DENIFLE – Luther et le luthéranisme

Nous publierons dans les prochaines semaines, les quatre tomes de :

 Luther et le luthéranisme

du Père Henri Denifle : oeuvre monumentale s’il en est une. Cette oeuvre majeure aidera à porter un jugement éclairé et de valeur sur le sujet, en ces temps de désorientation doctrinale et de falsification historique imposées abosivement par la hiérarchie de l’Église catholique – et  jusqu’à son plus haut sommet -, sur le plus grand hérésiarque de l’histoire de l’Église ainsi que sur son avorton: le protestantisme.

DENIFLE

 

L’Adoration des Bergers est une grande peinture – mais elle appartient à une église, pas à une galerie

par le 

Même un visiteur occasionnel à la National Gallery ne peut s’empêcher d’être frappé par cette belle image , L’Adoration des bergers de Guido Reni, surtout à cette période de l’année.

Guido n’a plus de mode depuis très longtemps. Il était originaire de Bologne, qui, d’ailleurs, a une grande collection de ses œuvres, et a fait la plupart de son travail dans les États pontificaux et à Rome même, ainsi qu’à Naples. Comme on pouvait s’y attendre, son travail est principalement religieux, avec quelques excursions dans la mythologie. Son travail religieux a été rejeté comme la production typique de contre-réforme au service de l’Église, dépourvue de la véritable étincelle créatrice. Je me souviens de mon guide à Bologne m’informant que l’art ne peut pas s’épanouir sous une dictature totalitaire telle que celle de la papauté: un jugement qui reflète une mauvaise connaissance à la fois de l’histoire et du catholicisme. D’ailleurs, Michel-Ange n’était-il pas lui-même sous le patronage de la papauté? Cela a-t-il émoussé sa vigueur créatrice?  Continuer la lecture de « L’Adoration des Bergers est une grande peinture – mais elle appartient à une église, pas à une galerie »

Repas en commun…

Photo par le photographe chinois Jianhui Liao, gagnant dans la catégorie Food – Flavours of the World (rubrique One Shot). Sur la photo on voit des habitants de Shanxi, en Chine, qui prennent des nouilles d’un énorme chaudron.

La méditation « pleine conscience » ou « mindfulness » rendrait ses adeptes plus égoïstes

méditation pleine conscience mindfulness égoïstes

La « méditation pleine conscience » – on l’appelle mindfulness en anglais – a le vent en poupe. Pratiquée dans les écoles, recommandée aux parents pour obtenir des enfants calmes, vantée auprès des étudiants et des actifs, réponse moderne au stress et à la rapidité du rythme de la vie, on lui attribue toutes sortes de qualités. Depuis les applications embarquées d’office dans les Smartphones aux vidéos relaxantes qui tournent sur Internet, elle est omniprésente, figurant même au nombre des programmes de divertissement proposés sur les vols long-courriers – il devient de plus en plus difficile d’y échapper. Figure de proue ou cheval de Troie de la nouvelle spiritualité globale, la « pleine conscience » est présentée de manière presqu’unanimement positive par les médias. Mais voici qu’un expert en psychiatrie vient d’oser un avis défavorable : selon le Dr Alison Gray, du Collège royal des psychiatres au Royaume-Uni, la pratique solitaire de cette forme de méditation pourrait rendre ses adeptes plus égoïstes, voire les exposer à des problèmes psychologiques. Continuer la lecture de « La méditation « pleine conscience » ou « mindfulness » rendrait ses adeptes plus égoïstes »