Les Croisades furent une action de défense de l’Europe contre l’invasion musulmane

TerrasseDans La Mémoire assiégée, Robin Terrasse, rappelle aux Européens qu’ils sont des survivants, en racontant leur Histoire. Les générations d’après mai 68, jusqu’aux années 2010, ont vécu ce qu’on peut appeler une révolution mémorielle : c’est-à-dire un bouleversement massif des connaissances historiques transmises aux citoyens. Ces connaissances, terriblement partielles, favorisent un récit de l’Histoire axé prioritairement sur les exactions commises par les Européens à l’encontre des autres peuples. Ce choix, semi-délibéré par consensus, semi-inconscient puisqu’il prend sa source dans un contexte de fin de Seconde guerre mondiale et de décolonisations, est un rude coup donné à l’identité des jeunes Européens, sommés d’intégrer un récit qui présente leurs ancêtres, leurs peuples, leurs civilisations, comme les grands bourreaux de l’Histoire. Continuer la lecture de « Les Croisades furent une action de défense de l’Europe contre l’invasion musulmane »

Recension: Guillaume Cuchet, « Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement »

Guillaume CuchetGuillaume Cuchet, Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement, Éditions du Seuil, Paris, 2018, 276 p.
De nombreux auteurs ont constaté, depuis un demi-siècle, la décadence spectaculaire du catholicisme en France et plus largement en Europe et s’en sont inquiété : Louis Bouyer dans La décomposition du catholicisme (1968), Serge Bonnet, À hue et à dia. Les avatars du cléricalisme sous la VeRépublique (1973), Michel de Certeau et Jean-Marie Domenach, Le christianisme éclaté (1974), Paul Vigneron, Une histoire des crises du clergé français contemporain(1976), Jean Delumeau, Le christianisme va-t-il mourir ? (1977), Émile Poulat, L’Ère postchrétienne (1994), Mgr Simon, Vers une France païenne ?(1999), Denis Pelletier, La crise catholique (2002), Daniele Hervieu-Léger, Catholicisme, la fin d’un monde (2003), Yves-Marie Hilaire, Les Églises vont-elle disparaître ? (2004), Denis Pelletier, La crise catholique. Religion, société, politique en France (1965-1978) (2005), Emmanuel Todd et Hervé Le Bras, Le mystère français (2013), Yvon Tranvouez, La décomposition des chrétientés occidentales (2013). Continuer la lecture de « Recension: Guillaume Cuchet, « Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement » »

L’islam, une invasion qui ne veut pas dire son nom

 

ArnonPhilippe Arnon qui vient de publier « L’islam, une stratégie militaire sous-couvert de religion » est un homme qui habite très loin de la France et qui n’ y revient que tous les deux ou trois ans. Et à chaque fois, il est effaré par la métamorphose subie par son pays : dans les grandes villes, et même dans les plus petites désormais, il voit de plus en plus de femmes toutes vêtues de noir portant le niqab, de plus en plus d’hommes portant le qamis, des mosquées qui poussent comme des champignons, des rues parfois obstruées par une multitude composée étrangement que d’hommes pratiquant une étrange gymnastique. Tout cela lui donne l’impression d’ un océan qui se retire au profit d’ un autre qui prend sa place. Il a alors compris que l’islam -puisque c’est de cela dont il s’agit- est devenu, l’espace d’une génération, une invasion qui bien sûr ne veut pas dire son nom. Alors, néophyte, il a voulu comprendre et il s’ est mis à étudier ce raz-de-marée qui se prétend une religion. Il a lu, lu et relu. Jusque là, il croyait en la lutte du bien et du mal mais il avait toujours cru que Dieu et Satan, surtout Satan, ce n’était que des bondieuseries de vieilles bonnes femmes que la modernité des moeurs avait rangé dans le grenier du passé. Continuer la lecture de « L’islam, une invasion qui ne veut pas dire son nom »

Karl Marx est bien le théoricien des crimes faits par les dictatures communistes

 

Unknown-7« A l’occasion du bicentenaire de la naissance de Marx, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a inauguré à Trèves la statue de l’auteur du Capital offerte par le gouvernement chinois. Pour Juncker, « Marx n’est pas responsable de toutes les atrocités dont ses héritiers supposés doivent répondre ». C’est mal connaître l’histoire : Marx est bien le théoricien des crimes faits par les dictatures communistes (et pas seulement …) Continuer la lecture de « Karl Marx est bien le théoricien des crimes faits par les dictatures communistes »

Le nouvel essai d’Ibn Warraq : un avertissement pressant pour l’humanité

Ibn-waraqCe que les Français savent peu c’est que les premiers qui sont touchés par le terrorisme, dans leur chair et dans leur âme, ce sont les musulmans eux-mêmes, et cela, depuis 14 siècles, c’est à dire depuis Mahomet. Le nouvel essai que vient de publier l’islamologue américain Ibn Warraq « L’ islam dans le terrorisme islamique » répare cette ignorance. Ibn Warraq est l’ auteur de ce best-seller « Pourquoi je ne suis pas musulman » ce qui rassure sur sa probité intellectuelle. Tous les experts s’accordent pour dire que l’islam est à l’origine du massacre de 270 millions d’êtres humains. Or, il y a tout lieu de croire que ce chiffre ne tient pas compte des millions de musulmans qui en ont été eux, les premières victimes. Continuer la lecture de « Le nouvel essai d’Ibn Warraq : un avertissement pressant pour l’humanité »

Idées reçues sur l’InquisitionL’Inquisition médiévale, au-delà de la légende noire

41O+4KriRXL._SX321_BO1 204 203 200_

HISTOIRE – Le 20 avril 1233 le pape Grégoire IX établit l’Inquisition en France. Dans l’imaginaire collectif, ce tribunal ecclésiastique du Moyen Âge est associé à un temps de violence, d’infâmes tortures, d’immenses bûchers, de fanatisme… Retour sur quelques idées reçues.

Falsification de l’histoire au XIXe siècle. Il y a 785 ans le pape Grégoire IX introduit dans le royaume de France l’Inquisition pontificale. Il s’agit d’un tribunal ecclésiastique confié aux ordres mendiants (les dominicains et les franciscains) pour lutter contre l’hérésie en Europe. Ainsi le 20 avril 1233, le pape charge les frères prêcheurs (les dominicains) de lutter contre l’hérésie dans le Languedoc.

Continuer la lecture de « Idées reçues sur l’InquisitionL’Inquisition médiévale, au-delà de la légende noire »

Vatican II. Une histoire à écrire (5/5)

 

La quatrième session (1965) et l’immédiat après-concile

« La Religion catholique détruira la Religion protestante, et, ensuite, les Catholiques deviendront Protestants(Montesquieu). »

Après avoir étudié en détail l’avant-concile et les premières sessions de Vatican II, il nous faut consacrer un long article à la quatrième et dernière session, tenue en 1965, et aux conséquences immédiates du concile dans les années qui suivirent, toujours sous le pontificat de Paul VI. Continuer la lecture de « Vatican II. Une histoire à écrire (5/5) »