Triste guignol

Screenshot-2018-2-23 Dear Trudeau Support to Khalistani separatists is not same as commitment to free speech.png

L’immonde Justin Trudeau, grand prophète de la culture de mort et de toutes les perversions, a fait une visite en Inde, avec sa femme et ses enfants. Il a donné une preuve spectaculaire que le ridicule ne tue plus. A chaque étape de son voyage il s’est déguisé en un Indien différent, et il a obligé sa femme et ses enfants à s’exhiber de même. Le résultat est évidemment que tout le monde ricane en Inde, en faisant remarquer qu’aucun hindou ne s’habille comme cela, et en soulignant que sur l’une des photos sa femme et lui sont en fiancés d’un autre âge…

Pauvres Canadiens…

Screenshot-2018-2-23 Omar Abdullah on Twitter.pngScreenshot-2018-2-23 Le Premier ministre canadien Justin Trudeau moqué pour sa diplomatie de la mode en Inde - Fdesouche.pngScreenshot-2018-2-23 Renu Bakshi on Twitter.png

Screenshot-2018-2-23 Omar Abdullah on Twitter(1).png

Screenshot-2018-2-23 Omar Abdullah on Twitter(2).png

A quand la psychiatrie ? Ça urge !

Catholicisme français, la rupture de Vatican II

Isabelle de Gaulmyn , la-croix.com

Guillaume Cuchet montre que la mise en œuvre du Concile a été l’élément déclencheur du décrochage du catholicisme en France, une évolution qui aurait de toute façon eu lieu.

Entrée des évêques dans la basilique Saint-Pierre, le 11 octobre 1962.
Entrée des évêques dans la basilique Saint-Pierre, le 11 octobre 1962. / Gerhard Rauchwetter/DPA/AFP

Comment notre monde a cessé d’être chrétien

de Guillaume Cuchet

Seuil, 288 p.

Comment le catholicisme français est-il devenu si rapidement une religion minoritaire, avec une chute de la pratique dominicale de près d’un tiers entre 1955 et 1975 ? La question n’est pas nouvelle. Depuis plus de trente ans, deux types de réponses sont avancés : pour les uns, plutôt à droite de l’Église, c’est la faute à Mai 68 ; pour d’autres, c’est à cause de l’encyclique Humanae vitae, qui, en interdisant la contraception, aurait découragé une génération de croyants. Continuer la lecture de « Catholicisme français, la rupture de Vatican II »

Le rétropédalage du cardinal Reinhard Marx sur la bénédiction des couples homosexuels

bénédiction couples homosexuels cardinal Reinhard Marx rétropédalage

S’exprimant lors de l’assemblée de printemps des évêques catholiques d’Allemagne, le cardinal Reinhard Marx, membre du « C9 » du Pape s’est défendu d’avoir approuvé une bénédiction liturgique des couples homosexuels, affirmant que celle-ci n’est pas à l’ordre du jour. « Ce thème doit d’abord être soigneusement préparé », précise le communiqué officiel diffusé par le site des évêques allemands : « On vient de donner un ordre de travail à la commission pastorale. »

Le cardinal Marx assure par la même occasion qu’il n’a jamais parlé « en faveur » de ces bénédictions, se contentant de dire qu’il pouvait y avoir « un encouragement spirituel » pour les couples concernés et que la commission qui vient d’être nommée ne cherchera pas les occasions de bénédictions.

Le rétropédalage relatif du cardinal Reinhard Marx

Mais c’est une clarification qui ne clarifie rien. Que signifie « l’encouragement spirituel » ? Le langage ambigu semble relever de la gestion de crise après les vives critiques qui ont été adressées au cardinal Marx et avant lui à Mgr Franz-Josef Bode qui a lui aussi évoqué la possibilité de bénir les couples homosexuels lors du dernier conseil permanent de la conférence des évêques en janvier.

Il est vrai que le cardinal Marx n’a pas explicitement approuvé la bénédiction des couples homosexuels. Mais interpellé précisément sur cette question lors d’un entretien avec la radio bavaroise, il n’avait pas clairement réaffirmé l’enseignement de l’Eglise, s’abstenant de tout commentaire négatif sur les unions homosexuelles. Il n’a pas non plus déclaré qu’une telle bénédiction est impossible. On peut relire la traduction de ses propos d’alors ici et constater que tout au plus, le cardinal affirmait qu’il ne pouvait y avoir de « règle générale ».

La bénédiction des couples homosexuels : si on la juge éventuellement possible, c’est qu’on ne la condamne pas

C’est le site d’informations officiel Vatican News en langue allemande qui publiait le 4 février dernier un article sur l’entretien sous le titre : « Marx : la bénédiction des couples homosexuels est possible dans des cas individuels. » Le 19 février, la même source citait le cardinal en titre : « Je n’ai jamais parlé en faveur des bénédictions d’homosexuels », ajoutant un lien vers l’article précédent affirmant le contraire.

Jeanne Smits – reinformation.tv

Le cardinal Marx ment à la face du monde : “Je n’ai jamais demandé des bénédictions gay”

Lors d’une conférence de presse avant le début de la rencontre des évêques allemands à Ingolstadt le 19 février, le cardinal Marx de Munich a étonné le monde en affirmant “[qu’il n’avait] jamais parlé de bénédiction publique des couples homosexuels”, ajoutant immédiatement : “mais le sujet est là.”

Marx joue sur les mots en disait que, dans son entretien du 3 février au Bayerischer Rundfunk, il n’avait pas demandé une “Segnung” (bénédiction), mais un “Zuspruch”, un mot allemand qui, surtout chez les libéraux, est utilisé comme synonyme de “bénédiction”.

Cependant, lorsque le Bayerischer Rundfunk a publié l’interview sous le titre “La bénédiction des couples homosexuels est possible”, Marx n’a pas protesté. La page web des évêques allemands katholisch.de a écrit le 3 février : “Marx considère la bénédiction des couples homosexuels comme possible”. Encore une fois, Marx a gardé le silence.

Maintenant, il nie. “Annoncer et nier” est une tactique utilisée par des politiciens trompeurs afin d’habituer les gens à des propositions scandaleuses et de rendre de telles propositions socialement acceptables. Des bénédictions de pseudo-mariage gay sont déjà effectuées dans l’Église allemande et les évêques ne font rien pour les arrêter.

fr.news

Ça, c’est un Évêque ! Mgr Paprocki au Sénateur Durbin : Pas de Communion avant de vous repentir

par Christopher A. Ferrara
SOURCE : Centre de Fatima

Alors que le « porte-parole du Pape » Antonio Spadaro annonce la reddition de l’Église dans la guerre de la culture, Mgr Thomas Paprocki, Évêque de Springfield, Illinois, présente une démonstration de l’Église Militante en action.

Comme rapporté par Life Site News, l’Évêque « a annoncé la semaine dernière que le Sénateur Démocrate Dick Durbin, qui vit dans son Diocèse, ne sera pas admis à la Sainte Communion avant de se repentir de son plaidoyer public sur l’avortement. Le catalyseur de cette annonce fut l’échec du Sénat Américain à adopter la loi sur la protection de l’enfant à naître, qui aurait rendu la plupart des avortements illégaux après 20 semaines ( le projet de loi prévoyait une exception pour les bébés conçus pour le viol et l’inceste ). Continuer la lecture de « Ça, c’est un Évêque ! Mgr Paprocki au Sénateur Durbin : Pas de Communion avant de vous repentir »

Le diocèse dit que le tweet “nighty night, baby” du cardinal était destiné à une sœur

par 

Le cardinal Joseph Tobin (Getty Images)

Le cardinal a tweeté: ‘Censé être en l’air dans 10 minutes. Nighty-nuit, bébé. Je t’aime.’

Un archevêque du New Jersey a levé quelques sourcils quand il a tweeté “Nighty-night, baby. Je t’aime », mais son porte-parole dit que c’était un message errant destiné à sa sœur.

Le porte-parole du cardinal Joseph Tobin a déclaré que le chef de l’archidiocèse de Newark a par la suite supprimé le tweet de mercredi parce qu’il était mal interprété.

Le porte-parole Jim Goodness dit que le cardinal Tobin a huit soeurs plus jeunes et «ce sont toutes ses petites soeurs». Goodness a dit qu’il ne savait pas comment les frères et sœurs communiquaient avant que le message ne soit tweeté. Le compte Twitter de Tobin montre qu’il tweete rarement.

Le tweet complet disait: “Censé être en l’air dans 10 minutes. Nighty-nuit, bébé. Je t’aime.”

Tobin, 65 ans, a été installé comme archevêque de Newark en janvier 2017.

Transgenderisme: Contagion sémantique ou fait biologique?

Des spécialistes de l’éducation aux cliniques médicales financées par des fonds publics en passant par un nombre croissant de travaux universitaires et d’activisme, l’industrie des transgenres a explosé.

Photo par Sharon McCutcheon sur Unsplash

Bien qu’il y ait eu une pénurie de données fiables sur l’augmentation du nombre d’enfants et d’adultes transgenres aux États-Unis, les données de la Suède, de l’Australie et du Royaume-Uni indiquent une explosion de la demande de traitement de l’identité de genre. Selon le Guardian , les 14 cliniques d’identité de genre du Royaume-Uni ont connu des augmentations allant jusqu’à 100% au cours de la dernière année.  Continuer la lecture de « Transgenderisme: Contagion sémantique ou fait biologique? »

LA TERRIBLE FENÊTRE D’OVERTON (COMMENT LÉGALISER N’IMPORTE QUOI)

La fenêtre d’Overton en question est l’art (scientifique) de changer radicalement les opinions des gens, sans qu’ils réalisent le moins du monde qu’ils ont été habilement et complètement manipulés, au point d’entendre et de penser exactement le contraire de ce qu’ils avaient ressenti et pensé peu de temps auparavant.

Luis Segura
adelantelafe.com

La Fenêtre d’Overton est une théorie politique qui décrit avec une exactitude qui fait frémir comment l’on peut changer la perception de l’opinion publique pour que des idées qui auparavant étaient considérées comme insensées soient acceptées au fil du temps.

En principe aucun tabou n’échapperait à l’efficacité de cette technique. De sorte que l’on pourrait changer radicalement la valeur que la société donne actuellement à l’euthanasie, l’inceste, la zoophilie (ndt l’auteur emploie le mot bestialisme), la pédérastie ou le cannibalisme, pour ne donner que quelques exemples. Pour ce faire, on n’appliquerait pas directement un lavage de cerveau, mais une série de techniques avancées dont la société ne se rendrait pas compte du déploiement.  Continuer la lecture de « LA TERRIBLE FENÊTRE D’OVERTON (COMMENT LÉGALISER N’IMPORTE QUOI) »

ONU: c’était un pédophile qui a promu les Droits de l’Enfant

Peter Newell, ancien consultant de l’UNICEF, a réalisé des abus sur les enfants et a ensuite mis en œuvre la Convention relative aux droits de l’enfant, parrainant aux États l’idée de «l’autodétermination» des petits qui permettent aujourd’hui leur sexualisation précoce. Mais MacLeod, ancien directeur de l’ONU, a déclaré qu’il y a 60 000 cas d’abus commis par environ 3 300 personnes opérant dans le secteur.

lanuovabq.it

Séance photo gay dans une basilique autrichienne

Les photos de promotion du “Bal de la Vie” du 2 juin à Vienne, en Autriche, ont eu lieu dans la magnifique basilique baroque Saint Michel à Mondsee, dans le diocèse de Linz.

Le Bal de la Vie de cette année est dédié au film “La mélodie du bonheur”, dont le personnage principal est joué ici par M. Thomas Neuwirth, un homosexuel barbu qui s’habille en femme et se fait appeler Conchita Wurst. La basilique Saint Michel apparaît dans le film original. M. Neuwirth s’est habillé en nonne pour d’autres photos, mais dans un lieu différent.

On peut supposer que l’évêque de Linz, Manfred Scheuer, a permis la moquerie.

Le cardinal Schönborn de Vienne est un ami de l’organisateur du Bal de la Vie, l’homosexuel Gery Keszler, qu’il rencontre régulièrement pour des dîners privés. Le 1er décembre, Schönborn a célébré avec Keszler et Neuwirth une liturgie séculière du sidadans la cathédrale de Vienne.

Avant sa conversion à l’idéologie homosexuelle, Schönborn qualifiait le Bal de la Vie de “fête païenne”.

fr.news