POURQUOI NE PEUT-ON ÊTRE À LA FOIS CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇON ?

Père Michel Viot
La réponse du Père Michel Viot – Aleteia
Presque dès l’origine l’Église a multiplié les condamnations de la franc-maçonnerie, dénoncée de manière justifiée et prophétique comme une œuvre des ténèbres. Ses principes sont « inconciliables » avec la foi et ceux qui la rejoignent se mettent « au service d’une stratégie qu’ils ignorent ».
Pourquoi ne peut-on être à la fois catholique et franc-maçon ?
  • 1. La franc-maçonnerie se réclame des confréries des constructeurs de Cathédrales des XII ° et XIII ° siècles, mais sa naissance dans la forme que nous lui connaissons s’est faite bien plus tard, au XVIII ° siècle, en Angleterre, dans le contexte de la fin des guerres de religion.

    Les origines mythiques

    La franc-maçonnerie telle que nous la connaissons aujourd’hui a une longue histoire rattachée d’une certaine manière aux des confréries de constructeurs de Cathédrales qui existaient aux XII ° et XIII ° siècles. Au XVII ° siècle, on ne construisait plus de cathédrales depuis longtemps, mais ces ordres s’étaient, semble-t-il, maintenus en Angleterre où on aime garder les traditions même si elles ne représentent plus grand-chose, mais l’incendie de Londres (2-5 septembre 1666) donna l’occasion à des maçons venus de toute l’Europe de se regrouper pour travailler la reconstruction de la ville et ce fut certainement l’occasion de relancer ces sortes de confréries ou de « clubs » comme aiment en avoir les anglais, quitte à changer au fil du temps leur destination et leur vocation initiale. L’Angleterre était aussi le pays d’Europe qui avait le plus souffert des guerres de religion, qui avaient duré quelque 50 ans, car les rois avaient souvent changé de camp pour finalement s’en tenir à l’Anglicanisme, et la lutte entre chrétiens avait été vive, laissant le pays exsangue, divisé et intolérant sur le plan religieux. Continuer la lecture de « POURQUOI NE PEUT-ON ÊTRE À LA FOIS CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇON ? »

L’Eglise catholique et la Franc-Maçonnerie réconciliées ?

La Franc-maçonnerie a été, officiellement, fondée en 1717. La réaction de l’Église catholique contre la Franc-maçonnerie [notée désormais : F.-M.] a été quasiment immédiate et continuelle jusqu’en 1983, année de la promulgation du nouveau Code de Droit canonique réformé dans la ligne conciliaire de Vatican II.

Le Magistère des Pontifes romains

Un Sommaire de Théologie dogmatique, publié à Trois-Rivières au Canada en 1969 (Les Éditions du Bien Public), affirme que « depuis Clément XII jusqu’à Jean XXIII, on ne compte pas moins de 200 documents pontificaux condamnant la Franc-maçonnerie » (op. cit. p. 217). La liste n’en est cependant pas donnée. Continuer la lecture de « L’Eglise catholique et la Franc-Maçonnerie réconciliées ? »

Un petit rappel : HUMANUM GENUS


LETTRE ENCYCLIQUE
DE S. S. LE PAPE LÉON XIII
CONDAMNANT LE RELATIVISME PHILOSOPHIQUE
ET MORAL DE LA FRANC-MAÇONNERIE


Aux Vénérabl
es Patriarches, Primats, Archevêques, Evêques et autres ordinaires en paix et communion avec le Siège Apostolique

Depuis que, par la jalousie du démon, le genre humain s’est misérablement séparé de Dieu auquel il était redevable de son appel à l’existence et des dons surnaturels, il s’est partagé en deux camps ennemis, lesquels ne cessent pas de combattre, l’un pour la vérité et la vertu, l’autre pour tout ce qui est contraire à la vertu et à la vérité. Le premier est le royaume de Dieu sur la terre, à savoir la véritable Eglise de Jésus Christ, dont les membres, s’ils veulent lui appartenir du fond du coeur et de manière à opérer le salut, doivent nécessairement servir Dieu et son Fils unique, de toute leur âme, de toute leur volonté. Le second est le royaume de Satan. Sous son empire et en sa puissance se trouvent tous ceux qui, suivant les funestes exemples de leur chef et de nos premiers parents, refusent d’obéir à la loi divine et multiplient leurs efforts, ici, pour se passer de Dieu, là pour agir directement contre Dieu. Continuer la lecture de « Un petit rappel : HUMANUM GENUS »

Les papes et la franc-maçonnerie – Une opposition séculaire : Angela Pellicciari

papes franc maçonnerie opposition séculaire Angela Pellicciari

L’ouvrage d’Angela Pellicciari n’est pas une énième condamnation de vieilles hérésies complotistes sans retentissement dans le monde d’aujourd’hui. Les papes et la franc-maçonnerie – Une opposition séculaire donne un message que les catholiques – et les autres – doivent ré-entendre, parce qu’assourdi par le brouhaha moderne : la franc-maçonnerie et toutes les sectes et sociétés secrètes qui lui sont affiliées, sont rigoureusement incompatibles avec la doctrine de l’Église. Si l’enseignement des papes a été aussi constant et répétitif, c’est bien qu’il y a, comme l’écrit l’auteur, « dès l’origine, la prescience d’un grand danger, la conviction de l’adversaire en tant que tel ». Continuer la lecture de « Les papes et la franc-maçonnerie – Une opposition séculaire : Angela Pellicciari »

« La franc-maçonnerie est au service de Lucifer »

Famille chrétienne – Par Élisabeth Caillemer

Serge Abad-Gallardo
Serge Abad-Gallardo

EXCLUSIF MAG – Franc-maçon pendant vingt-quatre ans, Serge Abad-Gallardo a raccroché son tablier en se convertissant au catholicisme. Dans son dernier ouvrage, il dévoile le caractère luciférien de la franc-maçonnerie.

Qu’y a-t-il d’attirant dans la franc-maçonnerie ?

La franc-maçonnerie est très chaleureuse. On y est accueilli à bras ouverts. Et on y entre pour trouver des réponses, car elle prétend apporter la lumière. Mais, contrairement, à l’Église où les réponses sont exotériques, c’est-à-dire compréhensibles de manière simple, la franc-maçonnerie offre des réponses alambiquées qui ont plusieurs significations parce qu’elle défend une vérité protéiforme. Continuer la lecture de « « La franc-maçonnerie est au service de Lucifer » »

Francs-maçons au parlement UK: un porte-parole met les points sur les i

Masonic symbols

Sputnik s’est entretenu avec le porte-parole des francs-maçons britanniques après les rapports du Guardian faisant état de la présence de ses confrères au sein du parlement UK.

Le week-end dernier, The Guardian a révélé l’existence de deux loges maçonniques opérant en secret au sein du parlement britannique. Sputnik a contacté le porte-parole de la Grande Loge Unie d’Angleterre (UGLE) Michael Baker, qui a démenti les rapports du quotidien tout en soulignant que les francs-maçons ne bénéficiaient d’aucune influence politique.

«Toutes les loges dont parle le Guardian se rassemblent dans notre siège à Covent Garden qui est ouvert au public toute l’année», a fait savoir l’interlocuteur de l’agence. Continuer la lecture de « Francs-maçons au parlement UK: un porte-parole met les points sur les i »

A Westminster, une loge maçonnique de journalistes et une autre de politiciens opèrent en grand secret

Dans un article de ce dimanche 4 février, le journal britannique « The Gardian » confirme que deux loges, l’une réservée aux journalistes l’autre aux parlementaires, manœuvrent dans le plus grand secret dans l’enceinte du Palais de Westminster à Londres, le parlement britannique où siègent la Chambre des Communes et celle des Lords.

« Les loges des députés et des journalistes sont si secrètes que même les reporters du lobby n’en connaissent pas les membres », indique le journal.

L’article décrit ces deux loges maçonniques qui opèrent en secret : « New Welcome Lodge, qui recrute des députés, des pairs et du personnel parlementaire, et Gallery Lodge, créée pour les membres du corps de la presse politique connu sous le nom de lobby (…) ».

Une troisième loge maçonnique très secrète s’appelle l’Alfred Robbins Lodge, et réunit également des journalistes qui se retrouvent régulièrement à Londres. 

The Guardian s’inquiète : pourquoi les membres de ces trois loges cherchent-ils à tout prix à ne pas être identifiés en tant que francs-maçons ?

Au Royaume-Uni, le secret de l’identité des francs-maçons est régulièrement remis en cause. Depuis des années, différents scandales ont éclaté au sujet des activités occultes des politiciens francs-maçons.

Sans surprise, David Staples, le directeur général de la Grande Loge Unie d’Angleterre (UGLE), a réagi en déclarant « qu’il n’y avait aucune contradiction entre la pratique du journalisme et l’appartenance à la franc-maçonnerie ».

medias-presse.info

Chrétien et franc-maçon, une équation impossible ?

Évêque de Fréjus-Toulon et auteur de l’ouvrage “Peut-on être chrétien et franc-maçon ?”, Mgr Rey revient sur le christianisme et la franc-maçonnerie, deux notions ontologiquement incompatibles.

Aleteia : Il existe de nombreux points d’achoppement entre la franc-maçonnerie et l’Église catholique…
Mgr Rey : Oui, entre la franc-maçonnerie et l’enseignement de l’Église catholique, les points de dissonance sont nombreux ! Le premier est l’ésotérisme. Chez les francs-maçons, la doctrine n’est transmise qu’à un cercle restreint d’initiés. Déjà au IIe siècle, saint Irénée avait condamné l’hérésie que constituait le gnosticisme, doctrine suivant laquelle le Salut passe par une connaissance de Dieu acquise via une initiation et des pratiques ésotériques. Dans la franc-maçonnerie, l’initié est tenu au secret absolu. Au contraire dans l’Église catholique, il n’y a pas d’enseignement secret. La Bible, le catéchisme, les textes conciliaires, l’enseignement des papes et des évêques sont accessibles à tous. L’Évangile est destiné à tout homme, à tout l’homme et à tous les hommes, sans restriction et sans distinction de caste ou de rang. L’Église aussi est une institution visible ouverte et offerte à tous, « signe et instrument du Salut » (Vatican II). Le ritualisme est aussi un point de friction central. La franc-maçonnerie déploie une symbolique avec des codes et des rites propres (symboles vestimentaires, lors des tenues et à l’occasion des initiations en particulier). Quelle articulation possible entre ritualité de la franc-maçonnerie et celle que promeut l’Église pour qui l’initiation est ordonnée à la vie sacramentelle et à l’économie de la grâce ? Continuer la lecture de « Chrétien et franc-maçon, une équation impossible ? »