerre contre les médecines alternatives »

La postérité de Stephen Hawking, ou les mésaventures de l’athéisme


Robert Redeker est agrégé de philsophie. Il est l’auteur de L’éclipse de la mort (éd. Desclée de Brouwer, 2017).


Stephen Hawking était un astrophysicien d’importance. Il était admiré du grand public, pour des raisons extrascientifiques. Son décès a suscité dans les médias et sur les réseaux sociaux des affirmations aussi dogmatiques que péremptoires concernant l’inexistence de Dieu. Elles peuvent se résumer dans la citation suivante, cueillie sur Twitter: «La mort du grand athée Stephen Hawking nous rappelle que plus on pense et moins on croit». Cette opinion – preuve, outre d’une grande inculture, d’une paresse intellectuelle assez généralisée – est fort partagée. Continuer la lecture de « La postérité de Stephen Hawking, ou les mésaventures de l’athéisme »

Traitement de la sclérose en plaques par cellules souches : un nouvel espoir

Traitement sclérose plaques nouvel espoir

Grâce au traitement, la maladie, qui affecte le cerveau et la moelle épinière, s’attaquant également au système immunitaire, arrête sa progression tandis que les patients éprouvent moins de symptômes grâce à cette nouvelle technique éprouvée cliniquement sur plus de 100 malades à Chicago, Sheffield, Stockholm et São Paolo. Tous étaient victimes d’une forme de sclérose en plaques caractérisée par des crises ponctuées de périodes de rémission. Continuer la lecture de « Traitement de la sclérose en plaques par cellules souches : un nouvel espoir »

L’astrophysicien britannique athée Stephen Hawking est mort

mort Stephen Hawking astrophysicien britannique athée

Le concert de louanges ne cesse de croître depuis que l’on a appris la mort, aujourd’hui, de l’astrophysicien britannique Stephen Hawking. Et de fait, il s’agissait, pour autant que le vulgaire puisse en juger, d’un des plus importants cerveaux scientifiques de notre époque. Même si, au nom même de cette science dont il s’était fait le serviteur, il se revendiquait comme un athée, et un athée militant, refusant à Dieu non seulement d’être créateur, mais d’être tout court. Continuer la lecture de « L’astrophysicien britannique athée Stephen Hawking est mort »

Ces milliardaires et multinationales qui investissent dans la quête d’immortalité et de jeunesse éternelle

PAR AGNÈS ROUSSEAUX, JACQUES TESTART

Des start-up se lancent dans des transfusions de sang de patients jeunes vers des personnes plus âgées dans le but de prolonger la vie. Des grandes fortunes ou des multinationales, comme Google-Alphabet, investissent dans des biotechnologies pour identifier les gènes de longévité et ralentir le vieillissement. D’autres mènent des expérimentations pour dupliquer le cerveau dans des machines. L’industrie de la cryoconservation – congeler un organisme en attendant un hypothétique remède contre la mort – connaît un succès grandissant. Tous partagent l’ambition transhumaniste : créer un être humain à la longévité décuplée, voire immortel. Sans aucune réflexion sur les conséquences sociales. Une enquête extraite de l’ouvrage Au Péril de l’humain, co-écrit par Agnès Rousseaux, journaliste de Basta !. Continuer la lecture de « Ces milliardaires et multinationales qui investissent dans la quête d’immortalité et de jeunesse éternelle »

Vers une inversion prochaine du champ magnétique de la Terre ? Les conséquences sont potentiellement catastrophiques

prochaine inversion champ magnétique Terre conséquences catastrophiques

Daniel Baker, physicien de l’université du Colorado, et d’autres chercheurs estiment possible une prochaine inversion du champ magnétique de la Terre au vu de son affaiblissement de 15 % au cours de ces 200 dernières années – affaiblissement 10 fois plus rapide que ce que l’on pensait jusqu’à présent. Cet affaiblissement s’associe à d’autres signes qui indiquent l’imminence de ce renversement en raison de modifications mesurables du noyau ferreux en fusion au cœur de notre planète. Certes, il s’agit d’un processus qui met – d’après les estimations scientifiques – un millier d’années à se réaliser. Mais ses conséquences sont importantes, on le sait d’expérience scientifique, pour le climat, et il expose à l’atmosphère terrestre à des effets néfastes potentiellement catastrophiques. Continuer la lecture de « Vers une inversion prochaine du champ magnétique de la Terre ? Les conséquences sont potentiellement catastrophiques »